Liban: Aoun critique le projet "raciste" du "deal du siècle"  14/10/2019

Liban: Aoun critique le projet "raciste" du "deal du siècle"




























Le président libanais Michel Aoun a de nouveau dénoncé lundi le "deal du siècle", cet accord de paix que prépare l’administration américaine pour régler le conflit israélo-palestinien, érigeant le modèle libanais comme modèle pour le Moyen-Orient.

"Au Liban, nous divergeons sur le plan politique. Les voix s’élèvent, la température monte, mais toute divergence entre nous reste dans le cadre de la confrontation politique. Ces divergences ne concernent ni le fond, ni la liberté de croyance ou d'opinion, ni l’État. Tels sont les principes que tout le monde respecte et auxquels on ne touche pas", a déclaré le chef de l’État à l'occasion de l'ouverture du premier congrès international de la "Rencontre levantine" à l’hôtel Hilton-Habtoor, à Sin el-Fil.

"Par sa société plurielle bâtie sur la diversité, le Liban est une miniature du Levant. Son rôle et son message est que cette terre doit être celle de la rencontre et du dialogue, un symbole de pluralisme, une antithèse de l'unilatéralisme et de l'extrémisme idéologique et religieux", a poursuivi le président Aoun, qui s'en est pris au "deal du siècle".

"Le projet baptisé 'deal du siècle' consiste à démembrer le Levant sur des bases communautaires, confessionnelles, ethniques et géographiques, pour établir des coalitions sur des bases racistes", a jugé le chef de l’État.

"Nous n'accepterons pas que quiconque nous vole notre identité et notre culture, et nous contraigne à faire des choix allant à l'encontre des intérêts de nos pays et de nos peuples", a-t-il conclu.

https://www.lorientlejour.com/article/1190803/aoun-critique-le-projet-raciste-du-deal-du-siecle.html

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires