Les prochaines élections turques pas démocratiques, dit le Conseil de l’Europe  24/04/2018

Les prochaines élections turques pas démocratiques, dit le Conseil de l’Europe














Dans une déclaration adoptée à Strasbourg, la commission de suivi (ou monitoring) de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, qui est chargée de veiller au respect des valeurs démocratiques au sein des Etats membres de l'organisation, souligne que la tenue d’élections en situation d’état d’urgence est contraire aux normes de l’organisation.

Elle déplore que le Parlement turc ait prorogé cet état d’exception, pour la septième fois depuis la tentative de coup d’Etat de juillet 2016, le jour même où le président Recep Tayyip Erdogan annonçait que les élections de novembre 2019 étaient avancées au 24 juin prochain.

"Ce contexte défavorable empêchera la tenue et l’organisation d’élections véritablement démocratiques et confirme que la légitimité générale de ces élections sera en jeu à l’issue de ce processus", affirment les parlementaires.

Ils soulignent que l’état d’urgence a donné lieu "à des mesures disproportionnées et à des restrictions inacceptables des libertés fondamentales", qui se sont traduites par le licenciement de 110.000 fonctionnaires et l’incarcération de 150.000 personnes, dont dix députés d’opposition et 150 journalistes.

A cela s’ajoute, rappellent-ils, la fermeture de plusieurs médias, la dissolution d’organisations non gouvernementales et le fait que les nouvelles règles électorales, plutôt favorables au parti au pouvoir, ont été adoptées voici seulement un mois.

Ces élections "seront la dernière étape avant le passage à un système présidentiel qui accordera de vastes pouvoirs au Président de la République et limitera les freins et contrepoids", s’inquiètent-ils en recommandant aux autorités turques de les reporter.

https://www.challenges.fr/monde/les-prochaines-elections-turques-pas-democratiques-dit-le-conseil-de-l-europe_582845

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires