Macron préoccupé par l’arrivée à Tripoli de combattants étrangers  19/01/2020

Macron préoccupé par l’arrivée à Tripoli de combattants étrangers























Le Président français a appelé les Nations unies à négocier un cessez-le-feu sans condition en Libye, tout en se déclarant préoccupé par l’arrivée à Tripoli de combattants étrangers.

Emmanuel Macron s'est dit préoccupé par l’arrivée à Tripoli de combattants étrangers. En outre, dans un discours prononcé à la conférence internationale de Berlin sur la Libye, il a appelé l'Onu à négocier un cessez-le-feu.

«Il revient aux Nations unies de négocier les termes d'un véritable cessez-le-feu sans qu'aucun des belligérants n'y pose de condition préalable. Mais il revient à nous de ne rien faire qui compromette l'arrêt des hostilités, alimente la guerre et crée de nouvelles menaces pour les Libyens comme pour nous tous», a déclaré Emmanuel Macron, selon le texte de son discours obtenu auprès de l’Élysée par Reuters.

Le Président de la République française a également estimé que l’envoi de combattants syriens pro-turcs en Libye devait cesser.

«Je dois vous dire la vive inquiétude que m'inspire l'arrivée de combattants syriens et étrangers dans la ville de Tripoli. Il faut que cela cesse», a-t-il souligné cité par l’AFP.

Avant d'ajouter:

«Ceux qui croient pouvoir en tirer bénéfice ne réalisent pas les risques qu'ils prennent pour eux-mêmes comme pour nous tous.»

Une conférence internationale sur le règlement en Libye s’est ouverte ce dimanche 19 janvier à la Chancellerie fédérale à Berlin.
Conférence sur la paix en Libye

Elle réunit la France, les États-Unis, la Russie, la Turquie, l’Égypte, le Royaume-Uni, l’Onu et l’UE.

Le Premier ministre du gouvernement d'union nationale (GNA), Fayez el-Sarraj, et le chef de l'Armée nationale libyenne (ANL), le maréchal Khalifa Haftar, participent également à la conférence.

Les participants prévoient de lancer un mécanisme de suivi du cessez-le-feu en Libye, a fait savoir une source de Sputnik.

Cette conférence se tient une semaine après les négociations de paix entre les camps libyens qui ont eu lieu le 13 janvier à Moscou.

https://fr.sputniknews.com/international/202001191042931010-macron-preoccupe-par-larrivee-a-tripoli-de-combattants-etrangers-notamment-syriens/

Commentaires

1.Posté par oh-daz le 19/01/2020 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dans le cas présent, "préoccupé"", chez cet individu signifie : est ce que nos mercenaires sont arrivés a bon port ?
ont ils été bien pris en main ? seront ils bien briefer pour nos nouvelles misSION ????
Héé !!! ducron l'hypocrite !! cessez toi et tes alliés larbins d'allumer tous ces feux et de créer tous ces mercenaires
massacreurs ! il y aurait moins de bordel et ce serait déjà pas mal...

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires