«Un nouveau temps fort»: les syndicats annoncent la date de la nouvelle mobilisation contre la réforme des retraites  06/12/2019

«Un nouveau temps fort»: les syndicats annoncent la date de la nouvelle mobilisation contre la réforme des retraites























Les syndicats ont annoncé «un nouveau temps fort» pour les salariés qui n’ont pas fait partie de la mobilisation du 5 décembre contre la réforme des retraites, en fixant une nouvelle date au mardi 10 décembre.

Après une réunion intersyndicale qui a eu lieu ce vendredi 6 décembre, Catherine Perret, secrétaire confédérale de la CGT, a annoncé qu’il avait été décidé de mener encore une journée d’action interprofessionnelle mardi 10 décembre, en estimant «qu’il y a encore des salariés qui ne sont pas encore rentrés dans le mouvement».



«On souhaite, parce que c’est un mouvement très très fort qui a eu lieu le 5, que d’autres salariés entrent dans la grève et dans les mobilisations. Et pour cela on leur met à disposition un nouveau temps fort le mardi. Parce qu’on pense qu’il y a encore des salariés qui ne sont pas encore rentrés dans le mouvement», a-t-elle déclaré.

Avant de préciser que la manifestation était prévue dans la capitale française:

«La manifestation à Paris elle est déjà en train de se construire. Ça sera Invalides – Denfert Rochereau.»

Selon un communiqué publié par l’intersyndicale, les organisations syndicales se revoient le 10 décembre au soir pour les suites rapides à donner au mouvement.
La grève du 5 décembre

Le 5 décembre a été marqué par une grève d’ampleur contre la réforme des retraites, avec entre 806.000 et plus d’un million de manifestants, selon les différentes sources, descendus dans les rues partout en France. Tensions et affrontements avec la police ont caractérisé cette mobilisation.
La réforme des retraites

Auparavant, dans une interview diffusée par RTL, Emmanuel Macron avait confirmé son intention de transformer le système actuel des retraites par un système universel par points. Il a tenu à souligner qu'il souhaitait «aller au bout de cette réforme» et n'aurait «aucune forme de faiblesse ou de complaisance» face aux mobilisations même si cette dernière le rendait «impopulaire».

https://fr.sputniknews.com/france/201912061042557610-un-nouveau-temps-fort-les-syndicats-annoncent-la-date-de-la-nouvelle-mobilisation-contre-la-reforme/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires