Le monde est confronté à un «apartheid climatique», selon l'ONU  24/06/2019

Le monde est confronté à un «apartheid climatique», selon l'ONU













Le monde est confronté à un «apartheid climatique», avec d'un côté les riches qui peuvent mieux s'adapter au réchauffement de la planète et de l'autre, les pauvres qui endurent le pire, a déclaré lundi un expert de l'ONU.

Dans un nouveau rapport, le Rapporteur spécial des Nations unies sur l'extrême pauvreté et les droits humains, Philip Alston, a averti que «le changement climatique menace de défaire les progrès des 50 dernières années (...) en matière de réduction de la pauvreté». Ce rapport, qui sera présenté la semaine prochaine au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU à Genève, s'appuie sur des recherches qui prévoient que le changement climatique pourrait laisser sans abri 140 millions de personnes dans les pays en développement d'ici 2050.

«De façon perverse, alors que les pauvres ne sont responsables que d'une fraction des émissions globales, ce sont eux qui vont faire les frais du changement climatique et qui ont le moins de capacités pour se protéger», a relevé Philip Alston dans un communiqué. «Nous risquons de voir un scénario d'''apartheid climatique'' où les riches paient pour échapper aux canicules, à la faim et aux conflits, alors que le reste du monde est abandonné à ses souffrances». L'expert a souligné que malgré les mises en garde répétées sur les menaces que représente le changement climatique, cette question reste «un souci marginal». Il a en particulier critiqué le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme pour ne pas accorder suffisamment d'attention et de ressources à cette question.

«Alors qu'une véritable crise qui menace les droits humains d'un grand nombre de personnes est en train de nous frapper, la méthodologie habituelle des droits de l'Homme qui traite question par question, au coup par coup, est terriblement insuffisante», a-t-il jugé. Les rapporteurs spéciaux sont des experts indépendants qui ne s'expriment pas au nom de l'ONU, mais communiquent les résultats de leurs recherches aux Nations Unies.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-monde-est-confronte-a-un-apartheid-climatique-selon-l-onu-20190624

Commentaires

1.Posté par Peter le 25/06/2019 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Durée de Vie optimale d'un panneau solaire 20 ans... durée de vie d'un pauvre travaillant les métaux rares (5-18+) +20 !
Cancers etc...

2.Posté par jehaislescookies le 26/06/2019 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le précédent réchauffement climatique (l'optimum médiéval, + 2,5°C de plus que l'époque actuelle) avait surtout profité aux vikings, qui ont pu coloniser le Groenland (qui était verdoyant à l'époque, même que les viking l'ont appelé le "Pays Vert.
Il y avaient construit des cabanes. Qui furent par la suite recouvertes par la glace durant le "mini aĝe glaciaire du XIVèau XIxè siècles. Maintenant que ça se remet à se réchauffer les archéologues les voient réapparaître.

3.Posté par Peter le 27/06/2019 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allons on va pas chipoter pour quelques Eres glaciéres et Réchaufement de plus...le but est de faire VENDRE par Lobotomisation de masse.

4.Posté par YYY le 04/07/2019 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

''...avec d'un côté les riches qui peuvent mieux s'adapter au réchauffement de la planète et de l'autre, les pauvres qui endurent le pire,... s'appuie sur des recherches qui prévoient que le changement climatique pourrait laisser sans abri 140 millions de personnes dans les pays en développement d'ici 2050.''

Une des vraies raison qui va générer des sans abri:
Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits (et se retrouver où ?)
https://www.alterinfo.net/notes/Avec-la-reforme-des-APL-plus-d-un-million-d-allocataires-pourraient-perdre-leurs-droits_b35313283.html

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires