Fusillade dans un lycée de Floride : de nombreux morts, selon le proviseur  15/02/2018

Fusillade dans un lycée de Floride : de nombreux morts, selon le proviseur












Une fusillade dans un lycée du sud-est de la Floride a fait de nombreux morts, selon le proviseur de l'établissement. D'après les forces de l'ordre, le tireur a été interpellé.

Une fusillade a éclaté le 14 février dans le lycée Marjory Stoneman Douglas à Parkland, dans le sud-est de la Floride. Les pompiers du Margate Fire Department ont fait état dans un premier temps de 20 à 50 blessés, selon CBS Miami. Par la suite, le proviseur du lycée, Robert Runcie, a fait savoir que «de nombreux morts» étaient à déplorer.

Le shérif a déclaré que le tireur avait été interpellé.

«Si vous êtes en contact avec vos enfants, dites-leur de rester calmes et de rester barricadés jusqu'à ce que la police arrive dans leur salle de classe», a recommandé la police de Coral Springs (à proximité de Parkland) en s'adressant aux parents d'élèves sur Twitter.

«Ce qui s'est passé c'est que l'alarme à incendie a sonné et nous avons tous pensé que c'était un exercice parce qu'on avait déjà eu une fausse alerte incendie alors on ne l'a pas prise au sérieux, et tout à coup on a entendu des coups de feu de l'autre côté de l'école», a confié un élève sur la chaîne locale WSVN 7 News. Racontant comment il s'était échappé, il a expliqué : «Nous avons pris un chemin à l'arrière, en file indienne dans la nature.»

Les images des télévisions locales montraient plusieurs dizaines de personnes sortant de l'école souvent les mains en l'air ou croisées derrière la tête.

Des ambulances, des camions de pompiers ainsi qu'une longue cohorte de voitures de police et plusieurs véhicules blindés d'un groupe d'intervention étaient stationnés près du lycée.
Trump : «Aucun enfant, enseignant ou quiconque, ne devrait se sentir en danger dans une école américaine»

Le président Donald Trump «a été informé de la fusillade dans une école en Floride», a fait savoir la Maison Blanche. «Nous surveillons la situation», a-t-elle précisé. Le chef d'Etat a de son côté tweeté : «Aucun enfant, enseignant ou quiconque, ne devrait se sentir en danger dans une école américaine.»

L'établissement comptait près de 3 000 élèves en 2014.

https://francais.rt.com/international/48091-etats-unis-blesses-fusillade-floride

Commentaires

1.Posté par selma le 15/02/2018 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un pays de violence et de fous , à l'image de leurs dirigeants, pensée aux innocentes victimes

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires