Hamas : La colonisation est un crime de guerre et la position de Washington est une agression contre notre peuple  19/11/2019

Hamas : La colonisation est un crime de guerre et la position de Washington est une agression contre notre peuple






















"La position de l'administration américaine sur les colonies de peuplement en Cisjordanie occupée constitue une nouvelle confirmation de sa complicité dans l'agression contre notre peuple et leurs droits légitimes", a déclaré un porte-parole du Mouvement de résistance islamique Hamas, Hazem Qassem.

Qassem a déclaré, lundi soir, dans un communiqué de presse: "Les déclarations du secrétaire d'Etat américain, selon lesquelles les colonies de peuplement établies par l'occupation ne sont pas contraires au droit international, constituent une violation flagrante de tous les principes du droit international et du droit international humanitaire."

Il a souligné que la création de ces colonies "constituait un véritable crime de guerre", notant que l'occupation avait expulsé les anciens propriétaires des terres de notre peuple palestinien, puis mis en place des colonies illégales par la force, et attiré des Sionistes du monde entier.


Le leader au Hamas a souligné que ces colonies, comme l'occupation, sont illégales et que notre peuple poursuivra sa lutte jusqu'à ce qu'il les balayent, expulse l'occupation et renvoie notre peuple sur la terre dont il a été expulsé par la force armée de l'occupation et ses gangs sionistes .

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a déclaré, lundi, que les Etats-Unis ne décrivaient plus les colonies israéliennes de Cisjordanie occupée contraires au droit international, dans le but de se soustraire aux engagements antérieurs pris à cet égard.

L'Associated Press a indiqué que Washington avait l'intention d'abroger la déclaration de 1978 selon laquelle les colonies constituaient une violation du droit international


https://french.palinfo.com/54725
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires