Atoon: le prétendu "accord du siècle" est une nouvelle Nakba et une agression américaine  28/01/2020

Atoon: le prétendu "accord du siècle" est une nouvelle Nakba et une agression américaine






















Le député du Hamas, Ahmed Atoun, a déclaré que l'accord du siècle est une nouvelle catastrophe (Nakba) et une agression américaine qui a porté atteinte aux droits de notre peuple palestinien.

"Les États-Unis se font des illusions en croyant que leurs tentatives d'imposer leurs décisions et leur volonté au peuple palestinien réussiront", a dénoncé Atoun, ajoutant qu'ils "n'ont pas bénéficié des leçons de l'histoire lors des affrontements successifs entre notre peuple d'un côté et les États-Unis et l'entité israélienne de l'autre".

Le député jérusalémite a souligné que cette déclaration américaine agressive contre notre peuple appelle à une action immédiate de la part des cadres de direction globaux sans exception, et à prendre des décisions courageuses qui constituent de nouvelles voies stratégiques pour notre peuple face à l'occupation israélienne.

Atoun a appelé à faire face à cette attaque américano-israélienne à tous les niveaux politiques et sur le terrain, et à intensifier la résistance populaire.

Appels à manifester massivement pour rejeter le prétendu "accord du siècle

Les forces nationales et islamiques ont appelé à des jours de colère, pour protester contre l'accord du siècle dont le président américain Donald Trump devrait divulguer les détails aujourd'hui, après avoir reçu les candidats aux élections israéliennes, Benjamin Netanyahu et Benny Gantz.

Les forces ont annoncé des activités de masse en Cisjordanie occupée, dans la bande de Gaza et dans tous les endroits de notre peuple.

Elles ont déclaré que l'événement central aura lieu, mercredi matin, dans le nord de la vallée du Jourdain, pour le défendre contre les tentatives d'annexion, conjointement avec les marches de colère qui seront lancées dans la bande de Gaza et dans tous les lieux d'existence de notre peuple.

Elles ont appelé à de nombreux événements populaires pour intensifier leur existence dans les mosquées Al Aqsa et Ibrahimi et y effectuer des prières, pour confirmer le refus de les judaïser et pour poursuivre la campagne de la "Grande aube" qui a troublé l'occupation.

Les forces ont affirmé la ferme adhésion aux droits et principes de notre peuple, qui sont : le droit au retour des réfugiés, le droit à l'autodétermination et la création d'un État palestinien indépendant et souverain avec Jérusalem pour capitale éternelle.


https://french.palinfo.com/55660
https://french.palinfo.com/55661
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires