Gers : deux nuits de violence à Auch après une course-poursuite mortelle avec la police  15/09/2019

Gers : deux nuits de violence à Auch après une course-poursuite mortelle avec la police
























L'IGPN a été saisie pour enquêter sur l'usage d'une arme à feu par un policier lors d'une course-poursuite à la suite de laquelle un jeune de 17 ans est décédé dans des circonstances non élucidées à Auch. Des violences nocturnes ont depuis éclaté.

Depuis deux nuits, lors du week-end du 13 au 15 septembre, le quartier du Garros à Auch (Gers) a été le théâtre de violences et d'actes de vandalisme.

Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14, selon La Dépêche du midi, «six véhicules et huit containers à poubelles ont été incendiés et deux abris bus endommagés». De plus, un groupe d'une quarantaine de personnes a jeté des projectiles sur les véhicules des pompiers qui tentaient d'éteindre des feux, selon, la préfecture. Le média local Actu.fr rapporte également, en s'appuyant une source proche du dossier, que «des policiers ont été caillassés lors de [leur] intervention». Contacté par ce même média, le syndicat Alliance fait état d'inscriptions taguées sur la devanture d’un mobil-home de La Poste : «"Œil pour œil, dent pour dent" et "Tu tires, on tire !"» Un photographe a confirmé ces inscriptions par des clichés pour Actu.fr.

Un habitant interrogé par La Dépêche du midi, a fait part de son sentiment : «J'ai eu l’impression que pendant 1h30, nous avons été livrés à nous-mêmes. L’impression d’assister à une impuissance d’Etat».

Le maire socialiste d'Auch Christian Laprébende, avait bel et bien tenté un appel au calme pour la nuit du 14 au 15 septembre. En vain car au matin du 15 septembre, l'édile a déploré «une nouvelle nuit très agitée» dans le quartier. «Les habitants sont désemparés», a-t-il fait savoir à l'AFP. France 3 Occitanie fait état de 11 voitures, une caravane et du mobilier urbain brûlés.

Ces violences font suite à la mort d'un jeune originaire du quartier Garros. Le 13 septembre dans l'après-midi, trois jeunes hommes âgés de 17 à 20 ans suivis depuis la veille par la police, ont tenté d'échapper aux forces de l'ordre sur une petite route de la commune de Pavie, près d'Auch. Leur véhicule «aurait foncé sur un policier, qui a fait usage de son arme», selon le procureur du Gers Charlotte Beluet.

La voiture est sortie de la route, a fait plusieurs tonneaux et a terminé sa course dans un champ. Un jeune homme de 17 ans d'origine géorgienne est décédé, mais les premiers éléments de l'enquête ne permettent pas de déterminer les causes exactes de sa mort. Les deux autres fuyards ont été blessés et hospitalisés. L'un deux, le conducteur, est depuis sorti de l'hôpital et a été placé en garde à vue, a précisé Charlotte Beluet.

Le parquet du Gers a indiqué avoir saisi l'IGPN pour enquêter sur l'usage d'arme à feu par le policier. Par ailleurs, une enquête judiciaire a été confiée au SRPJ de Toulouse pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'ordre public.

https://francais.rt.com/france/65782-gers-deux-nuits-violence-auch-apres-course-poursuite-mortelle-police

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires