Un antibiotique contre lequel les bactéries ne peuvent rien, créé aux États-Unis, selon une étude  04/06/2020

Un antibiotique contre lequel les bactéries ne peuvent rien, créé aux États-Unis, selon une étude












Des scientifiques américains ont découvert un composé qui pourrait servir de base à un médicament de nouvelle génération unique, capable de même les bactéries les plus résistantes, d’après une étude publiée par la revue Cell.

Un antibiotique à double action, auquel aucune bactérie ne peut résister, a été découvert par une équipe de chercheurs de l’université de Princeton qui ont publié les résultats de leurs travaux dans la revue Cell.

Le composé SCH-79797 peut simultanément percer les parois des bactéries et détruire l'acide folique dans leurs cellules ce qui est très utile en cas de bactéries à Gram négatif. Ces 30 dernières années, aucun nouveau médicament capable de tuer les bactéries à Gram négatif n’est apparu sur le marché. La principale différence de ces bactéries par rapport à celles à Gram positif est qu’elles sont entourées d’une couche externe qui les protège de la plupart des antibiotiques.

Le responsable de l'étude, le professeur Zemer Gitai, compare le SCH-79797 à une «flèche empoisonnée». Cette combinaison de deux armes, du poison et d’une lame, qui mène son attaque simultanément à l'intérieur et à l'extérieur des bactéries, peut détruire même les adversaires les plus puissants -des Escherichia coli (E.coli) répandus aux puissants staphylocoques et gonocoques résistants à tous les antibiotiques connus, selon la revue.

Enfin un antibiotique foncièrement nouveau?

«C'est le premier antibiotique qui agit contre les bactéries à Gram positif et à Gram négatif sans rencontrer de résistance. Nous espérons que cela conduira à l'émergence de nouveaux types d'antibiotiques […]. Il semble vraiment prometteur, nous avons donc appelé le composé "irrésistine"», a indiqué M.Gitai dans un communiqué de presse publié sur le site de l’université de Princeton.

En règle générale, le développement d'un nouveau médicament antibactérien est le suivant: les scientifiques découvrent une molécule qui peut tuer les bactéries, développent plusieurs générations d’agents pathogènes, observent comment ils développent une résistance, puis modifient la molécule initiale.

Mais dans ce cas, rien n'a dû être édité, car la résistance ne s’est pas développée bien que les chercheurs aient exposé les agents pathogènes au médicament à maintes reprises pendant 25 jours.

Chez les bactéries, une nouvelle génération apparaît environ toutes les 20 minutes, les microbes avaient donc des millions de chances de développer une résistance, mais ils ne l’ont pas fait. Dans le même temps, la résistance s'est développée très rapidement lorsque les chercheurs utilisaient d’autres antibiotiques à titre de comparaison.

Il reste désormais de prouver aux autres experts que le SCH-79797 est en effet nuisible pour tous les agents pathogènes.

https://fr.sputniknews.com/sante/202006031043894315-un-antibiotique-contre-lequel-les-bacteries-ne-peuvent-rien-cree-aux-etats-unis-selon-une-etude/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires