Algérie: Les réseaux étrangers «sortent du bois»  14/10/2019

Algérie: Les réseaux étrangers «sortent du bois»













Renforts. Après la députée du Parlement européen, après les députés français de Mélenchon, après les syndicats français CGT et Force ouvrière, c’est au tour de l’ONG Amnesty International et du Syndicat français des journalistes (SNJ) qui viennent de jeter le voile et s’immiscer dans nos affaires intérieures. Depuis un peu plus d’une semaine, le «neutralisme» affiché depuis le 22 février dernier par certains milieux étrangers n’est plus de mise. Cette soudaine sortie «chorégraphiée» après une si longue attente s’explique par la conjoncture politique prise par la crise dans notre pays. Il est clair que c’est l’adoption par la majorité des Algériens de la solution de l’élection présidentielle qui fait sortir «les loups du bois». Comme il est clair que ces sorties à la queue leu leu et à visages découverts de ces «fragments» de l’ingérence étrangère répondent à une urgence d’un agenda faussé. Il y a fort à parier que si c’était l’option du vide qui avait prévalu, les relais étrangers n’auraient jamais été actionnés. Donc, sur ce plan, c’est plutôt positif car cela confirme la mise en échec du complot fomenté contre notre pays. Cela reste tout de même tout à fait relatif car il y a tout lieu de croire que les choses ne s’arrêteront pas là. Surtout quand la mauvaise foi et l’intrigue suintent dans les déclarations qui accompagnent ces ingérences. Celles-ci disent, la main sur le cœur, qu’elles défendent la démocratie, la liberté d’expression, le pluralisme et autres valeurs tirées des droits de l’homme.

Il se trouve que ces parties étrangères soutiennent le refus d’une élection populaire. L’un des principes fondamentaux de la démocratie. Il se trouve que ces mêmes parties étrangères font semblant d’oublier que l’exercice du journalisme, sous tous les cieux, se réfère à une ligne éditoriale précise, différente et propre à chaque média. C’est au journaliste d’intégrer ou non la ligne éditoriale de son employeur et non l’inverse. Le syndicat français des journalistes devrait commencer par faire la leçon en France pour expliquer aux Français comment et pourquoi les institutions françaises sont infiltrées par des terroristes. Le mal n’est pas né hier. Il est inscrit dans l’histoire de France depuis 1789. Ceci dit, les Algériens iront voter le 12 décembre prochain. Ils éliront leur président de la République. Ils relèveront le défi. Comme tous les précédents défis. Depuis le 1er Novembre 1954 !

https://www.lexpressiondz.com/editorials/les-reseaux-etrangers-sortent-du-bois-315818

Commentaires

1.Posté par benz le 14/10/2019 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" Il est clair que c’est l’adoption par la majorité des Algériens de la solution de l’élection présidentielle"
L´election du 12 décembre est rejetée par le peuple,. en gros et en detail

2.Posté par nation le 14/10/2019 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L Algérie est victime d une bande d escrocs réfugiée aux pays des receleurs, cachée derrière la liberté d expression et l exercice de l activité journalistique pour mener ses attaques contre l ANP, suite a la mise hors d etat de nuire de cette mafia.

3.Posté par selma le 14/10/2019 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Occupez-vous de vos gilets jaunes auxquels vous pouvez venir en aide , ne serait-ce qu'en puisant dans les tire-lires de feu Kadhafi, de Mbakbo ou Benali, sans compter tous les richesses pillées à l'Afrique

4.Posté par KOCEILAANTALAS le 14/10/2019 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’Algérie est victime de ceux qui ont la gouvernance du pays, la bande de mercenaires et leur vitrine civile, mise au point le dernier réfugié en date c'est le bras droit de notre Eliot Ness (et pour quel motif il s'est barré ou pour être précis exfiltré lui et sa charmante épouse Mme la présidente de la justice aux ordres), non les derniers c'est la famille du Mandjel El Hef, après les révélations du sieur Tliba lui aussi a pris la poudre d'escampette et tant d'autres du cercle du parrain et ses lieutenants. Il faut arrêter de prendre les gens pour des C... Mais bien sur les mains de l’étranger ont bon dos, tout en sachant qu'ils font tout même mettre le pays aux encans pour corrompre les étrangers et qu'ils leur permettent de se maintenir au pouvoir. (cf l'avant projet de la loi sur les hydrocarbures et la loi de finance 2020), Yetnahaw Ga3.

5.Posté par Vangelis le 14/10/2019 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle est bien bonne celle-là !

Le quotidien en question qui soutenait l'ex président de façade qu'était Bouteflika s'offusque que des organismes et autres personnalités étrangères élèvent la voix contre les arrestations arbitraires et donc illégales opérés par une justice aux ordres des maîtres qui dévoilent leurs vraie face, il s'agit de l'état major qui fait et défait les présidents marionnettes.


Ce quotidien, on le l'entendra jamais dire ou rapporter ce qu'a avoué le ministre de l'énergie qui affirmait que la nouvelle loi sur les hydrocarbures avait été confectionnée et supervisée par les majors américaines qui, comme chacun sait, ne sont pas vraiment des philanthropes.


Faire donc le jeu de l'état major de l'armée qui vend le pays pour se maintenir au pouvoir n'est vraiment pas ce que l'on appelle patriotisme.

Feue l'ALN remplacée par l'ANP n'a rien à voir avec ces harkis qui ont vendu le pays depuis l'indépendance à seule fin de se maintenir au pouvoir et se servir de la rente en la dilapidant au détriment du développement de l'Algérie.

C'est une réalité toute crue et ceux et celles qui défendent cette bande, que le chef de l'état major appelle 3issaba, dont il est le parrain, le soutien et le défenseur sont des désinformés.

6.Posté par hakim bey le 15/10/2019 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Que chacun balaie devant sa porte !". Cela vaut pour les français, mais aussi pour les algériens.

7.Posté par Naceur le 16/10/2019 03:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Vangelis

L’Algérie profonde votera et élira son nouveau président quoi que vous fassiez
C'est grâce au général G Salah que votre bande est en prison actuellement

8.Posté par Naceur le 16/10/2019 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@benz le 14/10/2019 16:49
" Il est clair que c’est l’adoption par la majorité des Algériens de la solution de l’élection présidentielle"
L´election du 12 décembre est rejetée par le peuple,. en gros et en detail

Tu n'es pas mandaté pour parler au nom du peuple
l'élection est rejetée seulement par les kabyles c'est clair et net

9.Posté par Vangelis le 16/10/2019 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ naceur,

Vous pouvez toujours rêver à voir l'échéance des présidentielles arriver et pliée. Elle n'aura pas lieu car tout simplement le peuple, les citoyens algériens dans leur ensemble et pas seulement, comme vous l'insinuer, les kabyles,et qui ne fait que répéter celui de votre pouvoir obsolète qui a ruiné le pays.

Les manifestations qui ont lieu chaque semaine pour ne pas dire chaque jour, se déroulent à travers tout le territoire et pas seulement en Kabylie.

Votre G. Salah, dit sergent Garcia, est le maître d’œuvre de la corruption auquel vous lui attribuez d'avoir mis la " bande " en prison, alors que lui aussi devrait être au cachot puisqu'il a soutenu son fakhamatouhoum et sa bande.

Ouvrez les yeux bon sang, ne soyez pas avec des œillères.

10.Posté par Naceur le 16/10/2019 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Vangelis
C'est à toi d'ouvrir les yeux, le peuple a compris vos desseins

11.Posté par Naceur le 16/10/2019 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aux lecteurs d'en juger ça se passe comme toujours dans ces enclaves kabyles
https://www.facebook.com/djamel.alilat.3/videos/10215846779266283/
je leur dis juste un mot enlevez ce drapeau il n'est pas le votre
L'ALGERIE est et restera musulmane

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires