Israël encourage l'émigration palestinienne de Gaza, selon un haut responsable  21/08/2019

Israël encourage l'émigration palestinienne de Gaza, selon un haut responsable
























Un député arabe israélien accuse le gouvernement de Benyamin Netanyahu de vouloir procéder à un « transfert de population » dans la bande de Gaza.

C’est une polémique qui secoue en ce moment tout le pays. En cause, la nouvelle politique que chercheraient à mettre en œuvre les autorités israéliennes dans l’enclave palestinienne, à savoir tout faire pour la vider de ses habitants, en s’efforçant de leur trouver différents pays d’accueil.

Les Israéliens seraient prêts à assumer les coûts liés à cette émigration, et seraient même disposés à permettre l’utilisation d’un aérodrome israélien situé près de Gaza pour permettre aux Palestiniens de s’envoler vers leur nouvelle destination. Le problème, à ce stade, est qu’Israël n’a trouvé aucun pays d’accueil.

Haut fonctionnaire anonyme

Cette information est reprise par l’ensemble des médias en Israël avec une même source, un haut fonctionnaire anonyme dans l’entourage du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu. Ce dernier est actuellement en déplacement en Ukraine.

Toujours selon cette même source, il existerait une émigration spontanée de la bande de Gaza, avec des Palestiniens qui trouvent eux-mêmes des pays d’accueil.

Un « transfert de population »

Plus de 35 000 habitants de Gaza sur 2 millions ont quitté l’enclave palestinienne en 2018, affirme le haut fonctionnaire anonyme, la plupart en raison de la situation économique.

Un député arabe israélien a affirmé que cette politique n’était autre qu’une forme de « transfert de population ». Si les habitants de Gaza doivent émigrer, a renchéri un de ses collègues, c’est vers la Palestine.

Touma-Sliman: L’appui d’Israël à l’émigration de Gaza, un « nettoyage ethnique »

Le ministère des Affaires étrangères de l'AP a exprimé son inquiétude face à la promotion par Israël de l'émigration depuis Gaza, la qualifiant "d'extrêmement dangereuse"

Une députée de la Liste arabe unie a accusé mardi le Premier ministre Benjamin Netanyahu d’apporter son soutien au « nettoyage ethnique » après la déclaration d’un responsable qui a indiqué qu’Israël faisait la promotion active de l’émigration des Palestiniens dans la bande de Gaza vers d’autres pays.

« [Netanyahu] mérite de prendre place sur le banc des accusés [à la Cour Pénale Internationale] de la Haye pour tous les crimes qu’il a commis et qu’il prévoit de commettre », a indiqué la parlementaire Aida Touma-Sliman lors du lancement de la campagne en hébreu de la Liste arabe unie, à Tel Aviv.

Une députée de la Liste arabe unie a accusé mardi le Premier ministre Benjamin Netanyahu d’apporter son soutien au « nettoyage ethnique » après la déclaration d’un responsable qui a indiqué qu’Israël faisait la promotion active de l’émigration des Palestiniens dans la bande de Gaza vers d’autres pays.

« [Netanyahu] mérite de prendre place sur le banc des accusés [à la Cour Pénale Internationale] de la Haye pour tous les crimes qu’il a commis et qu’il prévoit de commettre », a indiqué la parlementaire Aida Touma-Sliman lors du lancement de la campagne en hébreu de la Liste arabe unie, à Tel Aviv.

« Nous avons découvert hier que [Netanyahu] prévoit d’ouvrir les portes de Gaza pour procéder à un nettoyage ethnique, pour encourager les résidents de Gaza à partir », a-t-elle ajouté.

Selon le responsable israëlien, des pays européens et du Moyen-Orient ont été approchés par Israël pour accepter les habitants de Gaza souhaitant quitter l’enclave côtière mais aucun d’entre eux n’a accepté de les intégrer chez eux.

Le ministère des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne a de son côté exprimé son inquiétude, mardi, face à la promotion par Israël de l’émigration depuis la bande de Gaza, la qualifiant « d’extrêmement dangereuse ».

Il a également accusé l’Etat juif de « prendre pour cible les moyens d’existence des Palestiniens et de Gaza et de serrer la vis pour les motiver à émigrer ».

Photo: Des Palestiniens rassemblés dans un quartier de Gaza après le bombardement d'un bâtiment par les Israéliens, le 9 août 2018.

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20190820-israel-encourage-emigration-palestinienne-gaza-selon-haut-responsable
https://fr.timesofisrael.com/touma-sliman-lappui-disrael-a-lemigration-de-gaza-un-nettoyage-ethnique/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires