Paris: nouvelle manifestation contre le pouvoir algérien  21/04/2019

Paris: nouvelle manifestation contre le pouvoir algérien












Drapés dans le drapeau algérien, ou parfois berbère, Algériens et Français d'origine algérienne se sont rassemblés en nombre ce dimanche à Paris pour la neuvième semaine consécutive pour dire «dégage» au régime en place à Alger.

En ce long week-end de trois jours en France, la foule est un peu moins compacte que d'autres fois, mais la mobilisation reste forte. Ni la démission du président Bouteflika, ni l'annonce d'une présidentielle le 4 juillet pour désigner son successeur, n'ont entamé la détermination des participants. «On n'a rien obtenu ! Une partie seulement. On attend qu'Ahmed Gaïd Salah nous lâche aussi», explique une manifestante.

Sur le monument à la République, une banderole réclame «un deuxième République citoyenne, civile, démocratique et moderne», refusant «autocratie», «théocratie» ou «gérontocratie». «Système dégage, prenez vos bagages avant l'orage, en bateau ou à la nage», dit un autre écriteau brandi près d'orateurs improvisés s'exprimant en arabe, dont les voix sont parfois couvertes par un groupe de chanteurs et musiciens voisin. Quelque 200 personnes ont également manifesté à Marseille, dans le Sud-Est, à l'appel du Collectif pour une alternative démocratique et sociale en Algérie et de l'association Mon Algérie Marseille.

Sur la place baignée par le soleil, entre vendeurs de boissons, de drapeaux et de tee-shirts algériens, des sonos ont été installées. Ça et là, un homme danse, des femmes berbères en robe traditionnelle bavardent. «Nous continuerons à venir jusqu'à ce qu'ils partent», affirme Zined, fidèle aux manifestations du dimanche depuis le début du mouvement, à une exception près.

France : Aboudjerra Soltani hué, arrosé et bousculé par les manifestants à Paris

L’ancien président du Mouvement de la Société pour la Paix (MSP), et ex-ministre d’État, Aboudjerra Soltani, a été sévèrement hué, arrosé, bousculé et poursuivi par les manifestants algériens à Paris, ce dimanche 21 avril.

L’ancien président du mouvement de la société pour la paix (MSP), qui a échoué lors de son dernier come-back, a failli se faire lynché, ce dimanche par les Algériens résidant dans la capitale française, Paris. La scène, filmée par les manifestants algériens, montre Aboudjerra Soltani marcher dans les rues de Paris, avant d’être reconnu et poursuivi par des Algériens.

« Qui es-tu ? » s’écrit l’un d’eux. « Dégage ! » s’acharnent les autres contre lui. Dans ce périple de fuite, Aboudjera Soltani se fait huer, bousculer et pousser dans les escaliers et arrosé par des boissons alors qu’il tente d’accéder au métro parisien pour tenter d’échapper aux manifestants qui le pourchassaient.

Rappelons que les manifestants algériens se donnent rendez-vous chaque dimanche à Paris, à la place de la République, pour exprimer leur rejet total et catégorique du régime algérien. Des milliers d’Algériens expatriés ont pris pour habitude d’exprimer leur solidarité avec le mouvement citoyen algérien, qui a débuté un 22 février 2019.



Makri réagit à l’expulsion d’Aboudjerra Soltani de la manifestation de paris

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, Le président du mouvement pour la société et la paix, Abderezak Makri a réagi à l’expulsion d’Aboudjerra Soltani de la manifestation de paris.

Makri a dénoncé l’agression physique et verbale qu’ont fait subir les manifestants algériens à Soltani, et le président du MSP a accusé un mouvement séparatiste d’être l’instigateur.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/paris-nouvelle-manifestation-contre-le-pouvoir-algerien-20190421
https://www.observalgerie.com/international/france/paris-aboudjerra-soltani-hue-arrose-bouscule-manifestants/
https://www.algerie360.com/makri-reagit-a-lexpulsion-daboudjerra-soltani-de-la-manifestation-de-paris/

Commentaires

1.Posté par Bonny le 22/04/2019 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comportement de voyous ,alors que le MAK n'a jamais été inquiété !

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires