Une manifestation contre l’indépendance de la Catalogne à Barcelone Une manifestation contre l’indépendance de la Catalogne a eu lieu à Barcelone - vidéos  20/10/2019

Une manifestation contre l’indépendance de la Catalogne à Barcelone Une manifestation contre l’indépendance de la Catalogne a eu lieu à Barcelone - vidéos























«La Catalogne, c'est nous tous!», «Vive la Catalogne, vive l'Espagne!», «Vive la police! Vive la garde civile!»... Suite aux troubles survenus au centre de Barcelone, des opposants à l’indépendance de la Catalogne ont organisé ce 20 octobre une manifestation près de la Généralité, au centre-ville.

Des opposants à la sortie de la Catalogne de l’Espagne ont organisé une manifestation au centre-ville de Barcelone, sur la place Saint-Jacques, où se trouvent la Généralité et la mairie de la capitale catalane. Les faits se sont produits dimanche 20 octobre.

Plusieurs centaines de personnes munies de drapeaux espagnols et catalans ont scandé: «la Catalogne, c'est nous tous!», «Vive la Catalogne, vive l'Espagne!», «Vive la police! Vive la garde civile!».



Sous les fenêtres de la Généralité, plusieurs personnes ont tenu un immense drapeau représentant un cœur composé de trois symboles: les drapeaux de l'Espagne, de la Catalogne et de l'Union européenne. Selon les organisateurs, «il représente ceux qui veulent continuer à être Catalans, Espagnols et Européens et défendre la liberté, la démocratie et l'égalité des Espagnols».



Cette manifestation a été organisée par le parti centriste Ciudadanos-Partido de la Ciudadanía (en français: Citoyens-Parti de la Citoyenneté). Son leader, Albert Rivera, a longtemps insisté sur le fait que le gouvernement espagnol devait à nouveau, comme il y a deux ans après le référendum illégal et la proclamation de l'indépendance, appliquer au sein de la communauté autonome le 155e article de la Constitution, c'est-à-dire imposer un gouvernement direct aux autorités centrales. Les rues de la Catalogne sont en ébullition depuis la condamnation lundi 14 octobre de neuf indépendantistes, pour la plupart anciens membres du gouvernement régional, à des peines allant de neuf à 13 ans de prison et trois autres à une amende pour cette tentative de sécession.

Au total, près de 600 personnes ont été blessées dans les violences déclenchées dès le début de la semaine. Un policier est toujours dans un «état très grave» et une manifestante dans un «état critique», selon la maire de Barcelone, Ada Colau, citée par l’AFP. Environ 300 personnes ont été interpellées en Catalogne depuis lundi, a indiqué samedi 19 octobre le ministère de l'Intérieur.

https://fr.sputniknews.com/international/201910201042291844-une-manifestation-contre-lindependance-de-la-catalogne-a-eu-lieu-a-barcelone---videos/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires