Un destroyer chinois a touché avec un laser un avion militaire américain, affirme le Pentagone  28/02/2020

Un destroyer chinois a touché avec un laser un avion militaire américain, affirme le Pentagone













La Marine chinoise a touché avec un laser un avion militaire américain qui survolait l'espace aérien international, a affirmé le Pentagone. La Chine n’a pas encore commenté cette information.

La Marine chinoise a pointé un laser sur un avion de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine américain P-8A Poseidon, le 17 février, alors qu'il survolait les eaux internationales à environ 380 milles à l'ouest de Guam, a fait savoir le 27 février la Flotte américaine du Pacifique.

Le P-8A se trouvait ainsi dans l'espace aérien international «conformément aux règles et réglementations internationales». Les actions du destroyer de la Marine chinoise étaient «dangereuses et non professionnelles», affirme le communiqué de la Flotte.
Un outil dangereux

Le laser, qui n'était pas visible à l'œil nu, a été détecté par un capteur à bord du P-8A. Les lasers de qualité militaire pourraient potentiellement causer de graves dommages aux équipages et aux marins, ainsi qu'aux navires et aux aéronefs, font ressortir les militaires américains.

La Chine n’a pas encore commenté cette information.

Auparavant, les États-Unis avaient déclaré vouloir multiplier les efforts pour contrer la Chine en envoyant dans le Pacifique un groupe spécial capable de mener des opérations d’information, électroniques, de missiles et cybernétiques contre Pékin.

https://fr.sputniknews.com/defense/202002281043143229-un-destroyer-chinois-a-touche-avec-un-laser-un-avion-militaire-americain-affirme-le-pentagone/

Commentaires

1.Posté par Caplan le 29/02/2020 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quoi, ils ont osé prouver qu'ils étaient plus forts que les plus forts !

2.Posté par YYY le 29/02/2020 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Folie des Baal et de Bull... ils osent toujours plus...

Baal d'Ouzair et Dragon Bull; Ti-tan contre Ti-tan, chaiy-tan

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires