Gaz lacrymogène et heurts dans une manifestation à Paris en soutien aux migrants et aux sans-papiers  30/05/2020

Gaz lacrymogène et heurts dans une manifestation à Paris en soutien aux migrants et aux sans-papiers













Des milliers de manifestants ont défilé dans la capitale, malgré l'interdiction, pour apporter leur soutien aux migrants et aux sans-papiers. Des tensions avec les forces de l'ordre ont éclaté sur la place de la République.

Plusieurs milliers de personnes ont défilé ce 30 mai dans les rues de Paris en soutien aux migrants et aux sans-papiers. Selon la préfecture de police, citée par l'AFP, la manifestation a rassemblé 5 500 personnes. Sur son compte Twitter, la préfecture a également annoncé que les forces de l'ordre avaient procédé à 92 interpellations.

En début d’après-midi, les manifestants se sont rassemblés aux alentours de la rue Réaumur et ont marché le long du boulevard de Sébastopol selon notre journaliste, Charles Baudry, présent sur place. Ils arboraient des pancartes comme «Liberté pour tous les enfermés» et scandaient «Des papiers pour qui ? Pour tous !» ou encore «Solidarité avec les sans-papiers».


Ils ont par la suite pris la direction de la place de la République, sur laquelle les attendaient les forces de l’ordre, la manifestation sauvage n’ayant pas été autorisée en raison de l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes et des règles de distanciation sociale en vigueur.



Les forces de l'ordre font usage de gaz lacrymogènes Après plusieurs sommations, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes en direction de la foule massée sur la place de la République, dispersant ainsi une partie des manifestants.


Des tensions ont également éclaté alors que certains manifestants tentaient d'évacuer la place.


Les forces de l'ordre ont chargé en direction des manifestants, les forçant à fuir le long de l'avenue de la République.


Cet appel à manifester avait été lancé le 28 avril sur le blog de La Marche des Solidarités et avait été signé par 210 organisations et 300 personnalités. «Nous exigeons des autorités qu’elles régularisent les Sans-Papiers et MigrantEs, qu’elles ferment les Centres de Rétention, qu’elles donnent accès à des logements décents à toutes celles et tous ceux qui sont à la rue, papiers ou pas», font valoir les signataires, arguant que «pour ces populations la crise sanitaire actuelle est en train de devenir une véritable bombe sanitaire».

Malgré l’interdiction du rassemblement décidée par la préfecture en raison de la pandémie de coronavirus, les organisateurs avaient souhaité maintenir la manifestation. «La Marche des Solidarités appelle donc à une mobilisation encore plus forte et déterminée parce que l’urgence est sanitaire, sociale et politique et qu’aux revendications de la manifestation s’ajoute désormais la défense de nos libertés», avaient-ils réaffirmé le 28 mai dans un nouveau texte.

https://francais.rt.com/france/75492-milliers-personnes-manifestent-paris-soutien-migrants-et-sans-papiers

Commentaires

1.Posté par non au puçage des êtres humains le 30/05/2020 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le nombre de SDF est de plus en plus nombreux (conséquence du licenciement en masse des entreprises du TAFTA, CETA, JEFTA, MERCOSUR et licenciement à cause du confinement qui interdit d'aller bosser sauf en télétravail) et ce sont eux qui sont visés par les amendes de 135 euros et plus du gouvernement
Mais le gouvernement préfère donner 300 milliards d'euros aux entreprises https://rmc.bfmtv.com/emission/300-milliards-d-euros-d-aides-aux-entreprises-qui-peut-en-beneficier-et-sous-quelle-forme-1876346.html plutôt que donne de l'argent aux chômeurs SDF pour qu'ils puissent avoir un logement et de la nourriture
et après faire crever les gens de faim en les licenciant en masse des entreprises ou les empêchant de faire des potagers dans les jardins et parcs publics gratuits, cela prétend toujours se soucier du peuple pour lui imposer des lois liberticides au nom de sa santé....

Selon l'ONU, Le nombre de personnes souffrant de faim dans le monde pourrait doubler, "atteignant plus de 250 millions d'ici la fin de 2020",
https://www.france24.com/fr/20200422-covid-19-nous-sommes-au-bord-d-une-pand%C3%A9mie-de-faim-avertit-l-onu

Donc la famine peut faire 250 millions de morts pour l'année 2020 dans le monde, mais l'ONU s'en fiche, elle se contente juste d'analyser les chiffres de gens qui meurent de faim dans le monde sans rien faire pour eux

avec les 300 milliards que Macron a donné aux entreprises, cela suffirait donc largement à empêcher toute la famine dans le monde entier français y compris


mais tout l'argent va dans les entreprises Big Brother pour fliquer les gens

les gouvernements se fichent que les gens crèvent de faim, par contre pour les fliquer, les empêcher de circuler, les empêcher de faire des potagers de fruits et légumes pour se nourrir, alors là, ils seront toujours là pour gazer ces gens de gaz lacrimogènes ou de tasers

le but des gouvernements n'a jamais été leur santé, mais la dépopulation, voilà pourquoi ils laissent crever de faim 250 millions de personnes dans le monde pour l'année 2020 et continue à donner des milliards d'euros aux entreprises Big Brother

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires