Le nouveau porte-parole de Trump pour la santé a diffamé Soros et les Rothschild  25/04/2020

Le nouveau porte-parole de Trump pour la santé a diffamé Soros et les Rothschild



























Le mois dernier, Michael Caputo a qualifié le philanthrope juif de "véritable virus derrière tout", et la famille de banquiers de "vouloir tout contrôler"

L’homme que le président américain Donald Trump a nommé la semaine dernière pour parler au nom du ministère de la Santé a accusé George Soros et la famille Rothschild de chercher à exploiter la pandémie de coronavirus pour la contrôler et pour faire avancer leurs intérêts.

Michael Caputo, qui a conseillé la campagne de Trump pour 2016, est devenu le porte-parole du ministère de la Santé et des services sociaux, en partie à cause du mécontentement de Trump quant à la façon dont le secrétaire du ministère, Alex Azar, a géré la communication pendant la crise.

Connu pour sa rhétorique pugiliste, le nouveau membre de l’administration a supprimé des dizaines de milliers de tweets juste avant la nomination. CNN a découvert jeudi des dizaines de tweets incendiaires, dont des attaques contre les Chinois teintées d’images à connotation raciale, des accusations selon lesquelles les démocrates voulaient que les gens meurent pour que Trump ne soit pas réélu et des dénigrements des médias.

Le 17 mars, en réponse à David Rothschild, un économiste qui critique souvent Trump et l’accuse de « vouloir assassiner » des gens pour rester au pouvoir, Michael Caputo a déclaré que Rothschild « est un sphincter élitiste inné dont la famille a soif de contrôle. C’est une des raisons pour lesquelles il ment constamment au sujet du président Trump ».

L’économiste new-yorkais n’est pas lié à la famille européenne, qui est depuis des siècles la cible de calomnies antisémites selon lesquelles elle chercherait à dominer le monde.

Le 15 mars, Michael Caputo a répondu à une figure d’extrême droite, Jack Prosobiec, qui se demandait sur Twitter pourquoi le philanthrope juif libéral George Soros était prêt à donner à ses causes politiques favorites, mais pas aux efforts pour combattre le coronavirus.

« Vous plaisantez ? L’agenda politique de Soros EXIGE une pandémie », avait alors réagi Michael Caputo. L’homme d’affaires hongro-américain a donné des dizaines de millions de dollars pour lutter contre le coronavirus.

Le 27 mars, il a tweeté une photo de ce dernier avec pour légende « Le vrai virus derrière tout », accompagnée de têtes de mort.

George Soros a souvent été présenté dans les attaques antisémites comme quelqu’un qui cherche à contrôler le monde.

CNN a indiqué qu’elle n’avait pas pu obtenir de commentaires de l’administration Trump ou de Caputo.

https://fr.timesofisrael.com/le-nouveau-porte-parole-de-trump-pour-la-sante-a-diffame-soros-et-les-rothschild/

Commentaires

1.Posté par Marcel Montfort le 25/04/2020 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour qu'il y ait diffamation, il faut que les affirmations soient infondées.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires