Perquisition à LFI : Jean-Luc Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis  09/12/2019

Perquisition à LFI : Jean-Luc Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis
























Au TGI de Bobigny, Jean-Luc Mélenchon a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 8 000 euros d'amende pour «actes d'intimidation envers un magistrat, rébellion et provocation» lors de la perquisition houleuse de la France insoumise.

Jean-Luc Mélenchon et cinq de ses proches, poursuivis notamment pour rébellion et provocation, étaient fixés sur leur sort au tribunal de grande instance de Bobigny (Seine-Saint-Denis) ce 9 décembre. Le chef de file des insoumis était poursuivi pour «actes d'intimidation envers un magistrat et un dépositaire de l'autorité publique, rébellion et provocation» après une perquisition houleuse au siège parisien de la formation politique le 18 octobre 2018.

Selon les premières informations, fournies notamment par l'AFP, le juge a suivi les réquisitions du parquet : Jean-Luc Mélenchon a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 8 000 euros d'amende, Alexis Corbière a été relaxé, Bastien Lachaud a été à 6 000 euros d'amende, Muriel Rozenfeld à 2 000 euros d'amende et Bernard Pignerol à 8 000 euros d'amende. L'eurodéputé Manuel Bompard est lui condamné à 7 000 euros d'amende.

https://francais.rt.com/france/68781-perquisition-lfi-jean-luc-melenchon-condamne-trois-mois-sursis

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires