Un chien policier attaque un enfant détenu sous le regard des soldats d'occupation  20/01/2020

Un chien policier attaque un enfant détenu sous le regard des soldats d'occupation






















Le comité des affaires des détenus a enregistré dans un rapport publié ce dimanche le témoignage de l’enfant détenu Kais Araraoui (17 ans), du camp de Jénine, qui a raconté les détails des séances de torture lors de son interrogatoire.

Araraoui a été arrêté suite à la prise d’assaut à l’aube de la maison de ses parents. Les soldats israéliens, qui ont forcé la porte avec des explosifs, se sont répartis dans toutes les chambres avec des chiens dressés pour faire la fouille avant de menotter le jeune enfant et bander ses yeux pour le prendre dans une jeep militaire à un centre de détention.

Dans le chemin, les soldats ont agressé le jeune enfant et l’ont jeté pour un chien dressé qui l’a attaqué et l’a mordu au cou lui causant des blessures dont les traces persiste encore. Le jeune enfant a été transporté au centre de détention de Jalma où il a été soumis à un interrogatoire très dur durant dix jours, avant de le transférer au pavillon des mineurs dans la prison de Majdou où il est incarcéré jusqu’à ce jour.

Il est à noter que 50 enfants sont incarcérés dans la prison de Maggidou. 98% d’eux ont été soumis à la torture physique et morale lors de leur arrestation.


https://french.palinfo.com/55544
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Commentaires

21.Posté par YYY le 20/01/2020 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Terroristes ils sont pire que les chiens

22.Posté par Mourad le 21/01/2020 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faire un commentaire au sujet de cette vermine c'est leur faire tant d'honneur.

En tant que musulmans nous savons que jour là viendra et il est proche et pour bientôt si Dieu le veut.

23.Posté par YYY le 21/01/2020 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un commentaire n'est pas synonyme d'honneur. Les chiens enragés sont a dénoncer et en principe selon la loi condamné. Qui applique la loi dans ce bas monde ? Les plus forts sans respect de l'équité.
Des chiens enragés / ar rajj fihoum

24.Posté par AKIRA le 22/01/2020 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces israeliens en vérs les enfants palestiniens sont pire que les nazis en vérs les enfants juifs

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires