RELIGIONS ET CROYANCES

Vendre la drogue ou reformer l'islam ? Les deux mon capitaine.


Le cannabis et ses dépendances représentent de nos jours la Cinquième École juridique de l'islam sunnite en France. École au sein de la quelle on apprend très tôt à se détacher de la société, d'affronter les forces de l'ordre et se mettre en dissidence avec les mœurs et les codes sociétaux français. Combattre le djihadisme c'est s'attaquer en toute urgence à ce terreau propice à tous les radicalismes sociétaux, culturels, politiques et forcement aussi religieux. Quant aux reformes doctrinales ou dogmatiques, proprement dites, ceux qui s'y prétendent aujourd’hui s'atteler ne font qu'ajouter la confusion à la confusion, tellement pas grand chose de ce qui disent combattre est proprement islamique ou même d'essence religieuse.


Cide
Mercredi 25 Novembre 2015

Vendre la drogue  ou reformer l'islam ? Les deux mon capitaine.
Suite à chaque événement malheureux engageant des musulmans en France ou dans le monde, la machine médiatique de la pensée instantanée s’ébranle en grande vitesse et dans tous les sens. Elle discute de tout et de rien. Elle met tout en cause. L'islam et son Prophète. Puis les Musulmans et leur mœurs et coutumes.

Certes, pour ceux qui ne sont pas initié à l'islam et son dogme, cet emballement peut s'expliquer par l’ignorance ou la crédulité. Son entretien en revanche par des musulmans censés être à même d’élucider les tenants et les aboutissants du fait islamique, est en effet quelque chose d’incompréhensible.


Rappelons-nous alors certaines banalités. Tout ce que fait un musulman, n'est pas forcement islamique. Le trafic de cannabis, le thé à la menthe, le chômage forcé ou le contrôle aux faciès, par exemple, ne font pas parti intégrante de l’ascèse musulmane traditionnelle.

On peut même pousser ce raisonnement assez loin jusqu’à dire que le musulman est un sujet socio-culturel comme les autres. Il est donc soumis aux lois et aux règles humaines habituelles tout autant que celles d'Allah et Son Messager. Si ce n'est beaucoup plus.

Et pour cause. Les lois d'Allah nécessitent étude et connaissance et on peut en tout cas s'en extraire facilement. C'est en fait ce que font les musulmans partout et tout le temps. Et c'est au fond ce qui explique leur irrémédiable déclin, vu que ces lois insufflent justice sociale, travail et progrès.

Tandis que celles de la société ou du Marché ne pardonnent pas. Elles demeurent d'ailleurs l'origine de toutes ces calamités que vivent de nos jours les musulmans français. En fait notre comportement n'est pas notre religion.

Et s'il y a quelque chose de répréhensible dans le premier cela ne s'arrangera pas en reformant la seconde. Ceci ne stipule pas forcement que notre pratique religieuse n'est pas à revoir sous certains de ses aspects. Loin s'en faut. Cela signifie tout simplement que l'on se doit de distinguer d'abord ce qui est islamique de ce qui ne l'est point.

Le contraire consiste à chercher bêtement, dans un endroit éclairé, l'objet que l'on a perdu pourtant dans un autre sombre. Selon donc les commodités d'usage.

Autrement dit à défaut de pouvoir venir à bout de certaines difficultés socio-politiques bien définies on choisit de s'attaquer à des dogmes et concepts religieux croyant, à tort, qu'ils sont inoffensifs ou plus accessibles. .
Or entre ceux qui, par embourgeoisement intellectuel, ont tout réduit à une farfelue éthique islamique et ceux qui, par erreur de diagnostique, veulent s’attaquer carrément au dogme la question reste entièrement intacte. Intraitable.

Car, une fois encore, la solution est dans le juste milieux. En vérité, les premiers, péchant par optimisme bourgeois, minimisent la centralité de la loi et la règle dans les drames qui frappent aujourd’hui les contrées musulmanes. Tandis que les derniers, s’éparpillant par confusionnisme béat, mettent le religieux à la place du social, l’économique dans celle du politique et la violence marginale en norme majoritaire.


C'est dire combien, les uns et les autres, ont du chemin à faire avant de se rencontrer sur une ligne médiane.
Et aussi étrange que cela puisse l’être, cette ligne peut-être justement celle de la lutte contre la vente de la drogue, par des jeunes musulmans dans des quartiers souvent à majorité musulmane.

Surtout que la drogue est aujourd’hui la source première de beaucoup de dérives sociétales. Et que presque tous ces prétendus radicalisés aux actions mortifères , ont fait d'abord leur « perfectionnement » idéologique et militaire grâce à une carrière on ne peut plus brillante dans le trafic, notamment le cannabis spécialement acheminé de deux seules commanderies des croyants au monde : l'Afghanistan et le Maroc. C'est peut-être ici le seul lien entre l'islam et les attentats de Paris, de Belgique ou ailleurs.

Et que l'on le veuille ou non le cannabis et ses dépendances représentent de nos jours la Cinquième École juridique de l'islam sunnite en France. École au sein de la quelle on apprend très tôt à se détacher de la société, d'affronter les forces de l'ordre et se mettre en dissidence avec les mœurs et les codes sociétaux français.

Autant dire une terre fertile pour faire pousser de la chair à canon d'un pseudo djihadisme de pacotille, exacerbé le plus souvent par des motivations de revanche contre des sociétés qui, certes, rejettent brutalement mais que beaucoup n'ont rien fait non plus pour s'y adhérer.

Combattre le djihadisme c'est aussi s'attaquer en toute urgence à ce terreau propice à tous les radicalismes sociétaux, culturels, politiques et forcement aussi religieux. Voilà ma foi, un projet simple, clair et accessible à tous.


Quant aux reformes doctrinales ou dogmatiques, proprement dites, ceux qui s'y prétendent aujourd’hui s'atteler ne font qu'ajouter la confusion à la confusion, tellement pas grand chose de ce qui disent combattre est proprement islamique ou même d'essence religieuse.

Pis, prenant les reformes chrétiennes pour exemple, ils oublient cependant que celles-ci n'ont pu être abordées sereinement qu'après avoir libéré les terres chrétiennes de toute présence hostile étrangère.
Et loin de moi l’idée de refroidir leurs ardeurs, il est à souligner que le processus des reformes chrétiennes [1] est passé tout de même par deux étapes radicales: celle de l’échec incarné par Wyclif (1320-1384) et Jan Hus (1369-1415) et celle de la réussite incarnée, elle, par Luther (1483-1546) et Calvin (1509-1564). On y voit en effet clairement que la chute de Grenade, en 1492, fut le tournant majeur et le facilitateur par excellence de ces reformes, certes quelques décennies plus tard. .

Par analogie alors, on peut en déduire que seule la libération de Jérusalem, peut aujourd’hui permettre d’entreprendre sereinement les moindres reformes islamiques.

Autant dire qu'en attendant, nos réformateurs en herbe, ont toute l’éternité pour s'attaquer à la drogue que vendent leur compatriotes et aussi coreligionnaires dans les quartiers de leur habitation. Autrement, ils ne font que courir un lièvre momentanément insaisissable dans la seule optique de se donner une crédibilité qui n'en ont pas. De l'imposture, en somme.






[1]http://www.alterinfo.net/L-Islam-le-Christianisme-et-le-Tango_a82413.html


 


Mercredi 25 Novembre 2015


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 26/11/2015 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En parlant de "réformes islamiques", qu'il faille, non pas "réformer" mais plutôt réactualiser le droit musulman, est une évidence. Seulement, dans le monde musulman on assiste depuis quand même pas mal de temps à un problème sérieux : On a manifestement oublié que l'Islam s'appuie sur TROIS fondements l'Islam qui est la référence à la loi, l'Imân, qui est la foi et el Ishsan qui est l'excellence. En fait, tout doit se référer à l'excellence qui est à la fois LA référence, le but à atteindre, et la raison d'être, si on peut employer cette expression, de la religion.

Or, ce à quoi nous assistons depuis pas mal de temps c'est à l'inverse. Tout devient basé sur la loi et le juridisme qui devient la norme. C'est le juridisme pour lui-même. Or c'est précisément oublier que la loi n'est faite et conçue que pour éduquer l'animalité chez l'être humain pour lui faire accéder à sa véritable humanité qui est précisément contenue dans l'Ihsan/excellence. Je n'en veux pour preuve que cette parole du Prophète (SSP) bien connue : "Je n'ai été envoyé que pour parfaire la noblesses des caractères (akhlaq)" ! Pas pour "parfaire" la loi !

Encore une fois, la loi Révélée n'est là que pour guider l'être humain, pour l'éduquer, pour lui permettre de développer ses qualités nobles étouffées par un mode de vie défectueux. Pas pour développer un carcan de lois de plus en plus oppressif ! C'est très différent et pas facile à faire comprendre. Surtout que ceux qui prospèrent sur ce juridisme ne verront pas du tout d'un très bon œil la remise en question de leur domination. Si réforme il y a à faire, elle devrait d'abord commencer par là.

2.Posté par Intellecterroriste le 26/11/2015 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Depositaire,

Malheureusement la loi Révélée comme tu l'appelles n'est jamais appliquée que par des Hommes, et donc vouée à être dévoyée. Il en va malheureusement de même avec la loi des Hommes, c'est une triste déduction. C'est aussi pour cette raison que je suis agnostique, considérant que le bien et le mal ne sont que des concepts qui n'ont rien de naturels. Trop d'Hommes répandant la prétendue bonne parole, religieuse ou républicaine ou autre ont massacré à tours de bras pour asseoir leur pouvoir loin avant les principes qu'ils prétendaient défendre. Trop de personnes nobles de caractère comme tu l'écris sont mortes pour avoir seulement osé tenir tête aux premiers, qu'ils aient ou non partagé leurs sensibilités. Et tout tient à mes yeux dans cette citation de Camus:

"On peut juger de l'intelligence d'une personne à l'utilisation qu'elle fait du peu de pouvoir qu'on lui accorde".

L'Ancien Testament donne une image de "Dieu" qui gamin m'a fait froid dans le dos. Dominateur, impulsif, imprévisible, narcissique et manipulateur, parcimonieusement généreux bref, tout se tient puisqu'il dit aussi qu'il a fait l'Homme à son image, non? Fondamentalement, le message est clair! "Prosternez-vous devant Moi ou c'est La Divine Fessée!!" Qu'y a-t-il donc d'étonnant à ce que certains esprits frustrés par l'absence de Divine Fessée décident de sombrer dans le désespoir, et/ou de s'autoproclamer Ses Soldats histoire d'accélérer Le Processus, mais aussi et surtout de donner un sens à leur vie?
Si toutefois Il a aussi fait l'Homme à son image, pourquoi ces esprits frustrés ne comprennent-ils pas que leurs motifs, aussi "justifiés" soient-ils à leurs yeux, ne les autorisent pas pour autant à massacrer une partie de la création de Celui qu'ils disent défendre?

En lisant cet article hier m'est revenue une idée très con. Tu vois les meurtres de masse aux USA commis par des gamins désespérés et surarmés, malmenés toute leur enfance sans que personne n'y prête attention? Qu'y a-t-il de différent d'avec ces jeunes, voire gamins, qui partent faire LEUR jihad égocentrique, avec un petit J, pour massacrer le plus de monde possible si ce n'est un embrigadement organisé? N'ont-ils pas en commun un rejet radical du droit des autres à vivre à leurs yeux heureux selon des règles qu'ils ne comprennent pas, quand eux souffrent silencieusement à la recherche d'un cadre qui les comprenne ou leur permette sans jeu de mot d'exploser?

Notre mode vie est violent, quoi qu'en disent les sirènes du néo-libéralisme, et elles entrainent des réactions violentes. Il repose sur de multiples mensonges- et quelques tas de cadavres - à une heure où n'importe qui peut trouver à peu près tout ce qu'il veut sur Internet. Des gamins en quête de vérité absolue déçus par leur vécu par exemple, qui par manque de bol dirais-je tombent sur de fallacieuses infos, et persistent...

On ne récolte que ce qu'on sème. Ou inversement.

Amicalement

3.Posté par Zaheer le 26/11/2015 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"notamment le cannabis spécialement acheminé de deux seules commanderies des croyants au monde : l'Afghanistan et le Maroc."

Ce qui est vrai pour le Maroc est totalement faux pour l'Afghanistan, même pour l'héroine ou la production et donc le trafic, à explosé après le départ de l"émir Mohamed Omar, et de son gouvernement, loin de l'image de parrain des trafiquants de drogue que lui et d'autres propagandistes en herbe en font.

"L'ignorant qui ignore qu'il ignore est plus ignorant que l'ignorant qui n'ignore pas qu'il ignore.".

4.Posté par mohamed ayoub le 28/11/2015 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L ISLAM et son prophete asws sont innocents du drame survenue a paris et a l oppose de la vente et de la consomation de drogue.
L ISLAM interdit la vente la consommation de drogue et d alcool,interdit le meurtre d innocents et condamne le terrorisme ,les actes d ignorants ne peuvent pas etre mis sur le dos de L ISLAM,donc ce n est pas a L ISLAM de ce reformer mais a ceux qui ce pretendent musulmans de se conformer aux textes et de se reformer Selon L ISLAM.
Les gens perdent la tete en ce moment ,ne reflechissent plus,il ya 10 millions de musulmans dans ce pays s ils etaient tous des terroristes il y aurait des attaques toute les 2 minutes,le probleme n est pas la il est ailleurs.
Pour ce qui est de la vente de drogue on peut comparer la population musulmane parquer dans des hlm au phenomene de la mafia italienne et irlandaise durant les premieres migration aux USA,une tres grande pauvrete et un parquage des minorites dans les memes quartier,il en est sortis une criminalite organise,pareil pour la jeunesse musulmane en France,tout les italien et les irlandais ne sont pas des mafieux ,ils sont chretiens est ce la faute a leur religion, NON ,c est valable aussi pour les jeunes musulmans.
Au lieu de rejeter la faute sur les populations c est plutot sur les politiques successives des gouvernants, de parquage comme du betail dans des meme zones loins des villes ,a la discrimination etc....Et surtout d arreter avec des racourcis a deux balles.
Quand a la reforme de L ISLAM elle est IMPOSSIBLE ,on ne peut pas comparer l islam a la religion chretienne ou juive tout simplement leur religion est fausse ,leurs livres ont ete falcifies ou ecris par des hommes,c est facile a prouver ,jesus (issa asws ds l islam) s exprimait en aramen ou en hebreux,donc la bible devrait etre en hebreu ou arameen,alors que la plupart des bibles sont en anglais,francais,allemand langue que jesus ne parler surement pas,on peut dire que ce sont des traductions mais ou est l originale alors ,elle n existe pas tout simplement alors il n ya pas de bible,sans compter qu ils existe des milliers de bibles qui se contredisent totalement.
A l inverse il n existe qu un seul CORAN DANS SA LANGUE ORIGINALE avec un style INNIMITABLE,que l on aille en chine ou au canada il n ya qu un seul CORAN,et le miracle est que pendant 14 siecle personne n a put ecrire ne serait ce qu une petite sourate de semblable,voila la realite le defie est encore lancer personne n a put le realise.
Alors non on ne peut vraiment pas reformer l ISLAM,car L ISLAM vient vraiment de notre SEIGNEUR swt ,et on ne peut pas reformer la parole divine.
(le coran n est qu authentique dans sa langue originale-l arabe.La traduction est par definition une traduction de la signification du coran).

5.Posté par Zaheer le 28/11/2015 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces bouc émissaires sont des marginaux, ont eu une vie difficile connu la Ddass ou une famille monoparentale pour les plus chanceux. C'est la faute à l'Etat si ils sont arrivé à être embrigader par des agents, qui sont souvent des "cousins", dans l'argot du milieu...
Je ne tente pas de justifier leurs radicalisation soudaine et leurs actes, même si je ne crois pas qu'ils aient pour la plupart d'entre eux joué un grand rôle et même tué ( Mohamed Merah ou Coulbaly et freres Kouchi etc...)

Je veux simplement expliquer que vous avez votre part de responsabilité, ceux qui propagent cette propagande qui veux généraliser le cas de marginaux fabriqué par l'Etat en un fait de société généralisé dans les quartiers populaires qui toucheraient un grand nombre des "jeunes" d'origine maghrébine ou noire. Ces personnes qui attisent les flammes pour des raisons diverses et variées (idéologique, sectaire, raciste ou islamophobe) qu'ils soient journalistes, auteurs, penseurs politiciens ou simples internautes) ont leur part de responsabilité en pensant défendre leurs intérêts égotiques et puérils.

6.Posté par mohamed ayoub le 28/11/2015 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et je rajouterais en parlan de reformer....
Un des principaux reproches que Dieu fit dans son dernier Livre aux religions révélées
avant la venue de Muhammad (SAW) est d’avoir altéré et transformé Son Message pour le
rendre plus conforme à leurs désirs. « Et malheur à ceux qui écrivent Le Livre de leurs mains
puis disent : « ceci vient de Dieu, pour en faire commerce à bas prix, alors malheur à eux pour
ce que leurs mains ont écrit et malheur à eux en ce qu’ils ont acquis. » (Coran)

7.Posté par Zaheer le 28/11/2015 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces jeunes incriminés contrairement à ce qui se dit dans les articles qui suivent la voie éditoriale antlantiste ou pseudo dissidente "rouge-brun" ont été instrumentalisé par les services de renseignement par l'intermédiaire des "cousins" (des indics dans leur jargon) et non par des imams qui tiendraient des mosquées de dangereux radicaux "salafisés". Pour la simple raison que les représentants des mosquées ont tous des comptes à rendre aux RG.

PS : Je sais que mon message sera encore scruté pour me faire dire des choses que je n'ai pas dites, ces "fameux messages codés", mais vousoubliez aussi que vos echniques de diabolisation usées et abusées sont aussi connues et ne font effets qu'aux cons-vaincus...

8.Posté par Zaheer le 28/11/2015 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Laurence Rossignol 'Les enfants n'appartiennent pas à leurs parents!'

https://www.youtube.com/watch?v=2DDkmBIWsc4

9.Posté par hasbeen le 29/11/2015 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

article de cide très confusant, bourré d'amalgames et manifeste un ... manque .. d'esprit d'analyse.

cide en manque de qqchoze

C'est peut-être ici le seul lien entre l'islam et les attentats de Paris, de Belgique ou ailleurs.

le lien avec la drogue est infondé et de même l'est .. l'analogie avec la ... libération de jerusalem si c'est la réforme d'un .. islam qui est visée, sans cesse visée par des pseudo bourgeois.

le seul lien avec l'islam, selon moi, c'est bien les mots : islam, religion, musulman, jihadisme .... - que l'on retrouve sur tous les titres des médias, le contenu étant un autre sujet, il requiert débats et analyses ..

pourquoi vouloir à tout prix réformer une religion si ce n'est pour la remplacer par une autre religion - en france, on parle désormais d'un manque de sacré, il faut créer du sacré avec d'autres ingrédients qu'on nommera démocratie et liberté, laicité -

un sociologue pourrait s'interroger sur le fait de ce ... "manque" dans une société - d'où provient-il et qu'elle en est la raison ?

une société en manque .. il faut lui droguer l'esprit pour maintenir l'illusion ou la .. sevrer .. mais avec quoi ?

ce ne furent pas les arguments retenus pour la construction de l'europe, maastricht, referundum ... la construction de l'europe s'est fait sous l'égide de l'argent et échanges commerciaux, richesses ...pour en arriver à ... suivre les états-unis.

on crée alors du ... vent en s'efforçant d'incriminer l'autre, les médias et les neo-journalistes aidant.

quid de cette ... modernité qui n'engendre que pauvreté et sans-dents - désespoir des populations. cette modernité qui a rendu l'homme si ... arrogant avec lui-même et les autres.

mais la seule réforme ... de l'islam qui sera obtenue, c'est bien le rétablissement de la Vérité .. tout comme le fut l'avènement de cette religion et de sa Révélation ... demeurée inchangée et immuable à tous ces ... changements appelés .. réformes.

l'islam a réformé et réforme les esprits ... l'esprit cherche à ... réformer l'islam - quel non-sens intellectuel ... et si ... terrien.

on aura la prétention comme un calvin ou luther de réformer ce qui a été écrit et pensé par l'homme, après tout n'est-ce pas là un premier signe de modernité déjà naissante qui consistait à .. personnaliser la religion - une des innombrables divisions et scissions qu'a connu le christianisme dans ses ... réformes - la dilution de l'esprit par la lettre et la déformation de la lettre par .. l'esprit.

même si aujourd'hui, l'islam est réduit à une vision moyen-ageuse et sclérosée, elle deviendrait désormais passible de faits de délinquance ..... le défi a été posé voilà 15 siècles de ... reproduire .. ne serait-ce qu'un seul verset. - avis aux amateurs de ... modernité - cide peut-être peut aider en ce sens en étant plus précis et concis au lieu de sortir des ... généralités, clichés et stéréotypes - un article dans .. l'air du temps moderne.

voici quelques liens qui permettront à l'auteur de revoir ... sa copie ainsi que sa vision à sens unique et balisée de l'histoire et de la sociologie.

http://www.alternatives-economiques.fr/une-histoire-mondiale-des-drogues_fr_art_166_17964.html
http://www.franceculture.fr/blog-globe-2012-07-05-un-apercu-des-cultures-de-la-drogue-dans-le-monde

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires