La sénatrice Jeanine Añez se proclame Présidente par intérim de la Bolivie  13/11/2019

La sénatrice Jeanine Añez se proclame Présidente par intérim de la Bolivie























La sénatrice Jeanine Añez s'est proclamée le 12 novembre Présidente par intérim de la Bolivie, une annonce aussitôt qualifiée de «coup d'État» par l'ex-Président Evo Morales en exil au Mexique.

Jeanine Añez, deuxième vice-présidente du Sénat, s'est proclamée à la tête de la Bolivie malgré l'absence de quorum au Parlement, arguant de «la nécessité de créer un climat de paix sociale» dans le pays secoué par une grave crise politique depuis l'élection présidentielle fin octobre.

«Nous souhaitons convoquer des élections au plus vite», a ajouté la sénatrice de droite qui revendiquait la présidence par intérim face à la vacance du pouvoir provoquée par les démissions en cascade du Président Morales et de ses successeurs prévus par la Constitution: le vice-président, la présidente et le vice-président du Sénat ainsi que le président de la Chambre des députés.

Mme Añez s'est immédiatement rendue au siège du gouvernement où elle a prêté serment, tandis que le Tribunal constitutionnel a validé cette élection. Elle s'est ensuite réunie avec les chefs de l'armée et de la police, indique l'AFP.

«Le coup d'État le plus astucieux et le plus odieux de l'histoire a eu lieu», a aussitôt réagi sur Twitter l'ex-chef de l'État depuis son exil au Mexique.

Depuis Mexico, où il est arrivé dans l'après-midi, M. Morales a promis de poursuivre «la lutte», affirmant qu'il ne cesserait pas de «faire de la politique».

«Ça me fait mal d'abandonner le pays pour des raisons politiques, mais (...) je reviendrai bientôt avec plus de force et d'énergie», avait tweeté lundi soir Evo Morales, qui avait démissionné la veille après avoir été abandonné par l'armée.

https://fr.sputniknews.com/international/201911131042418537-la-senatrice-jeanine-aez-se-proclame-presidente-par-interim-de-la-bolivie/

Commentaires

1.Posté par jehaislescookies le 13/11/2019 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rien qu'à voir sa tête on voit que c'est une grande bourgeoise et qu'elle doit être d'extrème-droite., comme les antichavistes au venezuela,ou comme les "foulards rouges" macronistes et imbus de racisme anti-peuple en france

2.Posté par Margote le 14/11/2019 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

. Une Dictatrice fasciste mis là par trump quelle horreur ! Dictatrice c'est ça les femmes politiques d'aujourd'hui aucun cœur aucune raison rechercher la paix avant tout pour préserver le peuple de souffrances supplémentaires, et sauver ce qu'il reste de la planète ne sont pas une priorité pour des gens comme elle !

le trump qui va faire à l'Amérique du Sud ce qu'il fait aux pays arabes, africains, avec ses complices voler le pétrole et autres richesses
voilà où va le 21ième siècle que des dictateurs au pouvoir, l'humanité régresse, c'est l’Ère de l’inhumanité,
le pire dans tout ça c'est que les gouvernements laissent faire où sont complices !

le trump que tous rejetaient au moment de son élection sont tous à ses pieds aux services d'un fou destructeur du monde encore pire que ses menteurs prédécesseurs de la maison blanche, c'est la faute d'Obama que le monde en est là c'est qui lui aurait du arrêter toutes les guerres, les magouilles US de part le monde il n'a rein fait prix Nobel de la paix ah ah ah

3.Posté par YYY le 14/11/2019 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les élus auto-proclamés...une infec-sion...ils sont partout...

4.Posté par oh-daz le 14/11/2019 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jeanine añeZION..........on va, malheureusement, s'en apercevoir dans peu de temps....pauvres Boliviens.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires