«Grand bond en arrière» sur les retraites : le lapsus d'une députée LREM régale l'opposition  25/02/2020

«Grand bond en arrière» sur les retraites : le lapsus d'une députée LREM régale l'opposition

























Alors que le projet de réforme des retraites suit son chemin cahoteux à la chambre basse du Parlement, les députés marcheurs s'applaudissent dans l'effort... Même en cas de lapsus. Celui de Cendra Motin fait le régal de l'opposition.

La prise de parole de la marcheuse Cendra Motin à propos de la réforme des retraites à l'Assemblée nationale a dans un premier temps suscité les applaudissements de ses collègues de la majorité. Mais elle fait à présent le régal de ses adversaires politiques sur les réseaux sociaux, depuis qu'un lapsus y a été détecté : «Aujourd'hui qui accepterait, s'il connaissait le régime universel, de revenir en arrière ? Eh bien, nous vous proposons un grand bond en arrière, plutôt que de regarder sans arrêt dans le rétroviseur, comme vous le faites.»


La député insoumise Clémentine Autain s'est amusée sur Twitter : «Quand la députée LREM propose sur les retraites un grand bond... en arrière ! Je ne dirais pas mieux de leur projet.»


Le jeune militant LFI, Jean Hugon a souligné l'attitude des autres marcheurs dans l'hémicycle : «"Nous vous proposons un grand bond en arrière." Tous les députés LREM applaudissent bêtement.»


Sébastien Jumel, député français du PCF, a pour sa part déploré un «fiasco social» : «Le fiasco social de la réforme des retraites, le grand bond en arrière décrit de l'intérieur par Cendra Motin. LREM comme la retraite en marche arrière !»

Le 24 février, au cours de cette huitième journée de débats sur la réforme des retraite, l’Assemblée nationale a adopté le premier des 65 articles du projet de loi de réforme.

https://francais.rt.com/france/71568-grand-bond-arriere-sur-retraites-lapsus-deputee-lrem-regale-opposition

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires