Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies  04/07/2020

Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies













L’économie mondiale connaîtra des changements «profonds», et l'Europe est en «excellente position», a estimé la présidente de la BCE Christine Lagarde.

La crise économique engendrée par la pandémie de Covid-19 va «changer profondément» l'économie mondiale, vers plus d'écologie, de numérisation et dans les modes de travail, selon la présidente de la Banque centrale européenne (BCE) Christine Lagarde, citée par l’AFP.

Cette crise «va être une accélération de transformations qui étaient déjà latentes dans nos économies», a prédit la présidente de la BCE, présente en visioconférence aux rencontres économiques d'Aix-en-Seine à Paris.

«En fabrication, en travail, en commerce, ce que nous venons de vivre va accélérer les transformations et va entraîner probablement une évolution vers un mode vie plus soutenable et plus écologique», a-t-elle ajouté.

Elle a notamment évoqué le télétravail, qui va «transformer les modes de fonctionnement de l'ensemble des salariés», au moins des pays développés, et «l'accélération de la numérisation, dans les services ou l'automatisation dans les industries».

«On estime en ce moment que la crise devrait entraîner une contraction des chaînes d'approvisionnement de l'ordre de 35% et une augmentation de la robotisation dans les industries de l'ordre de 70 à 75%», a indiqué Mme Lagarde.

Commerce en ligne vs traditionnel

Par ailleurs, du fait du confinement qui a concerné au même moment la majorité des habitants de la planète, le commerce en ligne s'est fortement développé.

Cette évolution devrait encore s'accélérer à l'avenir «au détriment du commerce plus traditionnel», a-t-elle ajouté.
La position de l’Europe

Face à ces transformations, «l'Europe est en excellente position pour prendre cette transition en marche», a-t-elle jugé. Le continent «héberge déjà le plus vaste secteur d'économie circulaire et d'innovation écologique au monde», a noté Mme Lagarde, ajoutant que l'euro était la première monnaie utilisée pour l'émission d'obligations vertes.

Elle a toutefois estimé que cela ne serait «pas suffisant» et qu'il faudrait mettre en place «un cadre de politique économique qui permette de mobiliser les financements» nécessaires.

https://fr.sputniknews.com/economie/202007041044055747-christine-lagarde-precise-comment-la-crise-va-changer-profondement-les-economies/

Commentaires

1.Posté par je haislescookie le 04/07/2020 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le télétravail va faire disparaître les soldarités et les syndicats, va précariser et encore plus stresser les gens.

Et le 14 juillet approche, avec son absence désormais de bals publics,depuis longtemps devenus impossibles dans notre société devenue folle et hystériquement puritaine. De toutes façons les rues et les places des villes vidéosurveillées et fliquées n'appartiennent plus aux gens mais à l'oligarchie et ses clébards, on ne ais même plus si il y es IiNTERDIT dy aller en se cachent le visage ou si il est INTERDIT d'y aller sans se cacher le visage !! le gag !!

2.Posté par Vegatrone le 04/07/2020 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Celui qui comprend en économie est écarté, celui qui répète ce qu'on lui dicte on le fait passer pour un économiste, enfin ce qu'elle nous dis c'est la pauvreté qui nous attend avec des taxes sans limite. C'est infantiliser les gens. Affaiblir les peuples.

3.Posté par oh-daz le 04/07/2020 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

elle sait de quoi elle parle, l'égérie des rothschild; elle oeuvre pour le projet satanique qui consiste a plonger le maximum
de pays dans la misère et la mendicité...

4.Posté par Saber le 05/07/2020 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La madame soleil des banquiers veut encore nous enfumer.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires