Un CRS se donne la mort dans les Yvelines, prolongeant l’hécatombe de 2019  18/06/2019

Un CRS se donne la mort dans les Yvelines, prolongeant l’hécatombe de 2019























Les rangs des forces de l’ordre déplorent une nouvelle perte dans les Yvelines où un agent de 34 ans, affecté à la CRS 61, a mis fin à ses jours dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 juin. Une cinquantaine de membres des forces de l’ordre ont déjà mis fin à leurs jours depuis le début de l’année.

Yann T., un policier affecté à la CRS 61 à Vélizy-Villacoublay (Yvelines), s’est donné la mort dans la nuit du 17 au 18 juin, annonce Actu17.

Le portail ajoute qu’il avait travaillé auparavant au commissariat du XVIIIe arrondissement de Paris.

Ses collègues ont ouvert une collecte de fonds Leetchi «afin de venir en aide à sa famille et tous ses proches».

La semaine dernière, un policier s’est donné la mort à Nîmes (Gard). Il était affecté au commissariat du XIXe arrondissement de Paris.

Plus de 50 membres des forces de l'ordre ont mis fin à leurs jours depuis le début de l'année, souligne le média. En 2018, ce nombre s'élevait à 35 policiers et 33 gendarmes. Le taux de morts volontaires dans la profession est supérieur de 36% à celui de la population générale, selon une étude de l'Inserm.

https://fr.sputniknews.com/international/201906181041461043-un-crs-se-donne-la-mort-dans-les-yvelines-prolongeant-lhecatombe-de-2019/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires