L'APL affirme avoir expulsé un navire de guerre américain  30/05/2020

L'APL affirme avoir expulsé un navire de guerre américain






















L'Armée populaire de libération (APL) a affirmé avoir expulsé jeudi un navire de guerre américain qui aurait pénétré en mer de Chine méridionale dans les eaux territoriales chinoises au large des îles Xisha (îles Paracels, également revendiquées par Taïwan et le Vietnam, ndlr). L'opération de liberté de navigation du navire américain en pleine pandémie de COVID-19 montre que les États-Unis « sont la source qui sabote la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale », a avancé jeudi un porte-parole militaire chinois.

Les provocations américaines telles que celle-ci prouvent que l'augmentation du budget de défense de la Chine est bien justifiée, selon des analystes.

« Le Commandement du Théâtre d’opérations du Sud de l’APL a envoyé des forces navales et aériennes pour suivre le destroyer lance-missiles américain USS Mustin lorsqu'il a pénétré illégalement jeudi dans les eaux territoriales chinoises au large des îles Xisha sans autorisation du gouvernement chinois », a déclaré mardi le colonel Li Huamin, porte-parole du Commandement du Théâtre d’opérations du Sud de l’APL.

Les troupes du Commandement du Théâtre d’opérations du Sud de l’APL ont suivi et surveillé son trajet, ont identifié le navire, l'ont averti et l'ont expulsé, a affirmé M. Li.

Selon lui, cet acte provocateur, un acte « de navigation hégémonique », a gravement violé la souveraineté et les intérêts de sécurité de la Chine ainsi que les lois et les normes internationales connexes, et a sérieusement saboté la paix et la stabilité dans la région de la mer de Chine méridionale.

Ce n'est pas la première fois que l'APL indique avoir expulsé un navire de guerre américain de la mer de Chine méridionale cette année. Des faits similaires se sont produits fin janvier avec le navire de combat USS Montgomery près des îles Nansha (îles Spratleys, également revendiquées par Brunei, la Malaisie, les Philippines, Taïwan et le Vietnam, ndlr); début mars avec le destroyer USS McCampbell près des îles Xisha; et fin avril avec le destroyer USS Barry également près des îles Xisha.

« Alors que les États-Unis tentent de faire de ces opérations des opérations de routine, l'APL a montré qu'elle était prête et capable d'arrêter ces actions militaires américaines », a affirmé jeudi au Global Times un expert militaire chinois qui a demandé à ne pas être nommé.

« En cette période où la pandémie de COVID-19 ravage toujours le monde, les États-Unis ne respectent pas la sécurité de leurs citoyens, ne se concentrent pas sur le contrôle de l’épidémie dans le pays, et ne contribuent pas non plus au contrôle de la pandémie au niveau mondial, mais envoient des navires de guerre en mer de Chine méridionale pour montrer leur force et causer des problèmes », a déclaré Li Huamin.

« Cela montre la nature hypocrite des États-Unis, qui disent quelque chose et font l’inverse, et a pleinement démontré que l'armée américaine était la source d'une catastrophe sabotant la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale », a avancé le porte-parole de l’APL.

Selon lui, la Chine a une souveraineté incontestable sur les îles de la mer de Chine méridionale et des eaux voisines, et les troupes chinoises sont toujours en état d'alerte et prendront toutes les mesures nécessaires pour s'acquitter résolument de leur devoir, sauvegarder la souveraineté et la sécurité nationales ainsi que la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale.

La Chine vient d'annoncer le 22 mai une augmentation de 6,6% de son budget de défense pour 2020.

La Chine prend en compte à la fois sa situation économique et ses exigences en matière de défense nationale lors de la détermination de l'ampleur et de la répartition de ses dépenses militaires, et les « provocations militaires américaines répétées aux alentours voire même sur le territoire chinois ont évidemment menacé la sécurité nationale de la Chine », a affirmé l'expert anonyme.

« L'augmentation modérée et régulière des dépenses de défense du pays est juste, appropriée et nécessaire », a déclaré mardi Wu Qian, porte-parole de l'APL et de la délégation des Forces de police armées populaires, lors de la 3e session de la 13e Assemblée populaire nationale (APN).

L'hégémonie et la politique de pouvoir se développent de temps en temps, alors que certains pays pratiquent l'unilatéralisme. Les risques géopolitiques augmentent et le système et l'ordre de la sécurité internationale sont remis en cause, et la sécurité intérieure ainsi que les intérêts étrangers de la Chine sont également confrontés à de réelles menaces, a affirmé M. Wu, notant que la Chine devait garder un esprit clair en matière de défense nationale et être prête en temps de paix à affronter le danger.

http://french.china.org.cn/china/txt/2020-05/29/content_76104888.htm

Commentaires

1.Posté par Saber le 30/05/2020 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Chine a les capacités de rendre sourds et aveugles tous les navires us pour les couler à sa guise.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires