Doucement mais sûrement, le pôle Nord magnétique avance vers la Sibérie, d'après des scientifiques  14/12/2019

Doucement mais sûrement, le pôle Nord magnétique avance vers la Sibérie, d'après des scientifiques























Le pôle Nord magnétique continue de se déplacer de l’Arctique canadien vers la Sibérie, affirment l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique et l’Institut d'études géologiques britannique (BGS). Les scientifiques ont déjà tiré la sonnette d'alarme, prévenant que cette fluctuation déstabiliserait le champ magnétique de la Terre.

Le pôle Nord magnétique, dont les coordonnées sont cruciales pour les systèmes de navigation utilisés par les gouvernements, continue à se déplacer en direction de la Sibérie. Cette semaine, les données du modèle magnétique mondial ont été renouvelées par l’Institut d'études géologiques britannique (BGS) et les Centres nationaux américains pour l’information sur l’environnement.

«Le modèle magnétique mondial pronostique que le pôle Nord magnétique va continuer à se déplacer vers la Russie, mais à une vitesse diminuante d’environ 40 km par heure, en comparaison avec sa vitesse générale de 55 km par heure des vingt dernières années », a affirmé l’institution américaine.

Selon les données confirmées cette année, le pôle Nord magnétique s’est éloigné du pôle Nord géographique de 390 km et a traversé le méridien de Greenwich. Qui plus est, le champ magnétique de la Terre s’affaiblit de 5 pourcent tous les 100 ans.
La raison de ce déplacement reste inconnue

Le modèle magnétique mondial est utilisé par tous, notamment par des applications de boussole sur les smartphones, les services de cartes et le système GPS, des systèmes de transmission de télécommunications et des outils de navigation des agences et des organisations, parmi lesquels la NASA et l’Otan. Maintenant que le pôle a traversé le méridien de Greenwich et continue sur son trajet vers l’est, l’humanité est au seuil de l’inconnu.

Le mystère persiste: les chercheurs ne savent pas quelles sont les raisons de ce phénomène. Jadis, les scientifiques avaient prévu que des fluctuations du pôle Nord magnétique pouvaient avoir un impact sur le champ magnétique de la Terre, sans lequel notre planète serait vulnérable aux éruptions solaires et à d’autres graves dangers.

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201912131042596917-doucement-mais-surement-le-pole-nord-magnetique-avance-vers-la-siberie-dapres-des-scientifiques/

Commentaires

1.Posté par YYY le 14/12/2019 07:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il serait intéressant de connaitre le vecteur que suit le Pôle Sud ?

A cette vitesse, l'Amérique du Nord va se trouver au Pôle Nord, ils vont geler voire con-geler encore en plus.

.......

On voit déjà les modifications climatiques due à la rotation de la Terre sur son axe, tel des tsunamis, inondations, sècheresses, gelées, tremblements de terre...
La fonte des glaces est en en lien avec ce déplacement ci. La température des mers en sera modifiée par une hausse, la faune et la flore du monde sera perturbées voire bouleversées.

La cupidité des colonisateurs les poussent à mettre dans leur ligne de mire les richesses souterraines (gaz, pétrole, métaux précieux,..) accessible suite à la fonte des glaces.
https://www.alterinfo.net/notes/Les-visees-coloniales-de-l-Union-europeenne-sur-l-Arctique_b40743881.html?com#com_7058191

2.Posté par Marcel Montfort le 14/12/2019 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle vitesse, dites-vous ? 40 km/h ou 390 km/an ?
Sachant qu'il y a environ 365 x 24 heures en un an, à 40 km/h, à moins de beaucoup tourner en rond, ça devrait faire 8760 km !
Aaaah Sputniknews ! Toujours dans l'à-peu-près...

3.Posté par YYY le 14/12/2019 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le déplacement serait de 40 à 60 km par an par rapport de l'axe de la terre (l'axe est imaginaire et sert à tracer les latitudes et longitudse), par contre les pôles sont magnétiques et le climat polaire est la manifestation de la position des pôles. L'Amérique du Nord prend place de l'arctique.

https://www.notre-planete.info/terre/poles-magnetiques-carte.php

4.Posté par chaïmah le 15/12/2019 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'après un Hadih, c'est l'un des Grands Signes annonciateurs de la fin des Temps, le soleil se lèvera à l'Ouest , sommes-nous proche de cet Evenement Majeur, oui si la science dit vrai ?!

Cela dit, je cite le Hadith :
Le premier signe de la fin du monde : le lever du soleil à l'ouest :
Abdullâh ibn 'Amr ibn il-'Âs relate que le Prophète a dit : "إن أول الآيات خروجا طلوع الشمس من مغربها وخروج الدابة على الناس ضحى وأيهما ما كانت قبل صاحبتها فالأخرى على إثرها قريبا" : "Le premier signe sera le lever du soleil à l'ouest et l'arrivée de la bête devant les hommes une matinée ; celui d'entre ces deux qui apparaîtra avant l'autre, l'autre la suivra de près" (Muslim, 2941). Al-Hâkim dit qu'apparemment, de ces deux signes, ce sera le lever du soleil de l'ouest qui aura lieu le premier ; quant à la sortie de la bête, elle aura lieu ensuite : soit le même jour, soit quelques jours après (FB 11/429).
Le lever du soleil de l'ouest est le premier signe de l'entrée dans la phase de bouleversement général de la situation de l'Univers tout entier. Cette phase durera quant à elle jusqu'à la fin du monde proprement dite ("طلوع الشمس من المغرب هو أول الآيات العظام المؤذنة بتغير أحوال العالم العلوي؛ وينتهي ذلك بقيام الساعة" : FB 11/429).

-

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires