Washington ne considère plus les colonies israéliennes comme contraires au droit international, selon Pompeo  18/11/2019

Washington ne considère plus les colonies israéliennes comme contraires au droit international, selon Pompeo




























Les États-Unis ne considèrent plus que les dizaines de colonies implantées par Israël en Cisjordanie soient incompatibles avec le droit international, a annoncé lundi 18 novembre le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo.

Les États-Unis ne considèrent plus que les dizaines de colonies implantées par Israël en Cisjordanie soient incompatibles avec le droit international, a annoncé lundi 18 novembre le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo.

«L'établissement de colonies civiles israéliennes en Cisjordanie n'est pas en soi incompatible avec le droit international», a-t-il déclaré.

Selon lui, cette position est «fondée sur les faits, l'histoire et les circonstances de l'établissement de colonies civiles en Cisjordanie».
La réaction d'Israël

Dans un communiqué, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a déjà appelé d’autres pays à adopter une position similaire.

«Cette politique [de Washington, ndlr] reflète une vérité historique: le peuple juif n'est pas un colonialiste étranger en Judée-Samarie. En fait, nous nous appelons juifs parce que nous sommes le peuple de Judée», a-t-il déclaré, utilisant le terme biblique pour désigner l'actuelle Cisjordanie

L'ambassadeur américain en Israël, David Friedman, a salué cette déclaration de Mike Pompeo qui, selon lui, pourrait apporter «la vérité et la clarté au conflit israélo-palestinien» et faire progresser «la cause de la paix».

https://fr.sputniknews.com/international/201911181042450456-Washington-ne-considre-plus-les-colonie-israliennes-comme-contraires-au-droit-international-selon-Pompeo/

Commentaires

1.Posté par oh-daz le 18/11/2019 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai peut être rater un épisode.... les satanistes u s ont ils, ne serait une seule fois,barré la route a isra-->hell ou condamner
un seul des nombreux crimes commis par ces rois du génocide??......rien de nouveau dans l'annonce..

2.Posté par salahdine france le 18/11/2019 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les gangsters n'ont jamais reconnu leur méfaits comme étant contraire au droit seulement le jour ou ils se retrouvent en prison pour leurs crimes.
Ils serait temps pour la communauté musulmane dans la totale intégralité des divers courants, de creer un tribunal afin de juger les crimes des perfides satanistes.

3.Posté par YYY le 19/11/2019 08:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wa-shingtan reconnaît les siens, les Géhennes sont leurs destina-sions. Ils ont tué par millions.

4.Posté par Naceur le 19/11/2019 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'attendre de deux entités spoliatrices de la terre d'autrui si ce n'est une parfaite entente

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires