International

Venezuela: Chavez nie la présence de forces iraniennes



Mardi 27 Avril 2010

Venezuela: Chavez nie la présence de forces iraniennes
Le président vénézuélien a qualifié d'"absolument mensongère" l'information sur la présence dans son pays de membres du Corps iranien des gardiens de la révolution islamique (CGRI), ont rapporté mardi les médias locaux en référence à un rapport du Pentagone.

"C'est une nouvelle menace impérialiste (...). Ce rapport est une nouvelle ignominie", a assuré le président vénézuélien.

Selon M.Chavez, le rapport du Pentagone insiste sur la présence au Venezuela d'une force qu'ils (Américains) qualifient de terroriste, une force révolutionnaire de l'Iran".

Les Etats-Unis estiment, a poursuivi le leader vénézuélien, que si Washington décrète des sanctions contre l'Iran, "cette force - ce qui est absolument faux - pourrait attaquer le territoire des Etats-Unis".

L'Iran et le Venezuela sont deux pays alliés, hostiles à un monde unipolaire avec à sa tête les Etats-Unis et sûrs que les pays en développement doivent "s'opposer à l'impérialisme de l'Occident".

Lors de la dernière visite de Mahmoud Ahmadinejad à Caracas en novembre 2009, M.Chavez a qualifié son homologue iranien de "gladiateur anti-impérialiste", de "frère" et de "compagnon d'armes dans la lutte des deux pays libres contre l'impérialisme des Etats-Unis".


Mardi 27 Avril 2010


Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires