Les homosexuels algériens comptent se faire entendre à l’occasion du 1er anniversaire du Hirak  21/02/2020

Les homosexuels algériens comptent se faire entendre à l’occasion du 1er anniversaire du Hirak
























«Le Hirak des gens libres» est le slogan choisi par des homosexuels algériens qui comptent faire entendre pour la première fois leurs revendications d’égalité vendredi 21 février à Alger, à l’occasion de la marche hebdomadaire coïncidant avec le premier anniversaire du Hirak.

Des homosexuels algériens ont décidé de manifester pour la première fois avec une banderole commune vendredi 21 février, à l’occasion du premier anniversaire du Hirak, le mouvement populaire de contestation né le 22 février 2019, indique Libération.

Le quotidien précise que ces manifestants viennent de partout dans le pays pour «se faire entendre ou mourir». Tout en indiquant qu’ils vont manifester avec le slogan «Le Hirak des gens libres», ces homosexuels interrogés par Libération ont prévu d’appeler leurs concitoyens au respect de l’article 32 de la Constitution qui proscrit toute «discrimination pour cause de naissance, de race, de sexe, d’opinion ou de toute autre condition ou circonstance personnelle ou sociale».

Quelques témoignages

S’exprimant au micro de Libération, Hamid précise: «Je suis militant du RCD [Rassemblement pour la culture et la démocratie, un parti d’opposition, ndlr] et mon copain est dans l’association RAJ [Rassemblement action jeunesse, une association active dans le Hirak, ndlr] qui est censée nous défendre, mais on sait qu’on ne doit compter que sur nous-mêmes pour cette lutte-là».

Pour sa part, Habiba, 22 ans, conductrice de poids lourds, a révélé que «pour les filles c’est un peu moins dur». «Nous serons dans la manifestation anniversaire du 21 février pour revendiquer le même combat, les mêmes obligations et surtout les mêmes droits que les autres Algériens», a-t-elle déclaré.

Pour préparer cette manifestation, «on doit être discrets jusqu’au jour J», a recommandé Karim, âgé de 50 ans, qui est rentré récemment de France où il vivait, jusqu’au jour où un Algérien a tenté de l’assassiner, relate Libération. Ainsi, pour Hamid, les homosexuels ne sont en «sécurité nulle part», en raison de leurs compatriotes qui «sont coincés par la religion et les traditions».

Enfin, Fodil, 36 ans, a évoqué les conditions d’accès à l’emploi des homosexuels, soulignant que «les entreprises refusent de nous employer», car «ici, le gay est considéré comme porteur d’une maladie contagieuse». «On se bat pour pouvoir choisir notre vie et travailler sans discrimination», a-t-il ajouté, selon le quotidien français.

https://fr.sputniknews.com/maghreb/202002211043109566-les-homosexuels-algeriens-comptent-se-faire-entendre-a-loccasion-du-1er-anniversaire-du-hirak/

Commentaires

1.Posté par YYY le 21/02/2020 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le cirque en couleur, ils ont tout oublié...Lot (as) est venu...

2.Posté par benz le 21/02/2020 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pure propagande d´un journal connu pour son accointance avec le sionisme et le mouvement lgbt. ils pourront se faire aller "entendre" en France mais pas en Algérie.

3.Posté par Naceur le 21/02/2020 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

b[S’exprimant au micro de Libération, Hamid précise: «Je suis militant du RCD [Rassemblement pour la culture et la démocratie, un parti d’opposition, ndlr] ]b
C'est les paroles d'un fourchitistee fils de J Bennet
Voilà où veut nous mener la secte kabylo sioniste

4.Posté par yoyo1er le 21/02/2020 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme un ver dans la chair d'un fruit mûri à point, la mondialisation libérale s'insinue ...
Je vois dans ma boule de cristal des chars multicolores dans la capitale d'une Numidie à nu ...
Hirak ! Libère-nous de nos vices ...

5.Posté par oh-daz le 21/02/2020 22:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas de ça en Algérie !! un billet simple pour los angeles ou bali....leurs véritables demeures..

6.Posté par Jordan le 22/02/2020 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"les homos algériens comptent se faire entendre" L’auteur de l’article ne doit pas connaître l’Algérie et son peuple, où il doit être un travailleur soumis à ses maîtres.Il ne faut pas rêver jamais vous verrez dans la rue des homosexuels se pavaner sur des chars où en manifestations, certains ont tendance à oublier que les algériens ne sont pas comme tout le monde, imposer cette dégénérescence n’aboutirais.
Les algériens vont vous remettre à vos place même si il faut mourir pour, cela ne serait pas un problème, elle à déjà beaucoup à faire pour son peuple et je ne pense pas que c’était est à l’ordre du jour et surtout ils sont musulmans.

7.Posté par Insolite le 22/02/2020 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

amazigh gay pride

8.Posté par Saber le 23/02/2020 04:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une bonne circoncision pour ses tarl.....

9.Posté par saidab le 23/02/2020 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je rappelle aux jeunes gens qui écrivent sur cette page que l'insulte est l'expression de l'état d'esprit de ceux qui insultent ; elle ne qualifie en aucun cas les personnes insultées. Sans compter que les circoncis homosexuels, cela existe aussi. Il en existe aussi qui sont pères, et cette caractéristique ne regard personne d'autre que ces personnes-là.

Vous vous trompez de combats et vous vous faites proprement "avoir" : les homosexuels ne sont pas vos ennemis. Ils sont ce qu'ils sont et ça ne vous concerne en rien. Vos ennemis, c'est vous-mêmes qui êtes naïfs au point de prendre pour cible des épouvantails aussi naïfs que vous, qui font ce qu'on leur dit de faire. A eux, on fait croire que c'est ça être libre ; ils le croient par ignorance. Vous, vous vous faites croire à vous-mêmes qu'insulter c'est être mieux que les autres. Erreur ! Vous êtes des marionnettes manipulés par des marionnettistes anonymes qui décident pour vous de ce que vous devez croire et ne pas croire. Les épouvantails ne sont pas responsables de leur état (politique) mais vous êtes responsables de vos réactions.

Donnes-vous la peine de réfléchir un tout petit peu : à qui profite la zizanie qui cherche à s'installer en Algérie ? Ni aux marionnettes ni à vous. Ni au peuple. Ni à personne de sincère. Que chacun se demande quelle est sa part de responsabilité dans la haine qui oppose les Algériens entre eux, et s'il a envie de continuer ...

10.Posté par Naceur le 23/02/2020 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@saidab
Que chacun se demande quelle est sa part de responsabilité dans la haine qui oppose les Algériens entre eux, et s'il a envie de continuer ...

Et que faire?
Leur laisser le champ libre?
Ces gens ont un agendas bien précis et tracé

11.Posté par KOCEILAANTALAS le 23/02/2020 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à fait d'accord avec vous Saidab, ceci est un faux débat, l'homosexualité est une affaire de personne et ne concerne que ces derniers, le Hirak sort pour un objectif précis à savoir dégager ces parasites qui se trouvent à la tête de l’État , pour cela tout algérien (ne) est le (la) bienvenu(e), personnellement je ne considère pas les homosexuels comme des ennemis, c'est des personnes ordinaires, elles peuvent être n'importe qui, ce qui m'importe c'est leur choix actuel pour ou contre le Hirak le reste n'est que démagogie.Et il etait splendide le Hirak n° 53 ainsi que l'anniversaire de la première année de protestation.

12.Posté par Pierre Pinto le 23/02/2020 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ saidab

C'est encore un pays musulmans et excuses nous d'être choqués par des manifestions homosexuelles en terre d'Islam.

Certes ils sont libres de faire ce qu'il veulent mais de là à parader dans la rue , non et mille fois non ! C'est quoi la prochaine étape des chars d'homos en string de la gay pride au coeur d'Alger ?

Voila enfin le vrais visage de ce merdier ,la bande a Soros et leurs lobbys LGBT de malheur.

13.Posté par saidab le 23/02/2020 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Naceur : on n'occupe pas le bonne place avec l'insulte mon ami. Quel que soit l'agenda de qui que ce soit, eux ont les moyens d'occuper le terrain de la provocation. Les traiter de tout ce que l'on veut n'y fera rien. Les Algériens doivent se décider à occuper le champ politique : par le débat à la loyale, l'expression sincère, un vote intelligent. C'est le choix de dirigeants (à tous les niveaux) qui fera la différence. Pas l'insulte, la menace, ou la moquerie.

A KOCEILAANTALAS : vous faites la même chose : vous pratiquez l'insulte et vous ne vous en rendez pas compte ! Affirmer vouloir "dégager les parasites" est facile, mais 1) vous n'en avez pas les moyens ; 2) vous êtes sans doute un parasite pour le camp d'en face. C'est perdant perdant. Vous invoquez le hirak comme d'autres invoquent la démocratie et s'en vont bombarder des pays souverains au nom des valeurs civilisées. Ce faisant, ces pays violent toutes les lois internationales. Mais ils se targuent tout de même d'agir au nom du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Faites mieux KOCEILAANTALAS : retirez-vous du champ de bataille. Acceptez que les Algériens soient ce qu'ils sont comme ils sont. Donnez une chance à ce pays de s'unifier sur des projets de construction et non de révolution. Nous avons déjà abordé ce sujet et vous savez que je ne crois pas à la violence pour réparer une violence.

A Pierre Pinto : je n'ai pas à vous excuser d'être choqué ; vous en avez le droit et je le respecte. Je note que yoyo1er exprime la même sensibilité. Il dit la même chose que Saber mais sans se mettre à nu pour ainsi dire. Sans perdre la maîtrise de soi. J'espère bien que les chars dont il est question ne fouleront jamais le sol algérien, mais en paix avec les principes de bienséance.

Je ne fais pas la morale ; je tente de sensibiliser à la différence entre s'exprimer librement et s'exprimer sans retenue). L'absence de retenue est une faiblesse. Les Algériens doivent être forts ; moralement pour commencer.

14.Posté par Naceur le 23/02/2020 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'homosexualité est un acte ignoble et contre nature

Lorsque vint notre ordre "Nous la mîmes (cité de Loth) sens dessus dessous et fîmes pleuvoir sur eux des pierres d'argile amoncelées (S 11 V 82) ce qui acheva la destruction des
qens de Loth
En résumé le seul reproche fait au peuple de Loth en tant que chatiment et leur homosexualité

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires