Au Mali, attaque à la voiture piégée à l'entrée de la base française de Gao, trois blessés  22/07/2019

Au Mali, attaque à la voiture piégée à l'entrée de la base française de Gao, trois blessés













Au Mali, une attaque à la voiture piégée à l'entrée de la base française de Gao, a fait trois blessés, selon le porte-parole de l'état-major français des armées, le colonel Frédéric Barbry.

Au moins trois personnes ont été blessées par l'explosion d’un véhicule piégé à l'entrée de la vaste base militaire française de Gao, dans le nord-est du Mali, relate le porte-parole de l'état-major français des armées.

«Il y a eu une attaque par un VBIED [véhicule piégé, ndlr] à 15h45 locales à l'entrée de la partie française du camp de Gao», a annoncé le porte-parole de l'état-major français des armées, le colonel Frédéric Barbry, cité par l'AFP.

La partie française du camp de Gao en question est partagée entre la force française antidjihadiste Barkhane, la force de maintien de la paix des Nations unies (Minusma) et les forces armées maliennes (FAMa).

Le colonel a affirmé que trois militaires, français et estoniens, ont été blessés. Il a tenu à souligner que leurs pronostics vitaux n'étaient pas engagés.

Détails à suivre...

https://fr.sputniknews.com/international/201907221041748959-au-mali-attaque-a-la-voiture-piegee-a-lentree-de-la-base-francaise-de-gao-trois-blesses/

Commentaires

1.Posté par oh-daz le 23/07/2019 00:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une réaction de la résistance locale qui en a ras le dos de cette occupa sion francaise... et surtout pas une attaque de
""djihadistes"", comme tentent de nous le faire gober les médias racailles ...les "djihadistes" sont des pantins agités par
les services français (et pas que ) au besoin..dans le lieu et au moment prévu.. ...

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires