G7 : dénonçant un capitalisme «fou» et une démocratie «déréglée», Macron appelle à une «refondation»  24/08/2019

G7 : dénonçant un capitalisme «fou» et une démocratie «déréglée», Macron appelle à une «refondation»
























En marge d'une journée de dialogue avec des acteurs de la société civile, Emmanuel Macron a – à la veille du G7 – dénoncé un capitalisme «devenu fou» car les grandes puissances «produisent elles-mêmes des inégalités qu'on ne sait plus réguler».

A la veille du G7 – qui se tient à Biarritz du 24 au 26 août – le président français, Emmanuel Macron, a fait part depuis l'Elysée de son sentiment quand à la situation internationale, et notamment la crise des inégalités, thème qu'il a souhaité mettre au centre du sommet qu'il accueille.

«Le modèle qu'on doit inventer n'est pas de fermer l'économie de marché», a débuté le natif d'Amiens.

"On produit nous-mêmes des inégalités qu'on ne sait plus réguler"

«Mais ce modèle s'est enrayé, parce que la démocratie s'est déréglée, parce que le capitalisme s'est déréglé et est devenu fou, parce qu'on produit nous-mêmes des inégalités qu'on ne sait plus réguler», a-t-il poursuivi dans le cadre d'une journée de «dialogue» avec des acteurs de la société civile et une centaine d'entrepreneurs engagés dans la réduction des inégalités et la protection de la planète.

Dans la foulée, il a appelé à une «refondation de notre organisation internationale». Partant, il a expliqué souhaiter que «l'entreprise» et les «organisations internationales [...] acceptent d'avoir un agenda partagé».

«Ce que je souhaite, dans la foulée de ce G7, c'est continuer au niveau français, européen, et dans les coalitions internationales, à porter une initiative de refondation de notre organisation internationale. De l'intimité de l'entreprise au fonctionnement des organisations internationales, qu'elles acceptent d'avoir un agenda partagé», a également fait savoir le président de la République.

https://francais.rt.com/international/65196-g7-denoncant-capitalisme-fou-democratie-dereglee-macron-appelle-une-refondation

Commentaires

1.Posté par YYY le 24/08/2019 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les capitalistes démoncratiques ont brûlé leurs capitales dans les guerres. Des guerres menées sous faux prétextes aux quatre coins du monde pour voler les autochtones.
Les capitalistes voulaient esclavagiser les chinois délocalisant l'outil de travail vers les pays asiatiques à la main d'œuvre sous payée.
Les capitalistes ont imprimés des millions de milliards de dollars et d'Euros qu'ils n'ont pas et ne peuvent pas honorer.
Comment matérialiser ces sommes Pharaoniques, Astronomiques.

2.Posté par 3bdkrim le 24/08/2019 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un authentique cas de syndrome du pompier pyromane .

3.Posté par Peter le 25/08/2019 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout a fait Krim, l'Innocence aux mains sales...mais c'est qu'un pantin aprés tout !
Les moutons n'entendent pas le Maitre des Marionnettes rire dans le fond ...dommage.

4.Posté par jehais les cookies le 25/08/2019 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quel hypocrite opportuniste ! n dirait hollande qui dit que son ennemi c'est la finance ! ou Chirac qi a attendu de ne plus être président pour se rendre compte quo'n devrait rendre aux africains ce qu'on leur a pris !o

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires