Al-Sinwar : Pas de fermeture de la bande de Gaza pour lutter contre le coronavirus  03/04/2020

Al-Sinwar : Pas de fermeture de la bande de Gaza pour lutter contre le coronavirus























Le président du Hamas dans la bande de Gaza, Yahya al-Sinwar, a déclaré que la fermeture de la bande pour lutter contre le coronavirus n’est pas envisageable « sauf si on s’est débarrassé de notre humanité », rappelant qu’il y a environ 400 citoyens cancéreux dans la bande.

Dans un discours prononcé sur la chaine d’al-Aqsa ce jeudi soir, al-Sinwar a indiqué qu’il sera facile de lutter contre la propagation de cette épidémie à partir de la Cisjordanie et que la bande avait commencé à prendre des mesures préventives depuis le 5 février dernier avec l’installation en deux jours d’un centre de mise en quarantaine de 54 chambres dans le passage de Rafah pour abriter les citoyens revenant de l’étranger.

Concernant le groupe de pèlerins qui sont revenus d’al-Omra en faisant escale en Egypte, le responsable du Hamas a précisé que le nombre de personnes contaminées à l’époque en Arabie Saoudite et en Egypte n’était pas grand, c’est pourquoi les autorités se sont limitées à les placer en quarantaine dans leurs maisons. Mais depuis le 14 mars la décision était prise de mettre en quarantaine obligatoire toutes les personnes qui sont retournées de l’étranger.

« Je ne veux pas minimiser l’importance de respecter les mesures préventives, mais nous avons réussi jusqu’à maintenant à isoler les cas des personnes contaminées. Il n’y a pas de contamination en dehors des centres de quarantaine, c’est pour cela le couvre feu et l’interdiction de déplacement entre les villes ne sont pas nécessaires ».

Al-Sinwar a salué les forces sécuritaires qui sont sur la première ligne de lutte contre la pandémie, citant en particulier le général Tawfik Abou Naïm qui se trouve désormais en quarantaine bien que les tests de dépistage effectués ont été négatifs.

Le dirigeant du Hamas a exprimé tout le respect aux détenus palestiniens qui souffrent dans les prisons d’occupation israéliennes et qui sont privés, à cause du confinement, de rencontrer leurs familles.


https://french.palinfo.com/56538
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires