La Turquie annonce le renvoi de 11 djihadistes français présumés vers leur pays  09/12/2019

La Turquie annonce le renvoi de 11 djihadistes français présumés vers leur pays
























11 individus soupçonnés d'appartenir à Daesh et détenus en Turquie, ont été renvoyés dans leur pays, la France, selon Ankara. Ils devraient être interpellés dès leur arrivée sur le territoire national, puis présentés à un juge.

Onze membres français présumés de l'organisation terroriste Daesh, qui étaient enfermés en Turquie ont été renvoyés vers leur pays ce 9 décembre, selon les autorités turques.

«L'expulsion des combattants terroristes étrangers se poursuit. Dans ce cadre, onze ressortissants français ont été renvoyés», a affirmé le ministère turc de l'Intérieur dans un communiqué cité par l'AFP.

Ankara avaient commencé, le 11 novembre, à renvoyer vers leur pays les djihadistes étrangers présumés détenus en Turquie. La décision avait alors été prise d'expulser les 11 ressortissants français. Selon l'AFP, «une source proche du dossier à Paris» avait affirmé qu'il s'agirait «en majorité» de femmes. Cette information n'a pas été confirmée par la Turquie, qui n'a pas donné de détails sur le profil de ces détenus.

Cependant, selon les informations du journal Le Parisien ce 9 décembre, parmi la liste des revenantes, figureraient notamment Tooba Gondal, recruteuse du groupe terroriste surnommée la «marieuse» de Daesh, ainsi qu'Amandine Le Coz, Nawel Hassani et Sarah Ali Mehenni accompagnées de leurs sept enfants.

En vertu du «protocole Cazeneuve», un accord de coopération policière conclu entre la France et la Turquie en 2014, les 11 djihadistes présumés devraient être interpellés dès leur arrivée sur le territoire français, puis présentés à un juge.

https://francais.rt.com/international/68778-turquie-annonce-renvoi-11-djihadistes-francais-presumes


Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires