L’État «a raté quelque chose»? Selon Belloubet, les Français s’adaptent trop lentement aux réformes  20/01/2020

L’État «a raté quelque chose»? Selon Belloubet, les Français s’adaptent trop lentement aux réformes























Commentant la grogne des Français face aux «transformations» que le gouvernement souhaite promouvoir, la garde des Sceaux l’a expliquée par le fait que ses concitoyens n’avaient pas eu de temps d’«adaptation».

Pourquoi les innovations du gouvernement de Macron se heurtent à une telle opposition? Pourquoi est-il tellement difficile d’«apaiser la France» et de «réconcilier les Français»? Les manifestants battant le pavé tous les week-ends, Nicole Belloubet a supposé sur France Inter que la cause résidait dans le fait qu’ils avaient besoin d’un «temps d’adaptation» aux réformes.

«Je ne sais pas si on a raté quelque chose», a estimé la garde des Sceaux. «Ce que nous avons essayé de faire, c'est de promouvoir des transformations qui sont importantes, qui bouleversent les habitudes.»

Selon la ministre, «dans toute innovation, dans tout ordre nouveau, au sens où des choses nouvelles apparaissent, il y a un temps d'adaptation qui est peut-être plus long que celui qui a été suivi».


«Il y a des moyens d’exprimer son opposition, le droit de grève, en plus c’est un droit constitutionnel», a-t-elle reconnu, tout en insistant «qu'on ne peut pas laisser traîner les choses en longueur sinon rien ne se fait, in fine».
La France en grève

Le mouvement des Gilets jaunes est né le 17 novembre 2018 sur le terrain fertile de la grogne face à la hausse des prix du carburant, qui frappe surtout le diesel. Ses partisans ont pris l’habitude de manifester chaque samedi.

Un collectif des syndicats se mobilise parallèlement depuis le 5 décembre 2019 pour dire non au projet du gouvernement de réforme des retraites.

https://fr.sputniknews.com/france/202001201042938642-letat-a-rate-quelque-chose-selon-belloubet-les-francais-sadaptent-trop-lentement-aux-reformes/

Commentaires

1.Posté par oh-daz le 20/01/2020 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...L’État «a raté quelque chose»?...
humm !! y a comme une impression qu'il a TOUT raté.... plutôt. (*_*)

2.Posté par jehaislescookies le 21/01/2020 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il fut en temps (qui a quand -même duré un siècle et demi !) où le terme "réforme" voulait dire changement pour un mieux, plus de droits, plus de libertés, une vie meilleure, etc;mais les fameuses réformes que le patronat, ses journaputes et ses politique larbins ça veut dire toujurs une accentuation de l'exploitation de l'homme par l'homme, moins de salaire, oins de retraite, moins d'indemnisation chomage ou autre, moins se sécu, moins de liberté, plus de flicaillerie, plus de contrôles, plus de précarité, plus de mépris de la part de nos maîtres. Alors que la productivité du travail augmente sas cesse, y'a un truc ! il passe où le profit ?
Elle est passée où la démocratie ?
et la Civilisation ?
C'est quoi ce "toujours plus dans la barbarie, le mépris, le cynisme, le mensonge et le totalitarisme ?

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires