Les médias étrangers, à l’origine des récentes agitations en Iran  29/12/2009

Pour des députés iraniens, les agitations de dimanche ont été provoqués et dirigés par les médias étrangers.  Un membre de la commission judiciaire du Majlis islamique, Moussa Qorbani a demandé à cette Commission de passer à peigne fin les récents événements, afin de livrer les chefs de Fitna aux instances concernées, vu notamment les conditions actuelles et la révélation de certaines questions dont l’implication des chefs de Finta dans les troubles de la journée de Qods, de la journée de l’Etudiant et du jour de l’Achoura. Un autre député a aussi estimé que l’instance judiciaire doit réagir, immédiatement, avant que le peuple n’y réagisse. De même, un membre du Conseil des Gardiens de la Constitution a indiqué que ce qui s’est passé, n’a pas de lien avec les élections ou les différends internes ; c’est l’œuvre de l’Arrogance qui a déclenché une guerre soft et de velours, pour renverser la RII, mais ce n'est que de chimère.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires