Après l'Assemblée, le Sénat approuve le traçage numérique anti-Covid-19  28/05/2020

Après l'Assemblée, le Sénat approuve le traçage numérique anti-Covid-19














Le Parlement a approuvé le 27 mai au soir l'application pour smartphone StopCovid, censée contribuer à la lutte contre l'épidémie, mais jugée «liberticide» par ses détracteurs, avec un clivage entre députés et sénateurs de droite et quelques voix dissonantes chez LREM.

Après l'Assemblée nationale, le Sénat dominé par l'opposition de droite a donné son approbation le 27 mai au soir à l'application pour smartphone StopCovid, un outil de traçage numérique qui doit contribuer à freiner la propagation du coronavirus.

À l'issue d'un débat, 186 sénateurs ont voté pour (majorité du groupe LR, LREM, Indépendants), 127 ont voté contre (PS, CRCE à majorité communiste, majeure partie du RDSE à majorité radicale) et 29 sénateurs (essentiellement centristes) se sont abstenus.

Accompagner la deuxième phase du déconfinement

Le gouvernement a l'intention de lancer dans les jours qui viennent cet outil de traçage numérique, afin d'accompagner la deuxième phase du déconfinement.

Devant l'Assemblée puis le Sénat en soirée, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a longuement insisté sur les «garanties» entourant cette application «temporaire, d'installation volontaire, non identifiante et transparente».

Ces deux votes, bien que sans valeur contraignante pour le gouvernement, constituent un motif de satisfaction pour le secrétaire d'Etat chargé du numérique Cédric O, en première ligne sur le sujet, alors que le Premier ministre, absent lors du débat parlementaire, paraît circonspect, indique l'AFP.

StopCovid «sera utile dans la lutte contre le virus. Notre seul objectif est de sauver des vies», a réagi Cédric O après le vote du Sénat.

À l'Assemblée, cinq «marcheurs» ont voté contre l'application, dont le député Sacha Houlié, en critiquant la «dangerosité» et «l'irréversibilité» de ce type d'outils. Treize se sont abstenus, comme Aurore Bergé. Hormis l'UDI, les groupes d'opposition de droite comme de gauche ont voté contre à la quasi unanimité, tout comme le RN.

À gauche, l'Insoumis Jean-Luc Mélenchon a mené la charge contre un outil «inefficace» et «liberticide».

«Je fais partie de ceux qui ne veulent pas qu'on sache près de qui j'étais à moins d'un mètre, pendant plus d'un quart d'heure. C'est le temps d'un baiser. Ça ne vous regarde pas», a-t-il lancé.
Comment l’application va-t-elle fonctionner?

Sur la base du volontariat, StopCovid permettra à une personne positive au coronavirus d'alerter automatiquement tous les utilisateurs avec lesquels elle a eu un «contact prolongé» récemment, à moins d'un mètre et durant plus de quinze minutes, afin qu'ils se fassent tester à leur tour.

Le gouvernement cible notamment les «urbains actifs», qui prennent les «transports en commun», croisent des «inconnus» dans les magasins...

Selon Cédric O, StopCovid «offre un complément utile et nécessaire» aux équipes sanitaires, qui retracent les personnes en contact avec des malades du coronavirus.

L'application utilise la fonction bluetooth et non la géolocalisation, et «il s'agit d'un projet français», a-t-il aussi souligné.

https://fr.sputniknews.com/france/202005281043851280-apres-lassemblee-le-senat-approuve-le-tracage-numerique-anti-covid-19/

Commentaires

1.Posté par Patrick Huet le 28/05/2020 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a un moment où ce genre d'écart devient insoutenable.

Les sénateurs LR devront rendre des comptes auprès des citoyens . Les habitants de leur circonscription n'ont pas voté pour qu'on les trahisse à ce point.

2.Posté par je haislescooies le 28/05/2020 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la sagesse de Jean-pierre Petit :
28/5/20: STOPCOVID, UNE DECISION GRAVE, PRISE A LA LEGERE : J'ai vu qu'hier l'Assemblée et le Sénat avaient approuvé le principe du déploiement de l'application pour smartphone stocovid. J'ai entendu le membre du gouvernement présenter cette décision comme ne pouvant pas présenter de risque zéro, vis à vis des libertés. Je l'ai entendu ensuite dire "qu'un tel projet répondait à une crise historique, qu'il n'existerait pas sans elle, et n'existera pas au delà de celle-ci". Dans ce cas l'implantation de ce programme de détection devrait présenter un aspect que les internautes connaissent bien. Quand ils envisagent d'installer une application sur leur ordinateur ils activent un programme d'installation. Mais cette procédure est toujours réversible, au sens où ils disposent, lors du téléchargement d'un utilitaire de désinstallation. Sur ordinateur on pourrait parler de "installstopcovid" et de "desinstallstopcovid". Il conviendrait de tester l'application pour vérifier que la désinstallation fontionne correctement. Un système similaire est-il prévu dans le cas du téléchargement sur smartphone? Je n'en ai pas entendu parler et ni les députés ni les sénateurs ne sont informaticiens. Le risque est que cette installation de l'application sur smartphone soit irréversible (voire par la suite qu'elle deviennent obligatoire, "pour raison de sécurité nationale"). Pour justifier sa permanence il suffira d'un climat terroriste soigneusement entretenu, avec un attentat par-ci par-là, ou un climat anarchiste créé de toute pièce, avec des incendies de magasins, voire des assassinats dans le style "Action Directe". Alors la boucle sera bouclée.

On ne voit guère comment assainir la situation politique actuelle. Et cela parce que l'abrutissement des citoyens fonctionne à plein, grâce au fait que les médias ont entre les mains des puissances d'argent (un phénomène qui ne pourrait être contré qu'à travers l'équivalent d'une loi "antitrust" intégrée à la constitution, garantissant la liberté de la presse) . Des révisions essentielles devraient s'imposer. Sait-on par exemple que nous sommes le seul pays d'Europe où les procureur sont nommés par l'exécutif, au point que quand des pays européens s'étaient réunis pour créer une sorte de "Guilde de du pouvoir judiciaire" des voix s'étaient élevées pour dire "on ne peut pas inclure la France. Dans ce pays la justice n'est pas indépendante du pouvoir politique". Que dire d'une constitution qui permet au chef de l'Etat de déclencher des actions de guerre lourdes de conséquences, sans être contraint de recourir à l'aval de l'Assemblée, comme celle, engagée par Sarkozy, conseillé par l'éminent politologue Bernard Heni Lévy, qui fit basculer la Lybie dans le chaos de manière irréversible. Hélas, si certains ont conscience de cet état de fait, les propositions faites ici et là relèvent le plus souvent d'un idéalisme naïf, impratiquable. Le monde ressemble à un camion lancé à pleine vitesse dans une route sinueuse, sans personne au volant où une partie des passagers est trop occupée à se livrer au pillage de la cargaison pour s'inquiéter de la route suivie.

3.Posté par non au puçage des êtres humains le 29/05/2020 03:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'application covid est big brother http://mjulier.free.fr/pistage.html et liberticide https://www.lci.fr/high-tech/coronavirus-la-chine-lance-une-appli-et-des-qr-codes-pour-tenter-d-enrayer-l-epidemie-covid-19-2146050.html
parce qu'un QR code différent est associé à chaque nom et prénom et numéro de portable lequel est inscrit dans la base du ministère de la santé et dans les bases des fabricants des smartphones ou bracelets intelligents cancérigènes et des opérateurs Bluetooth https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-voici-le-tracage-que-proposent-les-chercheurs-charges-de-concevoir-l-appli-stopcovid-6811895.https://www.france24.com/fr/20200427-appli-de-tra%C3%A7age-du-covid-19-comment-apple-et-google-ont-fait-plier-l-allemagne

les brigades sanitaires qui ont les données de la base du ministère de la santé, donc les noms , prénoms, portable, adresse de tout les utilisateurs de l'appli stopcovid, iront à l'endroit où se trouvent les gens, prêts à tester ceux qui ont les appli covid dans les métros ou files d'attente des supermarchés, donc les tests seront contaminés à l'avance, et fera que les gens sont faussement positifs, car les métros sont pollués et les parkings sont pollués de l'électrosmog des voitures (les exosomes sont pris à tort comme des virus et sont les conséquence de la pollution) https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/l-avenir-de-l-appli-stop-covid-se-joue-ce-mercredi-6848158

A Singapour, très peu de gens utilisent ces applications stop covid, car elles altèrent le fonctionnement des smartphones, em^^echant les gens d'appeler, d'envoyer des SMS, écouter de la musique, transférer des fichiers...
http://mjulier.free.fr/pistage.html

Bill Gates prépare des satellites pour visualiser tous ceux qui ont l'appli Stop covid
Bill Gates et une banque japonaise Softbank dirigé par Masayoshi Son un japonais d’origine coréenne financent un plan d’un milliard de dollars pour couvrir la terre de satellites de surveillance vidéo
https://www.nosignalfound.fr/bill-gates-finance-un-plan-dun-milliard-de-dollars-pour-couvrir-la-terre-de-satellites-de-surveillance-video/
https://www.telegraph.co.uk/technology/2018/04/19/bill-gates-backs-1bn-plan-cover-earth-video-surveillance-satellites/
https://www.pcmag.com/news/bill-gates-backs-plan-for-earth-monitoring-cameras
c'est un cloud mondial contenant les données de tous les utilisateurs de l'appli stopcovid ou bracelets intelligents de traçage cancérigèneshttps://www.jovanovic.com/DATA/bill-gates-infogr-2020.jpg
https://fr.sott.net/article/35596-5G-surveillance-depopulation-bitcoins-nano-puces-La-carotte-et-le-baton-ou-le-Meilleur-des-mondes-offert-par-Bill-Gates-et-Big-Telecom

cet appli stop covid sert à forcer la vaccination, il y aura une mise à jour, incluant la vaccination d'ici un an ou deux
or les vaccins contiennent le coronavirus lui-même, et d'autres cochoneries pour que le corps subisse des effets secondaires et ne puisse pas lutter contre le virus lui-même, Bill Gates a réclamé l'immunité pour ne pas payer les victimes de ses vaccins https://www.alterinfo.net/Bill-Gates-admet-que-700-000-personnes-pourraient-etre-blessees-ou-tuees-par-ses-vaccins-contre-le-coronavirus_a155370.html https://resistance71.wordpress.com/2020/05/23/coronavirus-dictature-technotronique-et-controle-vaccinal-planetaire-f-william-engdahl/#comments


4.Posté par non au puçage des êtres humains le 29/05/2020 03:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en Australie, ils confinent de force les gens dans des chambres d'hôtels, qui sont des camps FEMA d'ondes cancérigènes stérilisant la population, bourrés d'objets intelligents cancérigènes, leur interdisant de sortir, ne peuvent même pas recevoir des courses en ligne bio à domicile, tout ce qu'ils reçoivent c'est de la malbouffe OGM à gogo qui stérilisent en 3 générations avec pesticides cancérigènes et sans vitamines car chauffés aux micro ondesou des poisons toxiques dissimulés à l'intérieur et si le type sort de sa chambre , c'est la prison de 6 mois et une amende de 3000 euros
ils prétendent que le confinement ne dure que 14 jours, mais qui les croit ces menteurs aux tests bidons falsifiés pour enfermer les pauvres de force?
https://www.abc.net.au/news/2020-04-15/man-jailed-for-breaching-coronavirus-quarantine-by-leaving-hotel/12149908

l'Australie est copain avec une milliardaire australienne qui parlait de stériliser les pauvres en 2017 https://www.alterinfo.net/la-milliardaire-d-Australie-Gina-Rinehart-qui-veut-steriliser-les-pauvres-et-les-chomeurs-d-Australie-est-la-meilleure_a130605.html

5.Posté par non au puçage des êtres humains le 29/05/2020 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Conseil de l’Ordre du barreau de Paris demande à ses avocats de ne pas installer l’appli StopCovid
https://www.nexus.fr/actualite/news/barreau-de-paris-stopcovid/?fbclid=IwAR0xT8vrjKgaSEOqr4zGpinpjj3524TXOFFx6IqbtbCvMCoW3RRbjcWi1CY

les données de Stopcovid entre les mains de Microsoft de Bill Gates
https://lvsl.fr/le-covid-les-donnees-de-sante-et-microsoft/
http://stoplinky28.blogg.org/stopcovid-brigades-sanitaires-nos-anges-gardiens-a187919256

l'appli stopcovid est déjà installé dans votre smartphone sans que vous le sachiez
https://www.facebook.com/stoplinkygrandparis/photos/a.259555251085057/1135532846820622/?type=3&theater



ce qui se passe dans les villes des USA où l'appli stopcovid est téléchargé:
"Nous allons traquer chaque individu, on vous téléphonera et si vous ne répondez pas à nos appels, on frappera à votre porte, on s'invitera chez vous, on vous interrogera pour savoir qui vous avez rencontré dans les quinze derniers jours, et on vous testera, on testera tous ceux que vous avez croisés, on traquera chacune des personnes que vous avez croisées depuis que vous avez été testé positif au coronavirus, on les testera, et ainsi de même avec tous ceux qui ont été en contact avec ces mêmes personnes... nous allons ainsi traquer et faire la chasse à tout le monde, nous allons faire un travail exhaustif et fabuleux, et finalement, tout le monde sera testé...

Si vous êtes testé positif, vous serez isolé et mis en quarantaine...

On vous mettra dans des chambres d'hôtel afin que vous soyez isolé du reste du monde..."

-----------

Comme c'est curieux : on s'aperçoit qu'à aucun moment ils ne parlent de traitement des malades.

Si donc vous êtes porteur du coronavirus, on vous mettra à l'écart de la société, mais on ne vous proposera aucun traitement ??? Bizarre.

A quoi servira donc cette application qui permet de savoir qui vous avez rencontré dans les quinze derniers jours, et quel est le cercle de vos relations ? de votre famille, de vos amis, de vos connaissances?

Quel est donc ce virus si dangereux qu'il faille vous isoler et vous éloigner de votre famille, mais qui ne semble pas nécessiter de traitement?

S'agirait-il du virus de la dissidence? du politiquement pas correct? La question se pose...

Le Meilleur des mondes de Huxley se prépare..."
http://stoplinky28.blogg.org/stopcovid-voila-a-quoi-cela-va-ressembler-a187915230

Donc cela montre que les tests sont bidons et ils le savent, la preuve, les gens considérés comme positifs sont sans symptômes, donc pas de soins à la place ils les enferment juste dans une chambre d'hôtel à crever de faim et de soif, et bourré de nourriture OGM toxique chauffée au micro
ondes https://www.alterinfo.net/Les-Covid-hotels-sont-comme-les-Ehpad-ou-les-camps-FEMA-des-camps-d-extermination-ou-la-nourriture-est-empoisonnee-par_a154294.html

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires