Pétrolier saisi par l'Iran: Londres dit souhaiter un «apaisement» des tensions  20/07/2019

Pétrolier saisi par l'Iran: Londres dit souhaiter un «apaisement» des tensions




























Londres souhaite un « apaisement » des tensions avec l'Iran, a déclaré samedi le chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt à l'issue d'une réunion interministérielle de crise consacrée à la saisie d'un pétrolier britannique par la République islamique.

M. Hunt a également déclaré sur Twitter que le pétrolier Stena Impero avait été arraisonné dans les eaux territoriales d'Oman « en claire violation du droit international ».

« C'est tout à fait inacceptable. Cela soulève de très sérieuses questions quant à la sécurité des navires britanniques, et du transport international, dans le détroit d'Ormuz », a-t-il également déclaré, interrogé par la presse.

Jeremy Hunt a annoncé que l'exécutif informerait lundi les parlementaires britanniques sur des « mesures supplémentaires » que le Royaume-Uni compte prendre.

« Notre priorité demeure de trouver un moyen de désamorcer la situation », a-t-il dit. « C'est pourquoi j'ai contacté le ministre iranien des Affaires étrangères (Mohammad Javad Zarif) », plus tôt dans la journée.

Mais « nous avons aussi besoin de voir un processus » d'apaisement côté iranien, a-t-il dit. « Nous avons besoin que ce navire soit libéré, et nous continuons d'être très préoccupés par la sécurité et le bien-être des 23 membres d'équipage ».

Le ministre a également rejeté toute comparaison entre le Stena Impero et le Grace 1, pétrolier iranien arraisonné le 4 juillet par les forces britanniques au large de Gibraltar.

« Le Grace 1 a été (saisi) légalement dans les eaux de Gibraltar parce qu'il transportait du pétrole, en violation des sanctions de l'UE, vers la Syrie », a-t-il souligné.

« Le Stena Impero a été saisi dans les eaux omanaises en violation flagrante du droit international, puis a été contraint de naviguer vers l'Iran », a développé Jeremy Hunt.

https://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201907/20/01-5234569-petrolier-saisi-par-liran-londres-dit-souhaiter-un-apaisement-des-tensions.php

Commentaires

1.Posté par YYY le 21/07/2019 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

''droit international'', il s'agit de quelles nations ? Nazion interne !?
Celles qui imposent aux plus faibles en les bombardant aux ordres du Trumpeur ? Et courbe l'échine face à une force...
Trumpeur à la solde de Hep-shtain.

Un petit choc de Titans en Océanie...

Démocratie ---> démos - crass y a
Démo Kratos ---> est une divinité personnifiant la Puissance, le Pouvoir, la Vigueur ou la Solidité. Fils du Titan Pallas...
( Dans les Palaces du monde inter-na-riches, ces '' fils de Pallas '' des Titans imposent par Kratos ; Titans / Taghut )
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kratos_(mythologie)

Ahura Mazda // Zeus // AuhrMadzd ou Ormudz
Après la réforme de l'ancien culte mazdéen par Zoroastre, Ahura Mazdâ devient la divinité unique, abstraite et transcendante du zoroastrisme. Une représentation ailée d'Ahura Mazda est intégrée à la porte d'entrée du temple du feu de Yazd construit en 1934 et perpétue l'Atash Bahram, qui signifie « feu victorieux »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_du_feu_de_Yazd

La compagnie américaine General Electric décida en 1909 de capitaliser sur l'image de lumière et de sagesse du dieu Ahura Mazda pour commercialiser ses produits destinés à l'éclairage électrique, qui a l'époque, avait une aura (Ahura) de modernité ?? et de progrès scientifique. La marque Mazda fut apposée sur des lampes à incandescence , des tubes radio et des piles électriques. En France les piles étaient fabriquées et distribuées sous la marque CIPEL - MAZDA par une filiale de la société Thomson Houston et de la Compagnie Generale d'Electricité. Suite à des restructurations , la marque Mazda disparut dans les années 1970.

2.Posté par oh-daz le 21/07/2019 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Malin celui qui a tiré les premières cartouches, en parlant "d'apaisement", il passe pour le gentil, le raisonnable auprès
de ceux qui n'ont pas suivis l'affaire.... bien aidé par les médias racailles qui évitent soigneusement de rappeler l'acte
de piraterie uk a Gibraltar..

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires