Erdogan menace les USA de relancer l’offensive en Syrie  20/10/2019

Erdogan menace les USA de relancer l’offensive en Syrie























Le Président turc a annoncé la neutralisation de «765 terroristes» depuis le lancement de l’opération Source de paix dans le nord de la Syrie et a menacé de reprendre l’offensive si, à l’expiration des 120 heures de cessez-le-feu, les États-Unis ne remplissent pas leurs engagements sur le retrait des forces kurdes de la zone de sécurité.

Jeudi 17 octobre, Washington et Ankara ont déclaré être parvenus à un accord de cessez-le-feu pour 120 heures dans le nord-est de la Syrie, au terme duquel les miliciens kurdes devraient se retirer à une trentaine de kilomètres de la zone tampon à la frontière turco-syrienne qu’Ankara entend contrôler en toute indépendance. Néanmoins, on apprend la poursuite de combats.

«Si le retrait des terroristes n’est pas réalisé, nous poursuivrons l’opération juste à l’expiration des 120 heures. Rien qu’en neuf jours, nous avons neutralisé 765 terroristes, ayant libéré 500 kilomètres carrés de la tyrannie de l’organisation terroriste. Nous ne nous sommes pas entendus avec l’organisation terroriste, mais avec les États-Unis. Et nous prendrons sous contrôle la zone de sécurité», a martelé Recep Tayyip Erdogan, dont le discours dans la ville de Rize a été retransmis par la chaîne turque NTV.

Opération Source de paix

Selon le Président turc, l’opération Source de paix, lancée le 9 octobre, est dirigée contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qualifié de terroriste et interdit en Turquie, et contre Daech. Elle est destinée, toujours selon Recep Tayyip Erdogan, à créer une zone tampon à la frontière turco-syrienne et à faciliter le retour des réfugiés syriens hébergés en Turquie. De nombreux pays et organisations ont condamné cette offensive que les autorités syriennes considèrent comme une agression.

https://fr.sputniknews.com/international/201910201042292965-erdogan-menace-les-usa-de-relancer-loffensive-en-syrie/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires