Israël annonce l'état d'alerte en Cisjordanie occupée  26/01/2020

Israël annonce l'état d'alerte en Cisjordanie occupée























Aujourd'hui, dimanche, l'armée d'occupation israélienne a décidé de relever l'état d'alerte en Cisjordanie occupée, craignant une escalade dans le contexte de la publication du prétendu "accord du siècle", selon le site Web hébreu "Wala News".

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le chef du parti "bleu et blanc" Benny Gantz se rendront à Washington, aujourd'hui, où ils rencontreront séparément le président Donald Trump, à la Maison Blanche.

Selon la chaîne hébreu n°13, le but de cette visite est de rencontrer le président Trump et de discuter des détails du plan de règlement américain, "accord du siècle", avant de l'annoncer.

Jeudi, la Maison Blanche a annoncé que le président américain Donald Trump avait invité mardi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et Gantz à les informer de "l'accord du siècle".

Le projet américano-israélien "accord du siècle" est préparé par l'administration Trump, basé sur le fait d'obliger les Palestiniens à faire des concessions injustes dans l'intérêt d'Israël, y compris le statut de la ville de Jérusalem occupée et le droit au retour des réfugiés.

La source de la coalition "Bleu et blanc" a considéré que la décision de Trump d'annoncer les détails de "l'accord du siècle", une manœuvre politique ouverte pour tenter de sauver Netanyahu des séances d'immunité".

La Knesset israélienne devrait voter mardi prochain pour former un "comité de la Knesset", pour décider de la demande d'immunité de Netanyahu contre les poursuites dans trois affaires de corruption, d'abus de confiance et de fraude.

https://french.palinfo.com/55628
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Commentaires

1.Posté par YYY le 27/01/2020 06:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...''La Knesset israélienne devrait voter mardi prochain pour former un "comité de la Knesset", pour décider de la demande d'immunité de Netanyahu contre les poursuites dans trois affaires
de corruption, d'abus de confiance et de fraude.

Les lois faites, au cas par cas, pour des hors la loi !? aucune justice, même entre eux, diabolique.


Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires