Lobbying et conséquences

Unesco : combattu par la mauvaise foi


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 02:00 Produire la dépression suivante


L’objectif ultime est d’empêcher le ministre égyptien de la Culture de devenir le nouveau directeur général de l’Unesco. Et la classique accusation à chaque fois que les Israéliens ne parviennent pas à être obéis au doigt et à l’œil est l’antisémitisme.

Samar Al-Gamal - Al-Ahram/hebdo


Vendredi 26 Décembre 2008

Unesco : combattu par la mauvaise foi
Washington et Tel-Aviv s’efforcent de mettre les bâtons dans les roues devant la candidature de Farouk Hosni à la tête de l’organisation internationale. Des pays européens sont entrés dans une valse hésitation.

Il n’est pas étranger aux critiques, dit-on. Et de chaque campagne aussi acerbe soit-elle, Farouk Hosni parvenait à sortir presque indemne. Le voilà, encore une fois, face à une attaque virulente, émanant non de milieux hostiles, mais de l’autre rive de la mer Rouge, en Israël. Une attaque orchestrée par Tel-Aviv et pilotée, semble-t-il, par Washington. L’objectif ultime est d’empêcher le ministre égyptien de la Culture de devenir le nouveau directeur général de l’Unesco. Et la classique accusation à chaque fois que les Israéliens ne parviennent pas à être obéis au doigt et à l’œil est l’antisémitisme.

L’affaire remonte au mois de mai. Hosni, appelé à se prononcer sur la présence de livres israéliens en Egypte, déclare spontanément que s’il en trouve, « il y mettra le feu ». Une formule qui en égyptien voudrait simplement dire qu’il n’existe pas de livres israéliens dans les bibliothèques égyptiennes. Israël y trouve son alibi et ouvre le feu sur le ministre égyptien. L’ambassadeur israélien au Caire, Shalom Cohen, écrit ainsi dans une note confidentielle adressée à son ministère des Affaires étrangères, et publiée par le quotidien israélien Yediot Aharonot, que ces déclarations sont « dures et surtout brutales, de façon à rendre impossible à Israël et à la communauté internationale de poursuivre un agenda normal avec l’Egypte ». Plus encore, le centre Simon Wiesenthal, spécialisé dans la recherche d’anciens criminels nazis, écrit au directeur général de l’Unesco, Koïchiro Matsuura, qualifiant Hosni de « menace majeure aux valeurs de l’Unesco ». Il l’accuse d’être « antisémite » pour avoir invité en Egypte l’écrivain français Roger Garaudy. « Ses préjugés, intolérances, et manque de respect lui excluent toute possibilité de mener le dialogue de civilisation de l’Unesco ». Et donc le centre Wiesenthal « engagera les pays-électeurs sur l’impossible scénario » de Farouk Hosni comme directeur général de l’Organisation onusienne.

On le voit bien, on oublie souvent que c’est lui qui a « œuvré en faveur du patrimoine culturel des juifs d’Egypte et fait restaurer les synagogues ». L’accusation d’antisémitisme, ce n’est que l’arbre qui cache la forêt. Les Israéliens sont surtout furieux du rejet de Hosni et des intellectuels égyptiens de toute « normalisation culturelle » avec Tel-Aviv. Voilà 30 ans que l’Egypte et Israël ont signé le fameux accord de paix de Camp David, mais sans véritable rapprochement entre les deux peuples. Des relations politiques existent bel et bien, économiques aussi, mais le culturel est loin d’être surmonté par les Israéliens. Les Egyptiens ont opté pour le boycott des livres, des films et des œuvres israéliens, au moins jusqu’à la fin du conflit palestino-israélien. « Une telle normalisation ne peut avoir lieu qu’après une paix juste et globale », avait déclaré Farouk Hosni. Des mots qui peinent à convaincre des Israéliens, peu soucieux, semble-t-il, de l’impact de leurs pratiques quotidiennes dans les territoires occupés, sur la rue arabe. Et si Hosni décide aujourd’hui de faire le déplacement en Israël, toutes ces accusations cousues de fil blanc retourneront au tiroir. Farouk Hosni « rêve de normaliser les relations » avec Tel-Aviv, écrit cette même presse israélienne qui le cible. Rien à voir donc avec l’antisémitisme, mais de la pure politique. Et pour ce poste de l’Unesco, la politique joue son jeu. Selon un diplomate européen au Caire, « les Israéliens ne veulent pas d’Arabe à la tête de l’Organisation ».

L’Amérique au secours de son allié

C’est donc David contre Goliath, disent en quelque sorte les Israéliens, confortés à ce jour par le soutien des Américains. Selon des informations officieuses, les Etats-Unis auraient épousé le point de vue israélien, ce qui a changé la donne. Tel-Aviv seul ne semblait pas vraiment avoir les moyens d’influencer les électeurs de l’Unesco. Des pressions américaines seraient déployées de manière renforcée sur les pays européens, surtout ceux qui avaient déjà apporté leur appui à la candidature du ministre égyptien. Appelée à se prononcer, l’ambassade américaine au Caire est restée discrète. Un haut responsable de l’ambassade, parlant sous couvert de l’anonymat, a ainsi déclaré que « ce n’est pas dans la coutume des Etats-Unis de faire des commentaires en public sur leur vote des candidats dans les organisations internationales ». Les informations publiées par la presse sont-elle vraies ou fausses ? « No comment ». Des termes diplomatiques qui confortent peu, surtout si l’on sait qu’avec l’Amérique, Israël est l’élément capable de briser n’importe quelle équation. L’Alignement de l’un sur l’autre n’est pas un secret. Ainsi, les Israéliens seraient en train de bien préparer leur dossier avec l’Administration Bush pour qu’enfin la nouvelle Administration Obama, à son arrivée fin janvier, se retrouve devant le fait accompli, avec un Non à l’élection du candidat égyptien. Entre-temps, les actuels responsables américains exerceront toutes formes de pression sur les pays-électeurs, la France en tête. La menace brandie, un retrait américain de l’organisation, à l’instar de 1984 et donc une suppression des 22 % du financement qu’apportent les Etats-Unis au budget de l’organisation.

Une ambiguïté française

Les Français avaient très tôt affiché leur soutien au candidat égyptien. Un marché aurait été conclu entre les présidents Moubarak et Sarkozy en personne, en vertu duquel Le Caire soutiendrait Straus-Kahn à la tête du Fonds monétaire international et Paris épaulerait Hosni pour succéder au Japonais Koichiro Matsuura en 2009. Des proches du ministre égyptien affirment que le président français lui avait lui-même assuré le soutien de son pays. Des déclarations de hauts responsables français sont ouvertement allées également dans ce sens. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. L’ambassade de France au Caire, invitée à préciser sa position à la suite de ces «  rumeurs de pression », a précisé que « cette élection ne fait que commencer et que le processus de dépôt de candidature n’est pas terminé et dans ce cas, il est évident que nous ne pouvons pas rendre publique une quelconque décision ». L’attaché de presse belge Birgit Stevens a tenu des propos similaires. Des propos trop diplomatiques qui témoignent d’une marche-arrière évidente, au moins par rapport à la première position française. C’est dire, d’une façon peu diplomatique, que la France, qui s’identifiait par son poids culturel et ses idées progressistes mais aussi par son indépendance vis-à-vis des Américains, semble jouer leur jeu. Au lieu de faire l’équilibre sur le plan international, la France de Sarkozy s’engouffre dans cette polarisation pro-israélienne.

En effet, la nomination du directeur général de l’Unesco est effectuée par scrutin au sein du conseil exécutif de l’Organisation. La formule veut que le lauréat doit obtenir au moins la moitié des voix + un, d’un total de 58. Soit 30 voix. L’Egypte a obtenu un soutien ferme à la candidature de Hosni de la part des pays arabes, qui pour une fois ont uni leurs rangs en se mettant d’accord sur un seul candidat après que le Maroc a cordialement retiré sa candidate. Le monde arabe dispose de 7 voix. Le Caire a encore réussi à obtenir le soutien de l’Afrique lors d’une conférence des ministres africains de la Culture en octobre dernier. Les Africains détiennent 13 voix au sein de l’organisation, mais sont la proie facile d’influences. Des pays comme l’Espagne, la Grèce et l’Italie se sont également prononcés en faveur du candidat égyptien. Hossam Nassar, coordinateur de la campagne de Farouk Hosni, estime que « des indices majeurs montrent que nous sommes sur la bonne voie. Nous poursuivons notre campagne assurés des chances de notre candidat et peu soucieux de ce genre de rumeurs ». L’Egypte, en effet, dispose de pas mal de chance. Elle est un des 21 Etats fondateurs de l’Unesco en 1945 et fait partie du monde arabe, à qui, en principe, le prochain mandat devait revenir, puisque les autres groupes géographiques ont déjà été représentés à la tête de l’Unesco. Deux autres candidats de Bulgarie et Lituanie sont en lice avec des chances moins importantes.

Ce n’est pourtant pas dans la poche. Le facteur américain est assez décisif, il faudrait peut-être penser au cas de Boutros Boutros-Ghali qui a été empêché de briguer un second mandant en tant que Secrétaire général de l’Onu à cause surtout des bâtons américains.

Les plus optimistes comptent d’ailleurs sur le nouveau locataire de la Maison Blanche. Un Obama qui affiche une volonté de réconcilier l’Amérique et le monde, le monde musulman en particulier, ne pourrait entamer son mandat par une crise avec l’Egypte et le monde arabe. « Ça serait un coup de Trafalgar », affirme un proche de la campagne du candidat égyptien. Ce n’est pas un combat sur un simple poste, mais un duel civilisationnel et moral.

Al-Ahram/hebdo - Semaine du 24 au 30 décembre 2008, numéro 746 (Opinion)

http://www.info-palestine.net/



Vendredi 26 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par riyuma le 26/12/2008 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu as pas l'air d'avoir trés bien compris l'article.....nangala

ou alors tu dois pas tres bien connaitre le systéme actuel...

2.Posté par deemo le 26/12/2008 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Nangala

Soit tu as mal lu, soit tu es sioniste.

on attend ta réponse.

3.Posté par anna le 26/12/2008 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nangala c'est sur que c'est un sioniste qui n'est pas semite.Par contre Farouk Hosni l'est bien lui semite.

4.Posté par Nangala le 26/12/2008 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'en ai rien a branler des sionistes, des arabes et des autres, je suis historien d'art et conservateur de métier, j'ai d'ailleurs travaillé en Egypte à la mission archéologique française de Karnak, donc pardon mais là je connais un peu mon domaine et je vous enmerde. Quelqu'un qui prône, même sur le ton de la plaisanterie, la destruction d'un livre, quel qu'il soit (du Victor Hugo, du Senghor, du Wiesel ou du Saïd), ne mérite pas d'être à la tête de l'UNESCO dont l'action est entièrement vouée à la protection du patrimoine culturel mondial. S'il avait été moins con, personne n'aurait pu empêché sa nomination (encore que les compétances des égyptiens dans le domaine de la conservation restent amplement à prouver).

5.Posté par Nangala le 26/12/2008 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Anna :
Alors comme ça toute personne qui n'a pas l'heur de te plaire est sioniste ??? Les américains font la même chose en traitant tout ceux qui les dérangent de terroristes, les juifs de sales arabes, les riches de salops de pauvres, les intellos de sales cons d'abrutis de merde, de la même façon que les inquisiteurs appellaient les femmes libres des sorcières, les cow-boys appellaient les indiens des envahisseurs, et tant qu'à faire apprend que mon pseudo est mon véritable nom tribal dans la langue walpiri des tribus aborigènes du coeur de l'Australie, celui qu'elles ont eu la gentillesse de me donner pour m'honnorer. Mais tu peux aussi dire que je suis raciste, c'est très efficace, le racisme, pour discréditer quelqu'un.

Les egyptiens ne sont pas sémites, les turcs par contre le sont; comme quoi on peut être sémite et musulman. D'ailleurs, il y a de fortes chances pour que Farouk Hosni soit un copte chrétien, comme à peu près 10 % de la population egyptienne. Quand on ne connait pas la géographie internationale, encore moins la réalité des différents peuplements de la terre, le mieux est de fermer sa gueule.

6.Posté par joszik le 26/12/2008 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Nangala la grande l'historien à grande bouche !

Je ne vois pas l'intérêt que tu peux avoir à ignorer les raisons de la colère des autres.....
Quand je les compares aux tiennes leurs raisons me semble pourtant plus nobles!!!

L'UNESCO n'est pas une arme de destruction massive à l'adresse des pays déméritant économiquement, parler de bruleur de livres et de briseurs de statue peut bien se justifier quand des gens ont en face d'eux des affameurs d'enfants, des voleurs d'âmes et des chiens diurnes.
L'UNESCO ça sert à quoi sinon à désigner les arabes et les africains comme des sauvages et les occidentaux comme les sauveurs de l'humanité. (heureusement ça change en ce moment).

7.Posté par SORAVARDI le 26/12/2008 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


L' officine de merde qu'est l'unesco n'a pas réagi un seul instant de la destruction des vestiges de babylone en irak, du pillage du musée de bagdad est des jardins suspendu transformée en base américaine .Je n'ai entendu personnes de ces sales métèque de l'unesco sous contrôle des illuminés venir sur place pour protéger ces vestiges datant des toutes premiére civilisation
Tout ces trésors de l'humanité sont perdus a jamais et qu'on vienne pas me parler d'un torche cul israelien qui a plus d'importance !


8.Posté par Nangala le 26/12/2008 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Josnik,
L'UNESCO est l'organisme qui a démonté pour un coût de plusieurs milliars de dollars les temples d'Abou Simbel afin de permettre à Nasser de constuire le barrage d'Assouan. L'UNESCO a financé le musée du Caire pour permettre aux Egyptiens de développer le tourisme à défaut d'autre chose. L'UNESCO a donné des millions pour la protection du musée de Bagdad que ces salopards de GI's, avec des complices irakiens, ont pillé. L'UNESCO a permit la reconstruction de tout le centre historique de La Havane qui tombait en ruine. L'UNESCO a financé des programmes d'alphabétisation dans le monde entier. L'UNESCO aide l'hopital de Panzi en RDC, qui aide à la reconstruction chirurgicale des femmes congolaises déchirées par les viols collectifs. Mais qui parle donc d'affameur d'enfants? L'UNESCO appartient à toutes les nations, et est financée par toutes les nations, ses choix sont validés par l'ensemble des étas-membres. Ce n'est en rien un outil d'oppression, c'est un pauvre outil merdique pour essayer d'améliorer, avec ses faibles moyens, les disparités mondiales, réparer la pauvreté et sauver ce qu'il y a à sauver. Ce n'est pas ce qu'il y a de mieux ou de plus beau au monde, mais ce n'est pas parce qu'un égyptien, dont on ne sait même pas s'il est copte, arabe, musulman ou chrétien et c'est sans doute parce que c'est sans importance, parce qu'un egyptien qui parle de cramer les bouquins comme au bon vieux temps des autodafés de Nuremberg, a été écarté de la direction d'une si vénérable institution qu'il faut crier au complot sioniste !!! Le sort des enfants de gaza n'a rien à voir avec l'élection ou non de de cet Hosni, et à force de tout mélanger on fait (et dit) n'importe quoi.

9.Posté par Nangala le 26/12/2008 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PS : les USA n'ont jamais financé l'UNESCO, ils ont toujours et jusqu'à ce jour, refusé de donner de l'argent pour financer la protection du patrimoine mondial, et on les comprend puisqu'en effet, à part quelques villages navajo, il n'y a pas de patrimoine antique à défendre dans leur pays. Le résultat est que les américains sont exclus de l'UNESCO, puisqu'ils ne sont pas contributeurs.

10.Posté par Nangala le 26/12/2008 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sovaradi, tu vois là tu aurais mieux fait de la fermer, parce qu'en 1998 déjà, lorsque le personnel de l'ONU a été évacué de Bagdad sous les bombes, parce que Clinton faisait bombarder la ville pour faire diversion sur ses frasques avec Monica, il y avait parmis les évacués un des directeurs français de l'UNESCO qui se lamentait du sort fait du musée, sachant qu'il était déjà question de le piller. Ce pillage a été organisé à l'insu de cette institution et depuis, l'UNESCO enquête pour que soient rendus ces trésors, dont certains ont été retrouvés dans une des fondations Guggenheim en Californie si je ne me trompe, et que je sache, celle-ci est sous le coup d'un retantissant procès pour recel.

Quant à penser qu'un livre israélien n'est qu'un torche-cul simplement au motif qu'il est israélien, c'est du racisme aussi débile et aussi grave que toutes les formes de colonialisme qui ont précédé. C'est ce que les exporateurs blancs se disaient quand ils s'arrogeaient le droit de piquer des objets rituels africains, indiens ou aborigènes pour les mettre dans leurs musées : c'est de la merde, de l'art primitif, du torche-cul, notre joconde à nous est bien plus belle, car ça au moins c'est de l'art. En fait, cracher sur la richesse artistique de l'autre a toujours été le moyen le plus sûr pour le déshumaniser, le réduire au statut de sauvage, d'inférieur, de dégénéré. Je me fous qu'un livre soit juif ou egyptien, tout ce que je sais, et ça je le sais bien, c'est que si nous ne sommes pas capables de sauver des satuettes assyriennes ou des livres israéliens, alors nous ne pourrons pas nous sauver nous-mêmes.

11.Posté par Roland le 26/12/2008 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo! merci Nangala de nous remettre les yeux en face des trous.

12.Posté par redk le 26/12/2008 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nangala tu nous les gonfles avec tes israéliens assassins affameurs !!!

et perso je me torche avec la déclaration de l'UNESCO qui n'est rien d'autres qu'une succursale onusienne elle même pourris par les sionistes !!!

Le Directeur général de l’UNESCO est préoccupé par la proposition de boycott des institutions universitaires israéliennes!!
http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=7593

pendent qu'un millions et demis de personne vivent le martyrs et subissent un nettoyage ethnique en règle !!, Messieu le directeur est préoccupé par le boycott de ses amis nazis!!, vois sur le site comment c'est accueillie de joies par eux!!!

13.Posté par SORAVARDI le 26/12/2008 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nangalo

reste poli si t'es pas beau depuis tout a l'heure tu n'arrête pas d'insulter les intervenants sous de faux prétexte

j'ai bien raison de trouver l'unesco inutile parce qu'elle est au ordres de sectes d'illuminés tout comme l'onu et qui fait oeuvres de bonté quand cela les arrangents politiquement
L'irak a été détruit plusieurs fois par les ricains sous pretexte d'acceuillir l'ancienne cité mythique de babylone(cité a connotation péjorative,de confusion et de chaos en raison trés certainement de la tout de babel,d'aprés la bible )et surtout celui de la déportation de juifs a babylone par nabuchodonosore 2 cette cité réputé etre l'énnemi du peuple élu d'aprés des écrits du premier siecle de notre ére

Donc ton unesco de merde ferait mieux de protester aujourd'hui un peu plus sur la probable destruction du dôme du rocher a jérusalem par ces même cinglés et ne me dits pas qu'elle ne protége pas les temples religieux d'aprés ce que j'ai souvent entendu (comme par hasard)le dôme du rocher représente un édifice symbolique datant du 7eme siecle

Alors épargne moi ton discours sur le racisme



14.Posté par redk le 26/12/2008 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Soravardi,

siège des nation unis: anciennement des abattoirs
siège de l'UNESCO: anciennement une école de Guerre

No Comment!!

15.Posté par Nangala le 26/12/2008 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

16.Posté par redk le 27/12/2008 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est bon le sioniste nagalo!! ont t'emmerde aussi!!, t'inquiète pas tous se paye et les crimes tes amis de merde n'y échapperont pas non plus!! va y traite moi de terroriste du hezbollah ou du hamas , de ta part sa seras un compliment !!

17.Posté par SORAVARDI le 27/12/2008 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

va te faire foutre nagalo avec ton antisémitisme imaginaire je t'emmerde c'est les arabes qui ont exterminés les juifs tant qu'on y est

j'en ai riren a battre des israeliens quel tv aurai le courage de montrés la réalité du terrain en palestine .Qui a fait le 11 septembre qui a detruit l'irak,qui a detruit la palestine authentique
qui finance les dictatures

Ne fais pas semblant de l'ignorer depuis la création de ce pays il y a 60 ans le MO n'a jamais connu la tranquilité.Et ne le connaitras pas de sitôt tant qu'il yaura des gens pour resister comme le hamas,la hezbollah la syrie ou l'iran

Pauvre con que tu es et s'il n'y a que des antisémite ici trés bien va faire un tour sur sefardi ou upjf tu y sera a ton aise et bon débarras





18.Posté par Saber le 27/12/2008 00:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Incroyable! les sionistes et les démons sont de la même trempe et d'une versatilité à dérouter le meilleur des stratèges humains.

Probablement, ils sont les inventeurs de l'expression suivante:

"Il n'y a que les imbéciles qui ne changent d'avis".

19.Posté par xray le 27/12/2008 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

UNESCO Un luxueux décor de « carton-pâte » et derrière, … rien !

UNESCO, Le tissage des mots pour la confection du prêt-à-croire.

20.Posté par joszik le 27/12/2008 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu vois Nangala?
L'Unesco, finalement, habille les esprits, avec des réunions ou on met les petits plats dans les grands...,ou les dictateurs et les vendeurs de rêves viennent "faire salon", ou l'honneur et les médailles, les prix et les récompenses apportent, dès lors, aux égos un peu de compensation à leurs déshérence philosophique....et du pognon à leurs comptes en banque.
S'ils avaient vraiment bien compris la leçon de l'histoire, ils sauraient que le patrimoine de l'humanité c'est avant l'enfant et sa santé.....En Egypte regarde comment ils vivent....

21.Posté par Nangala le 27/12/2008 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Saber, merci pour ce commentaire.
A tous les autres, je n'ai jamais voulu mettre un pied en Israël pendant à peu près 20 ans parce que je suis profondément pro-palestienne, et en effet j'ai fini par changer d'avis car seuls les cons sont incapables de le faire.

Je suis allée en Israël, dans les territoires illégalement occupés, j'ai marché à Jérusalem où j'ai rencontré des chrétiens persécutés, des arabes paranos et des juifs hystériques, mais j'ai surtout rencontré une population entière prise en otage par leurs dirigeants de merde, les mêmes qu'ils soient juifs ou arabes, parce que la vérité toute nue, c'est que tous, qu'ils soient du Likoud, du Hamas ou du Fatah, se NOURRISSENT de la guerre, la guerre leur sert d'alibi pour s'engraisser et amasser des fortunes sur le dos de citoyens qui, eux, s'enfoncent jour après jour dans la crise. Penser le contraire est un racourci incroyablement stérile. J'ai fait deux voyages en Israël et en Palestine, et je compte y retourner bientôt,, pendant que vous êtes le cul vissé devant vos écrans à baver de haine. L'hystérie dont vous faites preuve au sujet du conflit israëlo-palestinien serait, c'est ça le plus drôle, une abération dans beaucoup de villes là-bas. Allez faire un tour à Haifa ou Jéru, ça vous rendra moins cons. Là-bas, les gens, qu'ils soient arabes ou juifs, bouffent ensemble, dansent ensemble et baisent ensemble, ils vivent à peu près en bonne intelligence. Et si vous aviez la chance de discuter avec un juif israëlien, un juif arabe, un arabe palestinien, un chrétien palestinien ou un chrétien arabe (ça vous défrise peut-être, mais oui, il y en a aussi), alors vous sauriez l'infinie complaxité de ce conflit. Vous sauriez également l'IMMENSE tristesse de ces gens et le SENTIMENT de GACHIS auquels les a acculés 50 ans d'histoire, le fait enfin que TOUS savent que la situation est désespérée depuis la mort de Rabin et d'Arafat, et que tous, qu'ils soient juifs ou arabes, en paieront le prix. Les crimes se paieront un jour, cela ne fait aucun doute, mais ce sont les gens de la rue qui le paieront, et certainement pas leurs dirigeants psychopathes et bornés. Eux, ils seront dans des bunkers quand se produira la déflagration, avec champagne putes et caviar.

Je ne suis pas sioniste, je ne suis pas un homme, je ne suis pas juive, et certainement pas croyante, je ne suis pas capitaliste ni impérialiste, j'ai repris mes études cette année sur la thématique des droit de l'homme et du droit humanitaire. J'espère pouvoir travailler un jour à l'UNESCO ou à l'ONU parce que même si ces institutions ne fonctionnent pas bien, pour l'instant c'est tout ce que nous avons. Les supprimer reviendrait à nous abandonner au chao. Mais il est vrai que les gens comme vous ne pensent qu'en terme de haine dans un monde tout blanc ou tout noir, où toute la gamme des gris, des demis tons et des teintes intermédiaires n'existent pas. La différence, c'est que moi je bouge mes fesses au lieu de rêver d'un monde meilleur en n'ayant trouvé q'une solution pour le changer : le brûler. Mais ne croyez jamais, mes amis, que la foudre tombera sur vos "ennemis" : elle vous engloutira aussi, comme elle a toujours englouti ceux qui croyaient faire des guerres sélectives.

Quant à penser que les palestiniens sont les seuls martyrs de ce monde, quelle incroyable manque de mesure ! Il y a eu 4 millions de morts en RDC en moins de 10 ans, 800 000 rwandais découpés à la machette, il y a pour l'heure 3 millions de déplacés en Colombie , et en ce moment même, à l'heure où vous lisez ces lignes, les indonésiens sont en train de génocider les papous, sauf tout le monde s'en fout parce qu'il n'y a pas de caméra pour filmer les massacres. Il faut dire que les papous sont noirs, pauvres et animistes, donc beaucoup moins photogéniques pour le JT de 20 heures....


22.Posté par Nangala le 27/12/2008 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Josik
La seule richesse de ce monde serait l'enfant et la santé ? Mais alors pourquoi ne parlent ainsi que des dictateurs et des impérialistes ? Car c'est très exactement ce que disent aujourd'hui les chinois au Tibet, les américains en Iraq et les blancs australiens contre les populations aborigènes. Ils veulent tous erradiquer le passer pour en faire une "page blanche" sur laquelle ils pourraient réécrire l'histoire (en disant par exemple qu'il n'y a jamais eu d'arabes en Palestine). TOUS les génocides s'accompagnent d'une destruction systématique des biens culturels car ce sont ces biens culutrels qui créent, protègent et entretiennent une chose infiniment plus précieuse la vie des individus : l'identité du groupe.

23.Posté par redk le 27/12/2008 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Se que tu pense de nous ont s'en tape le coquillard !!!! et pareille de se que tu pense tout court!! oui nous somme baveux de haine etc etc etc...,(Quant à penser que les palestiniens sont les seuls martyrs de ce monde), pauvre cloche c'est pas tes gosses qui sont morts se jour, se n'est pas non plus ta mère , ton père, ton frère ou ta sœur!!, sinon tu aurais un autres discoure garanti sur facture!!!!

24.Posté par dror le 29/12/2008 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nangala, tu compte travailler un jour a l'unesco....??? Commence par savoir que les Turcs sont principalement Japhetien . Par contre je suis daccord avec toi, il n'y a pas que les Palestiniens en martyrs, il faut voir le pogrom contre les Musulman dans le sud de la Chine, instigués par les moine bouddiste, sans parler de ceux du sud de la Thailande et tjs par les même. et sache que les gens que t'appele Juifs, ne sont que des fachosioniste. ils n'ont rien
a voir avec la Thora. Ton discour sophiste ne convainc que les ignards....sache qu'on n'a jamais fait de difference dans la souffrance humaine, contrairement a certains pays soit disant democrate et respectueux des droit de l'homme( "blanc chretiens et sioniser")

25.Posté par joszik le 29/12/2008 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Post 22, c'est une contre vérité qui nie la raison en citant en exemple son antithèse.
exemple : " ne dis pas la vérité car seul les menteurs la disent".
Est-ce que je devrais mentir parce que seul les gens honnêtes mentent?

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires