ALTER INFO

Vox Populi


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 20 Mai 2018 - 21:50 Des pays civilisés, ça existe


Et puis pourquoi voulait-il me rencontrer ?
Peut-être pour me révéler le secret le mieux gardé ?
Celui qui lui a permis de régner sans partage sur des oiseaux qu’il a enfermé dans une cage et traité pendant 23 ans comme des otages…
Non… ne me dite pas que l’homme de Carthage savait ce qu’il faisait et faisait ce qu’il voulait… peut-être ?
Mais il ne pouvait pas aller au-delà… parce qu’il a feint d’ignorer en les privant de pain de seigle, que ses prisonniers étaient des aigles
qui pouvaient supporter le regarde du soleil sans jamais baisser les yeux…


le journal des tueursnet
Mardi 18 Janvier 2011

« Je te raconterai l’histoire de ce roi, mort de n’avoir pas pu te rencontrer… »

Il y a ceux qui racontent des histoires pour s’endormir et ceux qui se racontent des histoires pour ne pas se réveiller. Il y a en moi, un peu des deux « Je te raconterai l’histoire de ce roi, mort de n’avoir pas pu te rencontrer… » Et puis ce roi, êtes-vous bien sûr, qu’il était libre de ses mouvements… Il fut peut-être empêché par ses courtisans de remonter jusqu’à moi… et puis j’aimerais bien savoir qui c’est ? Un roi… un roi…il ne peut y avoir qu’un, pas deux… Gbagbo ou Ouattara ? Aucun des deux n’a été et ne sera jamais « le roi » mais deux tours d’ivoire qui se disputent la même gloire. La leur. Attendez, ce n’est pas moi qui raconte des histoires « Je te raconterai l’histoire de ce roi, mort de n’avoir pas pu te rencontrer… » Et puis j’y crois pas. Ça pue la récup, je ne suis pas dupe. Il est probablement mort pour d’autres raisons qui ne sont ni sues ni connues, des raisons qui tuent les entêtés et les têtus… Et puis pourquoi voulait-il me rencontrer ? Peut-être pour me révéler le secret le mieux gardé ? Celui qui lui a permis de régner sans partage sur des oiseaux qu’il a enfermé dans une cage et traité pendant 23 ans comme des otages… Non… ne me dite pas que l’homme de Carthage savait ce qu’il faisait et faisait ce qu’il voulait… peut-être ? Mais il ne pouvait pas aller au-delà… parce qu’il a feint d’ignorer en les privant de pain de seigle, que ses prisonniers étaient des aigles qui pouvaient supporter le regarde du soleil sans jamais baisser les yeux… « Je te raconterai l’histoire de ce roi, mort de n’avoir pas pu te rencontrer… » Ça y est… je crois que j’y suis… Il ne peut s’agir que de cette fille qui a succédé à son père pour nous réapprendre à tous qu’il n’y a pas d’autre repère que le père, d’autre leurre que le leurre, ni d’autre peur que la peur de la peur… la mienne… donc la nôtre. Mais ces poètes mentent trop, aucun roi n’est mort faute de pouvoir accéder jusqu’à moi. En vérité, aucun d’entre eux n’a jamais cherché à me rencontrer… ni de près, ni de loin.ni ne l’ont pas pu… parce qu’ils ne l’ont pas voulu. Et ils ont tout fait pour m’éviter, me fuir ou m’ignorer. Parce que je suis… la VOIX DU PEUPLE Vox Populi ! « Je te raconterai l’histoire de ce roi, mort de n’avoir pas pu te rencontrer… » http://www.tueursnet.com/2011/01/vox-populi/


Mardi 18 Janvier 2011


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires