Conspiration

Vol MS804 d’Egyptair : Une rencontre inopinée dans le ciel Méditerranéen ?


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 17 Novembre 2018 - 03:04 Le diable ne se niche plus dans les détails

Mardi 13 Novembre 2018 - 03:14 La redoutable stratégie des Rothschild pour 2019



Gérard Luçon et Avic
Jeudi 26 Mai 2016

Le vol MS804 d’Egyptair reste toujours un mystère. Défaillance technique ? Attentat ? Aucune de ces hypothèses ne correspond à ce que l’on observe habituellement. Aucun signal de détresse de la part de l’équipage, aucune revendication immédiate de groupes terroristes. Rien.

Jusqu’ici, aucune piste n’est sérieusement suivie par les autorités égyptiennes. C’est presque le silence total. C’est précisément ce silence qui est dérangeant. Car beaucoup de choses se passaient en Méditerranée le jour du crash de l’avion.

Le 17 Mai, débutaient en Méditerranée les exercices Phoenix Express 2016 réunissant plus de 10 pays (Algérie, Croatie, Grèce, Italie, Malte, Mauritanie, Maroc, Espagne, Tunisie, Turquie et les Etats-Unis). Les exercices Phoenix Express sont sponsorisés par AFRICOM avec le concours des forces navales de la 6ème flotte.

Le jour de l’accident, il y avait donc beaucoup de monde en Méditerranée. Et personne n’a rien vu ? Avec la présence dans les parages de centaines, voire de milliers d’appareils de détection en tout genre, il est difficile d’imaginer que l’avion de ligne soit passé inaperçu. Bizarrement, la page du site de US Navy consacrée à ces exercices a subitement disparu.

copie écran du site web de l'US Navy
copie écran du site web de l'US Navy
Copie d’écran de la page disparue du site de US Navy. http://www.proof-link.com/images/2016/05/24/283ccf42f4a8664de053a998e2aaba11e451de8bd2e91780c0e3288ff7672b28

Cartographie des navires militaires russes et américains actuellement en opération dans la Méditerranée, sans compter le porte-avion Charles de Gaulle et sa flotte d'accompagnement. Il y avait aussi des exercices de l’armée de l’air Israélienne qui avaient débutées le 17 mai 2016. Dans leur rapport, les autorités grecques n'ont pas mentionné le projet d'exercices militaires où l'armée de l'air israélienne a testé son "dôme de fer sur mer" dans une zone située au sud de l'île de Crète. Tel-Aviv avait annoncé ce projet il y a un mois et les exercices ont commencé la veille du drame du vol MS804 d'EgyptAir.

Ces informations, à défaut de répondre à la question de savoir ce qui est arrivé à l'avion d'EgyptAir, ont le mérite d'exister. A ce stade, on ne peut rien exclure : Ni une « erreur militaire » - qu'il faudrait donc cacher. Mais il faut aussi remarquer que des centaines d'avions circulent dans l'espace aérien de la Méditerranée actuellement, et sans incidents. Ni une rencontre inopinée avec un météore.











Jeudi 26 Mai 2016


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires