MONDE

VENEZUELA: UNION DE L’ÉGLISE ET DE L’OPPOSITION


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 19 Avril 2018 - 13:06 Le trio de l’apocalypse



Oscar Fortin
Vendredi 11 Janvier 2013

VENEZUELA: UNION DE L’ÉGLISE ET DE L’OPPOSITION
Depuis un certain temps, l’opposition vénézuélienne fait du 10 janvier, date de l’assermentation du Président, la date boutoir pour décider de l’avenir constitutionnel de  Chavez comme Président du pays. Selon cette dernière, son absence créerait un vide de pouvoir qui devrait être automatiquement comblé par le Président de l’Assemblée nationale à qui correspondrait de convoquer le peuple, dans les 30 jours, à de nouvelles élections présidentielles. Une sortie « constitutionnelle » de Chavez de ses fonctions politiques, une aubaine pour ses adversaires.
 
Cette interprétation que donne l’opposition de la Constitution trouve, dans la hiérarchie catholique vénézuélienne, une alliée fidèle, qui  réclame, elle aussi, le respect le plus complet de la Constitution.
 
« L'Église vénézuélienne a même jugé lundi "moralement inacceptable" d'enfreindre la Constitution en reportant l'investiture pour "réaliser un objectif politique", prenant ainsi position en faveur de l'opposition. »
 
« Elle s'est également émue du doute ainsi entretenu sur l’état de santé de Chavez. Si on s'éloigne de la Constitution, "on s'éloigne aussi de l'institution et on tombe dans la lutte pour des parcelles de pouvoir, dans la violence, dans l'anarchie et la non-gouvernabilité, a averti lundi Mgr Diego Padron, président de la Commission épiscopale vénézuélienne (CEV). »
 
Même notre Radio-Canada, avec son grand spécialiste, Jean Michel Leprince a abondé et défendu la position de l’Église et de l’opposition en donnant une petite leçon sur cette constitution, écrite, selon lui, par Chavez. Vous pouvez, ici, en saisir tout le professionnalisme journalistique.
 
Plus tôt mardi, l'opposition avait pris la communauté internationale à témoin en alertant, dans une lettre, l'Organisation des États américains (OEA) d'un risque de "violation de l'ordre constitutionnel" si Hugo Chavez, réélu en octobre, venait à ne pas se présenter jeudi
 
« Si la prestation de serment du président n'a pas lieu le 10 janvier et si on n'active pas les dispositions constitutionnelles relatives à la défaillance provisoire du Président de la République, on aura commis une grave violation de l'ordre constitutionnel du Venezuela, qui affectera l'essence de la démocratie", a écrit dans sa lettre la coalition de l'opposition vénézuélienne, la Table de l'unité démocratique. »
 
Pour donner encore plus de crédibilité à toutes ces pressions,  le chef de file de l'opposition vénézuélienne, Henrique Capriles, a demandé mardi au plus haut tribunal du pays, le Tribunal suprême de justice (TSJ), de «se prononcer» sur la crise institutionnelle à l’effet que si le président Hugo Chavez, hospitalisé à Cuba depuis près de quatre semaines, ne se présente pas à sa prestation de serment prévue jeudi.
 
Il faut dire que le Tribunal suprême de Justice est la plus haute instance judiciaire et sommet du Pouvoir judiciaire au Venezuela. Il remplaça, en 1999, la Cour Suprême de Justice. Il est présidé par la Magistrate Luisa Estella Morales
 
Dès mardi soir, le TSJ a pris en délibération cette requête et a rendu sa décision, mercredi, le 9 janvier dans l’après-midi.
 
Dans sa décision, amplement documentée, le Tribunal suprême de justice tranche en faveur de la position gouvernementale en décrétant que Hugo Chavez, hospitalisé depuis un mois à Cuba, pourra prêter serment après la date du 10 janvier prévue par la Constitution.
« En outre, les sept juges de la chambre constitutionnelle du TSJ ont décidé qu'en vertu "du principe de la continuité administrative", le gouvernement et le vice-président Nicolas Maduro - à qui le président a délégué une partie de ses pouvoirs - resteraient en fonctions jusqu'à ce que Hugo Chavez soit en mesure d'être investi, a annoncé devant la presse la présidente du TSJ Luisa Estella Morales. »
 
Le Tribunal a bien établi le fait que l’absence actuelle du Président n’est pas assimilable à une absence partielle ou absolue telle que définie par la Constitution. Son absence répond à une autorisation formelle de l’Assemblée nationale pour une opération chirurgicale à Cuba contre un cancer. Il est actuellement en récupération et, lorsque les conditions s’y prêteront, il sera assermenté devant le Tribunal suprême de justice. Il importe de préciser qu’une absence partielle doit répondre à une demande expresse du Président au plus haut tribunal du pays. Ce n’est évidemment pas le cas présentement.
 
Aujourd’hui, 10 de janvier, ce sont des centaines de milliers de Vénézuéliens et Vénézuéliennes qui sont présents (tes) dans les rues de Caracas. Les cris et les écrits qui se laissent entendre et voir se ramènent pour l’essentiel « Au Venezuela c’est le peuple qui décide » « Je suis Chavez », « nous sommes tous Chavez » « À travers le serment du peuple c’est Chavez qui s’assermente ». Un moment magique et émouvant à voir. Un peuple toujours plus mature et uni derrière un projet de société et un leader en qui il se reconnait.
 
CONCLUSION
 
La cupule ecclésiale et l’opposition officielle, si attachées au respect de la Constitution, sont présentement sollicitées pour appuyer et défendre cette Constitution telle qu’interprétée par le plus haut tribunal du pays. Une interprétation qui s’assimile à l’autorité même de cette Constitution.
 
Que dira notre grand journaliste de Radio-Canada, Jean Michel Leprince, au sujet de cette décision du Tribunal suprême de justice et de cette manifestation monstre du peuple vénézuélien ? Va-t-il de nouveau sortir de sa poche cette Constitution et dire qu’il faut en suivre l’esprit et la lettre et que le peuple est toujours là pour la défendre?
 
Oscar Fortin
Québec, le 10 janvier 2013
http://humanisme.blogspot.com


Vendredi 11 Janvier 2013


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 11/01/2013 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le fait de voir l’Église et "l'opposition" d'accord pour essayer d'évincer Chavez, ne fait que montrer une fois de plus le lien séculaire du "glaive et du goupillon". Nous avons dans ce pays qu'est le Venezuela une classe sociale faite de prédateurs sans scrupules qui enrage de ne pas pouvoir s'enrichir de façon exponentielle en pillant le pays et ses ressources au détriment du peuple dont cette classe n'a aucune considération, et malheureusement, on voit les prélats se mettre d'accord avec eux. Est-ce le rôle de l’Église que de s'occuper de politique ?

N'a t-elle rien de mieux à faire ? On pourrait à la rigueur comprendre si Chavez persécutait l'église et affichait un athéisme notoire, mais c'est loin d'être le cas. D'autant que le Président Hugo Chavez a toujours manifesté clairement sa croyance en Dieu et sa foi. Alors comment comprendre cette attitude des autorités ecclésiastiques vénézuélienne ? La seule explication tient dans le fait qu'elles ont manifestement des préoccupations beaucoup plus financières que spirituelles. Et ce problème de l’Église n'est pas d'aujourd'hui !

Il importe au peuple vénézuélien de ne pas se laisser voler par cette classe prédatrice au cas ou Hugo Chavez, à plus ou moins long terme, ne sera plus en mesure de diriger le pays. C'est à l'armée et à la police de ce pays de veiller à la protection des institutions mises en place par Chavez quitte à causer une révolution si ces prédateurs avides et cupides arrivent au pouvoir.

Il est difficile de loin de savoir comment les choses se passent sur le terrain, mais il semble qu'Hugo Chavez a été trop complaisant avec ces traitres à la patrie qui n'ont de patrie que leur portefeuille et avec l'ambassade US qui a toujours œuvré pour semer le chaos dans ce pays.

Ce serait une véritable tragédie, pour le monde et pour le continent sud américain si le Venezuela devait retomber dans les mains de l'oligarchie mondiale. On verrait très vite ce pays, en quelques années, voire, quelques mois, sombrer dans une misère abjecte et une effroyable dictature commanditée par les US et surtout les grandes banques et multinationales américaines. On ne peut qu'espérer un rétablissement du Président Chavez et la transition vers un homme et une équipe qui continueront sa politique bienfaisante pour son peuple. espérer et, pour les croyants, toutes religions confondues, prier.

2.Posté par Marie-Thérèse le 11/01/2013 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

exellente analyse DEPOSITAIRE , merci ,rien a ajouter pour l'instant ,c'est TOP

3.Posté par Sarawak le 12/01/2013 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à fait d'accord avec vous, Dépositaire, votre synthèse des conséquences de la disparition éventuelle du Président Chavez est parfaite.
Hugo Chavez est l'un des pires cauchemars pour les US et ses valets occidentaux de l'Union Européenne, témoin ceci qui n'est peut-être pas encore passé sur alterinfo :

"Nicolas Sarkozy avait commandité l’assassinat d’Hugo Chavez"

Réseau Voltaire /Caracas (Venezuela) 1er janvier 2013

http://www.voltairenet.org/article177035.html




4.Posté par BAB le 12/01/2013 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout ceci nous fait poser la question de l’institution vaticane qui se serait judaïsée en trahissant le Christ et en prônant, sciemment ou par ignorance, la politique mondialiste des « élites » de la grande finance apatride.

Quoi qu’il en soit l’Eglise romaine est loin d’être monolithique et il y a énormément de braves gens en son sein lesquels parfois même se font condamner par cette institution.

5.Posté par oscar fortin le 12/01/2013 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme disait Nicolas Maduro, un croyant authentique, l'Église c'est le peuple des croyants. "Nous sommes Église". Une réponse claire à ces autorités, drapées de leurs costumes de fonction, qui ont oublié ce point fondamental que l'Église ce sont ces croyants, portés par l'Esprit de Jésus, qui témoignent par leur vie et leurs engagements de la justice, de la vérité, de la compassion, de la solidarité dont nous parlent les évangiles.

Ces fonctionnaires de la foi que sont ces hiérarchies ont perdu toute crédibilité évangélique. Ils sont des marionnettes au service de l'Empire et de ses oligarchies auxquelles ils appartiennent.

6.Posté par le Fils de l homme le 12/01/2013 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Satan aura le contrôle du monde politique, économique et religieux ! C' est fait ! Mais sa fin aussi !
Le prince de ce monde arrive mais il n' a rien de moi ! C' est bien Rome avec ses papes ! Ce sont les memes qui dirigent la franc-maçonnerie !
Si l' occident ne supporte pas Chavez ou Fidel Castro , c' est que ces derniers n' acceptent pas la politique du Vatican !
C' est bien le Vatican qui est derrière les rebellions en Amérique Central et du Sud de même qu' en Afrique et partout ailleurs dans le monde ! Le Vatican contrôle l' ONU et les services secrets occidentaux !
C' est le Vrai Messie qui vous informe ! Ne vous étonnez pas que le Messie utilise le NET pour communiquer avec vous ! C' est la première phase de sa mission ! La seconde phase est pour bientôt et vous le verrez grâce à Dieu via les médias !
Aimez la vérité et gardez vous de tout mal !
le Fils de l homme

7.Posté par oscar fortin le 12/01/2013 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@fils de l'homme; je ne partage pas du tout votre analyse du Vatican comme le grand démon. Je le vois beaucoup plus comme la prostituée qui se laisse guider par les puissances de l'argent et de la domination. Le Vatican est manipulé comme le sont nos gouvernements. Le vrai Mammon, c'est celui qui est au coeur de l'Empire et contrôle, entre autres, les richesses du monde et sa puissance militaire. Ce n'est certainement pas le cas du Vatican.

8.Posté par le Fils de l homme le 12/01/2013 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous ne pouvez pas être d' accord car vous êtes un fidèle de cette institution qui se cache derrière la religion pour contrôler le monde !
La Prostituée représente l' ONU ! Apocalypse 17
L' ONU a son siège aux USA qui a 7 montagnes et Ban Ki moon est le septième roi(secrétaire général) ! L' ONU va fermer ses portes bientôt !
Je vous dis que c' est le Vrai Messie qui vous écrit ! L' Heure de la Vérité approche ! Tout ce qui était caché va être dévoilé au Grand Jour !
Aimez la vérité et gardez vous de tout mal !
le Fils de l homme

9.Posté par oscar fortin le 12/01/2013 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est toujours un honneur que peu de personnes ont de saluer "le fils de l'homme", mais se donner témoignage à soi-même n'a pas la même portée que si ce témoignage surgit des autres. Je vous respecte et, comme disait Jésus à ses disciples, si vous ne croyez pas en moi croyez à tout le moins dans les oeuvres que je fais. S'il y a des hiérarchies qui se sont prostituées, il y a des croyants qui témoignent du véritable évangile comme c'est le cas de Chavez et de millions d'autres. À ceux-là je lève mon chapeau et j'accorde foi à ce qu'ils sont et à ce qu'ils disent.

Avec tout mon respect, fils d'homme, et sans prétention

10.Posté par le Fils de l homme le 14/01/2013 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne demande à personne de témoigner pour moi ni de me croire ! Les écrits témoignent de moi et Celui qui m' envoie me suffit ! Je ne me flatte pas ni ne vante pas comme un faux prophète ! Je ne parle pas de moi meme mais de Dieu ! Loin de moi toute fausse prétention !
Le moment venu le monde saura la vérité car seule la vérité sauvera le monde !
Ce sont mes paroles qui jugeront le monde aux derniers temps !
Aimez la vérité et gardez vous de l' idolatrie !
le Fils de l homme

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires