« Le succès du Hirak en Algérie n’est pas dans l’intérêt des Français ni celui d’autres pays »  31/05/2020

« Le succès du Hirak en Algérie n’est pas dans l’intérêt des Français ni celui d’autres pays »














Comment se présente aujourd’hui la situation en Libye, au moment où l’on annonce une défaite politique et militaire de Haftar ?

Sofiane Sakhri, professeur en Sciences politiques : Même si sur le plan politique on peut parler d’une défaite sur le terrain de Haftar, je pense qu’il y a un grand jeu de cartes en Libye. Le conflit entre le GNA (Gouvernement d’Union nationale, Ndlr) de Serraj et les forces de Haftar est une guerre par procuration, de grands intérêts géopolitiques et pétroliers sont en jeu. Il y a des forces qui veulent la poursuite du conflit. Prenons l’exemple de la Russie : il y a une position officielle qui opte pour la solution politique et la paix. Mais en même temps on a appris qu’il y a des mercenaires (unité Wagner) soutenus par les Russes et qui sont opérationnels sur le terrain. Idem pour les États-Unis. Il y a aussi le flux d’armements qui continue malgré l’embargo de l’ONU qui favorise la continuité du conflit. Je pense qu’il y a un jeu malsain en Libye entre les acteurs sur le terrain : Turquie, États-Unis, Russie, France, les Émirats arabes unis, l’Égypte et l’Arabie saoudite. D’un côté, il y a un soutien diplomatique et politique au gouvernement pour une solution pacifique, mais sur le terrain il y a des mercenaires qui sont soutenus par des puissances et il y a aussi un feu vert pour poursuivre l’acheminement des armes afin de faire durer le conflit qui est synonyme d’anarchie et qui permet des gains géopolitiques et énergétiques. Finalement, ce sont des pays qui ont participé à la chute de Kadhafi en 2011 qui ont géré l’après-Kadhafi et qui veulent profiter de son potentiel énergétique et de son sa situation géographique quitte à diviser ce pays.

On peut dire donc qu’une solution politique est quasi impossible dans la situation actuelle ?

Nous sommes bien loin d’une solution politique en Libye. Il y aura une solution politique lorsque les puissances impliquées dans le conflit d’une manière directe ou indirecte, de manière officielle, logistique ou par le biais de mercenaires, vont conclure un accord sur le partage des richesses de la Libye. Malgré que le GNA ait gagné des batailles sur le terrain et que Haftar est défait, on voit cependant des cercles occultes qui soutiennent Haftar de manière directe ou indirecte, mais surtout indirecte à travers les mercenaires, et qui veulent que le conflit perdure.

Quel est le rôle de l’Algérie dans ce conflit ?

Il est vrai que la situation en Libye fait partie de la sécurité nationale de l’Algérie. Mais je pense que notre pays n’a pas le poids pour peser dans le conflit libyen. Ce pays est devenu un espace pour des grandes puissances comme les États-Unis, la Russie, la France, la Turquie…l’Algérie n’a pas le poids économique ou diplomatique pour affronter ces puissances sur le terrain libyen. Ce sont ces puissances qui ont participé à l’éclatement de la Libye qui vont décider du sort de ce pays, ce n’est pas l’Algérie ou d’autres pays. Étant un pays voisin de la Libye, l’Algérie peut continuer à avoir une position officielle en faveur de la solution politique. Pour rester pragmatique, on peut se contenter d’une position honorable et officielle afin d’aller vers une solution politique pacifique.
À présent, abordons la polémique suscitée par le documentaire controversé diffusé mardi soir par la chaîne française France 5 sur le Hirak. Beaucoup de réactions indignées sur les réseaux sociaux. D’aucuns pensent que le documentaire a porté atteinte au Hirak. Quel est votre opinion ?

Tout d’abord, il faut partir du principe que le soulèvement du peuple algérien ou le Hirak avait pour but le changement radical du système et dans le cadre de cette revendication de changement du système, le peuple a appelé à mettre un terme à l’ingérence française et la politique néo-colonialiste des Français en Algérie. D’aucuns auront remarqué que surtout durant les deux derniers mandats de Bouteflika, la France occupait un espace très important en Algérie tant sur le plan politique et économique. Les Algériens sont sortis pour mettre un terme à la tutelle française sur l’Algérie. Je pense qui le succès du Hirak n’est pas dans l’intérêt des Français ni celui d’autres pays (Égypte, Émirats Arabes Unis, Arabie Saoudite) qui ont peur de l’effet domino d’un processus démocratique réussi en Algérie. Le Hirak en Algérie n’est pas lié à des facteurs internes seulement. Le facteur externe est même le plus déterminant.

En outre, mon opinion est que le documentaire a discrédité le Hirak. C’est un acte voulu pour discréditer le mouvement populaire.
L’Algérie a rappelé son ambassadeur à Paris pour « consultations » après la diffusion de ce reportage. Comment trouvez-vous cette réaction ?

Premièrement, je ne pense pas qu’il faille, à chaque fois qu’un documentaire est diffusé sur une chaine française défavorable à l’Algérie, de réagir de façon épidermique. L’Algérie est quand même un État. Il y a deux hypothèses : soit on est faible et on réagit de manière épidermique, ou alors on fait partie d’un jeu politique avec les Français. Pour moi, la meilleure réponse à l’establishment français c’est, premièrement, de satisfaire les revendications du Hirak, d’aller véritablement vers une Algérie nouvelle, bâtir une véritable économie et de meilleurs institutions.

https://www.tsa-algerie.com/le-succes-du-hirak-en-algerie-nest-pas-dans-linteret-des-francais-ni-celui-dautres-pays/

Commentaires

1.Posté par Naceur le 31/05/2020 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le hirak d'aujourd'hui pleure à chaudes larmes ceux qui les on engraissé pendant 20 ans et qui sont actuellement à la prison de El harrach
Le hirak le vrai est mort depuis qu'on a hissé le drapeau de J Bennet
PS/ le journal tsa - algérie est un journal pro kabyle comme la majorité des journaux d'ailleurs ou aucun commentaire anti kabyle n'est toléré, par contre tout commentaire contre les arabo musulmans est toléré

2.Posté par KOCEILAANTALAS le 31/05/2020 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Naceur vous avez un problème avec les kabyles?, pas un article où vous ressortez ce sempiternel couplet, les kabyles, J. Bennet, la Gay Pride etc... en plus de la désinformation à croire que les médias alternatifs n'existent pas, continuez à vivre dans votre bulle, le changement arrivera que vous le souhaitez ou non. Le Covid aidant ça ira en s’accélérant. Bonne soirée.

3.Posté par KOCEILAANTALAS le 31/05/2020 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article pertinent sauf que le Hirak n'est pas discrédité, il est clair que cette farce n'est qu'un jeu de role entre la mafia qui dirige l’Algérie et celle qui dirige l'Hexagone, le Hirak ne se sent pas concerné, simple question ces merdias ont oublié le black out imposé ou voulu lors des manifestations du Hirak, le mot d'ordre était silence radio, il n'y a rien à voir circuler, soudainement ces merdias se soucient du Hirak? De toute façon le COVID passera, la crise nous frappera comme elle frappera le monde et l'on verra si le Hirak est mort ou pas, et pas qu'en Algérie cette fois ci.
@ Naceur incorrigible, vous ne pouvez pas ne pas citer une seule fois les kabyles, soyez tranquilles nous ne sommes pas le clone du peuple élu, ni des extra terrestres, vous vivez parmi nous et personne ne vous dévoré. Un peu de calme frère, attendons la suite des événements.

4.Posté par Abdelkrim BADJADJA le 31/05/2020 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense que pour mettre un terme aux ingérences politiques françaises, il faudrait rompre les relations diplomatiques avec la France. Y en a marre de voir la France frétiller de la queue chaque fois que l'Algérie décide de quoi que ce soit qui ne soit pas perçu comme dans l'intérêt de l'ancienne puissance coloniale. Les français n'ont toujours pas digéré l'indépendance de l'Algérie. Jusqu'à ce jour beaucoup de citoyens français sont convaincus que c'est leur pays qui a créé l'Algérie. Les autorités françaises refusent de restituer à l'Algérie les 59 traités bilatéraux signés entre les deux pays du 16ème au 19ème siècle qui prouvent que notre pays existe depuis plusieurs siècles. La liste de ces traités a été publiée en annexe du livre du diplomate français Eugène Plantet dans son livre "Correspondance des Deys d'Alger avec la cour de France, 1579- 1833".
Ne laisser subsister en matière de relations bilatérales que le commerce entre sociétés des deux pays. Quant aux affaires des personnes elles seront gérées par un bureau chargé des intérêts de l'Algérie, placé à l'ambassade de Tunisie par exemple.
A titre personnel, je me suis juré depuis 2014 de ne plus remettre les pieds dans ce pays devenu au fil du temps raciste et bientôt sioniste selon Macron qui envisage d'assimiler l'antisionisme à l'antisémitisme. Ce qui reviendrait à accorder aux sionistes un permis de tuer non seulement les palestiniens, mais aussi des milliards de citoyens à travers le monde qui qualifient les sionistes de racistes.

5.Posté par oh-daz le 31/05/2020 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.." Le succès du Hirak en Algérie n’est pas dans l’intérêt des VAUTOURS Français ni celui d’autres pays »...??
Le hirak en question est celui de l'épisode 1, celui qui a débuté en février 2019 et s'est achevé en avril 2019 avec succès
après les démission et retrait de la candidature de bouteflika..
Depuis, celui de l'épisode 2 n'est qu'une tentative désespérée de déstabilisaSION qui a du mal a prendre malgré tous les
mensonges et pics acérés lancés h/24 contre ce gouvernement qui a rejeté toute soumis-sion..

6.Posté par Naceur le 01/06/2020 05:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@.Posté par KOCEILAANTALAS le 31/05/2020 19:18 | Alerter

@ Naceur vous avez un problème avec les kabyles?,

Oui c'est le cas et je l'affirme haut et fort, il n'y a qu'à jeter des coups d'oeil sur vos journaux racistes qui nous traitent de tous les noms
Tu ne veux pas que je reste les mains croisées face à toutes ces insultes contre notre communauté pourtant majoritaire.

7.Posté par KOCEILAANTALAS le 01/06/2020 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Naceur Je ne vois pas ces journaux qui déverseraient autant d'insanités, citez moi au moins quelques uns, ou alors j'ai du rater quelque chose, que vous me parliez de clivage entre arabophone vs francophone ou de laïque vs islamiste, je pourrai à la rigueur être d'accord avec vous, mais de clivage entre Arabophone/kabyle cela je ne peux vous suivre, quand à dire que ces journaux dont vous dites que nous détenons la majorité écrasante orchestrent ce genre de campagne il n'y a qu'un pas, connaissant la nature du régime et son aversion pour cette région, permettez moi de douter. J' ai précisé dans différents post qu'il n'y a pas lieu de nous stigmatiser en tant que groupe par rapport à ceux qui se trouvent associé au pouvoir (les KDS), ils sont comme tous ceux qui nous gouvernent des gens qui ne reconnaissent que leurs intérêts et ne se soucient guère de nous Peuple, cette classe de quelque région soit elle ne s’intéresse qu'à ses prébendes et privilèges et voit en nous peuple ses ennemis, peur eux arabophone/berbérophone c'est du kif kif. Face à ces vautours notre union est notre force.
Personne n'insulte personne, depuis nous sommes liés par des alliances de sang, qui d'entre nous n'a pas un parent proche ou éloigné originaire de Kabylie et inversement, moi même ma famille est composée de diverses régions, explique moi comment doit on se voir en chien de faïence, non mon ami nous sommes parents un point c'est tout et nous les aimons tous.Bonne Journée à vous

8.Posté par maamar le 01/06/2020 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NACER votre grand combat est le mien épérdument le mien. Car tu tapes dans le mille là ou ça fait mal. Les kabyles sont nos freres nous les vrais algeriens chaouis, kabyles, mzab, d'est en ouest du nord au sud nous que le génocidaire toufik n'a pu monter contre le grand Gaid Salah qui est résté une arrete dans la gorge des amis de la issaba de ouyahia le caniche de toufik. Le hirak a libéré l'algerie de la main des criminels et a dit basta. les officines françaises trouve une occasion en or pour récuperer la mise et enfourchent ce mouvement pour essayer de trouver un successeur à toufik et garder son systeme en vigueur car nul n'a jamais mieux servi la france que les generaux toufik lamari touati etc..... Sur ce cher NACER je compte sur toi pour faire un grand distinguo..... et rappeler toujours que la issaba n'est pas encorte morte...DIEU nous garde......

9.Posté par maamar le 02/06/2020 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors mon cher Nacer je pense qu'il faut juste nommer les vendus renegats par leur nom et ne plus dire les "KABYLES " car ces derniers sont pour la plupart innocents des agissements de mercennaires inveterés qui ont biberonné dans la main de toufik et bati des fortunes sur le dos des algeriens fideles à leur pays.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires