Fusillade en Californie, une dizaine de victimes dont plusieurs morts  18/11/2019

Fusillade en Californie, une dizaine de victimes dont plusieurs morts























Plusieurs individus ont ouvert le feu dimanche 17 novembre dans une résidence de la ville de Fresno. Selon la police, dix personnes ont été touchées au total, dont quatre sont décédées.

Une dizaine de personnes ont été touchées lors d'une «fusillade de masse» qui s’est produite dans une résidence de la ville de Fresno, en Californie, a annoncé la police. Selon un bilan actualisé, dix personnes ont été touchées au total, dont quatre sont décédées.



«Nous avons découvert plusieurs individus décédés dans le jardin» de la résidence, a indiqué le lieutenant Bill Dooley, porte-parole de la police de Fresno.



«Il y avait une réunion entre famille et amis dans le jardin, tout le monde regardait un match de football ce soir quand des suspects non identifiés ont approché de la résidence, se sont introduits dans le jardin et ont ouvert le feu», a-t-il expliqué.



Selon les premiers éléments disponibles, un ou plusieurs suspects ont pénétré dans une résidence où étaient rassemblées quelque 35 personnes, dont des enfants, pour suivre un match de football lors d'une réunion de famille, a expliqué aux journalistes Michael Reid, responsable de la police de Fresno.

Trois personnes sont mortes sur place, «tous des hommes de type asiatique âgés de 25 à 30 ans» et un quatrième, transporté dans un état critique à l'hôpital, a succombé à ses blessures.

Les tireurs sont en fuite et les policiers tentaient de retrouver leur trace en examinant les images de surveillance et en interrogeant les nombreux voisins qui ont donné l'alerte en entendant les coups de feu, aux alentours de 18h heure locale dimanche (02h GMT lundi).

https://fr.sputniknews.com/international/201911181042443727-fusillade-en-californie-une-dizaine-de-victimes-dont-plusieurs-morts/

Commentaires

1.Posté par mourad le 18/11/2019 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ce qui est du terrorisme dans les pays arabes, les occidentaux ont trouvé prétexte que ce sont des musulmans qui s'entretuent.

Alors que tous nous savons que ce terrorisme est sorti de leurs laboratoires et qu'il est soutenu par ces occidentaux mêmes qui se lamentent.

Et maintenant pour ce terrorisme qui est en train de s'exercer d'une façon ou d'une autre soit aux Usa ou même en France, contre les citoyens mêmes aux Usa et contre le Pouvoir en France.

De quoi faut il le qualifier.

Puisque maintenant ce ne sont pas des musulmans mais des chrétiens contre d'autres chrétiens.


2.Posté par saidab le 18/11/2019 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela pourrait s'appeler un état de psychose organisée. Peut-être un état étudié et mis en expérimentation dans le fameux plan de réduction des humains sur terre ... Que ce soit les leurs qui en soient victimes n'est pas un problème ; "ils" n'ont pas de "leurs". Seulement un objectif : semer la panique afin de susciter des réactions meurtrières et des haines entre communautés. La promotion faite des lgbt's n'en est qu'une facette qui sert à rendre stérile un maximum d'hommes et de femmes, qui devraient ne plus avoir envie de faire eux-mêmes les enfants et ainsi provoquer une demande croissante de bébés éprouvettes. Il pourrait y avoir un remède simple à une telle stratégie démente : le boycott de tout produit non naturel (sans OGM, pesticide, colorants, exhausteurs de goûts ...), tout produit importé (fruits et légumes forcés qui, en plus, participent à l'appauvrissement des paysans locaux qui se suicident, en tout cas en France). Et bien sûr tabacs, alcools, psychotropes parmi lesquels la télé ... Vous voulez essayer ?

3.Posté par saidab le 18/11/2019 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

... J'oubliais la voiture perso. Plus on est à utiliser les transports publics, moins on stress et se pollue.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires