Macron fustige ceux qui comparent la France à une dictature: «Essayez et vous verrez!»  24/01/2020

Macron fustige ceux qui comparent la France à une dictature: «Essayez et vous verrez!»























Emmanuel Macron a dénoncé avec véhémence, dans l'avion le ramenant d'Israël le 23 janvier au soir, «les discours politiques extraordinairement coupables» affirmant que la France est devenue une dictature, et justifiant de ce fait la violence politique et sociale.

Le Président a dénoncé dans un entretien que doit diffuser Radio J le 24 janvier, et que l'AFP a pu écouter, les discours justifiant la violence en France.

«Aujourd'hui s'est installée dans notre société - et de manière séditieuse, par des discours politiques extraordinairement coupables-, l'idée que nous ne serions plus dans une démocratie, qu'une forme de dictature se serait installée», accuse Emmanuel Macron.

Et de lancer: «Mais allez en dictature! Une dictature, c'est un régime ou une personne ou un clan décident des lois. Une dictature, c'est un régime où on ne change pas les dirigeants, jamais. Si la France c'est cela, essayez la dictature et vous verrez! La dictature, elle justifie la haine. La dictature, elle justifie la violence pour en sortir. Mais il y a en démocratie un principe fondamental: le respect de l'autre, l'interdiction de la violence, la haine à combattre».

Selon M. Macron, «tous ceux qui aujourd'hui dans notre démocratie, se taisent sur ce sujet, sont les complices, aujourd'hui et pour demain, de l'affaiblissement de notre démocratie et de notre République».

Questionné sur la violence, le chef de l'État a jugé que «celles et ceux qui portent cette violence, celles et ceux qui, avec cynisme quelquefois, l'encouragent, celles et ceux qui taisent tout reproche qu'il faut avoir oublient une chose très simple: nous sommes une démocratie».

«Une démocratie», explique-t-il, «c'est un système politique où l'on choisit nos dirigeants. C'est un système politique où l'on choisit des représentants qui auront à voter librement les lois qui régissent la société. Cela a beaucoup d'exigence, cela veut dire que la liberté du peuple et sa souveraineté sont reconnues. Mais cela a une contrepartie, c'est que dans une démocratie, on a un devoir de respect à l'égard de ceux qui représentent et votent cette loi, parce que précisément, on a le pouvoir de les révoquer. On a l'interdiction de la haine, parce qu'on a le pouvoir de les changer!»

Interrogé au retour d'Israël, où il a participé jeudi aux commémorations de la libération du camp nazi d'Auschwitz, le président français a par ailleurs précisé son analyse de l'antisémitisme, qu'il relie à la crise économique et sociale.

«Toutes les démocraties occidentales vivent une crise, et c'est une crise qui s'exacerbe devant les grandes peurs contemporaines», a-t-il estimé, citant la transformation numérique et la transformation climatique. Or d'après lui, «l'antisémitisme est la forme la plus avancée, à chaque fois la plus radicale de la peur de l'autre».

https://fr.sputniknews.com/france/202001241042953096-macron-denonce-les-discours-justifiant-la-violence-en-france/

Commentaires

1.Posté par oh-daz le 24/01/2020 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...«Une démocratie», explique-t-il, «c'est un système politique où l'on choisit nos dirigeants. ..."
Oui mais !! lui n'a pas été élu par le peuple mais placé, après tripatouillage des élections par la secte atalli...
démocratie, vous dites ??.

2.Posté par oh-daz le 24/01/2020 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sans exagérer la chose, ce qui se déroule dans nos rues depuis novembre 2018, me rappelle l'Afrique du sud dans les
années 80, cet acharnement de "policiers"blancs sur les noirs et leurs soutiens... c'est vrai, il manque encore les tirs a
balles réelles _Soweto_ et les lâchés de chiens qui arrachaient les chairs... mais, on en est pas bien loin..
Alors ! par cette déclaration, soit le mac. vit sur une autre planète, ou dans un monde parallèle, ou bien, plus probable, il
vient de faire un gros bras d'honneur aux français..

3.Posté par hakim bey le 25/01/2020 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

«Essayez et vous verrez!»

Il est sérieux le petit bonhomme en mousse ? A le croire, les Français l'auraient sollicité... mais retourne d'où tu viens espèce de parasite en col blanc !

PAR AILLEURS NOUS SAVONS QUE LES ÉLECTIONS ONT ÉTÉ TRUQUÉES !

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires