Abou Marzouk: Nous avons discuté en Russie de la fin de l'exclusivité américaine dans la question palestinienne  17/07/2019

Abou Marzouk: Nous avons discuté en Russie de la fin de l'exclusivité américaine dans la question palestinienne























Un membre du bureau politique du Mouvement de la résistance islamique (Hamas), Mousda Abou Marzouk, a déclaré qu'il avait discuté avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères et le représentant du président Poutine au Moyen-Orient, Mikhail Bogdanov, des dossiers principaux sur la scène palestinienne et des moyens de renforcer le rôle de la Russie dans la suppression de l'exclusivité américaine.

Abou Marzouk a déclaré dans un communiqué au Centre d'information palestinien que le prétendu "accord du siècle" est le résultat de la décision unique des États-Unis dans la région, et a discuté des actions que la Russie peut mener en tant que superpuissance pour mettre fin à l'unicité des États-Unis dans le conflit israélo-palestinien.

Le leader du "Hamas", qui affirme que la Russie est un acteur international important, exerce une influence régionale et internationale au sein du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale, ainsi que d'autres organes et organisations, influençant sans aucun doute la cause de notre peuple et nos intérêts futurs. Soulignant que la Russie a joué un rôle majeur dans l'élimination de la pression occidentale, l'acquisition de nombreux pays arabes par l'Occident et que le déclin de ce rôle et l'isolement de l'Amérique dans la région ont déclenché des crises qui ne se sont pas arrêtées.

Abou Marzouk a déclaré qu'il parlait franchement de la nécessité de renforcer le soutien de la Russie à la cause palestinienne et à la bande de Gaza, par tous les moyens et formes d'appui, afin de renforcer sa position dans la région et dans l'environnement international, tout en renforçant son rôle en exhortant le gouvernement israélien à respecter les accords conclus entre Gaza et les Egyptiens. .

Dans le dossier de la réconciliation, Abou Marzouk a expliqué que la Russie entretenait d'excellentes relations et contacts avec toutes les factions palestiniennes à Ramallah, Gaza et Damas, leur permettant de rassembler tous les Palestiniens et de présenter leurs idées pour l'unité et de faire face à l'accord du siècle et à la politique de l'occupation expansionniste israélienne.

Abou Marzouk a souligné que la réunion avait penché sur les crises dans la région, en particulier en Syrie, en Libye et au Soudan, ainsi que sur la ferme volonté de s'en tenir à la solution politique et de ne pas recourir à la force, mais que la priorité devrait être d'éviter de nouvelles tueries, destructions, déplacements.

Le dirigeant au Hamas a souligné que le blocus imposé à l'Iran était une sorte de guerre. Il a exhorté la Russie à aider l'Iran côte à côte avec la Chine à mettre un terme à l'isolement des États-Unis dans tout pays qui les s'oppose politiquement .


https://french.palinfo.com/53011
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires