Conflits et guerres actuelles

Une nouvelle sortie de "l’Express de Syrie"


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 02:04 « ILS » la veulent leur sale guerre



Mercredi 18 Mars 2015

Une nouvelle sortie de "l’Express de Syrie"
Une nouvelle sortie de "l’Express de Syrie"
Fort Russ
 

L’Express de Syrie
 
 
Les grands bâtiments d'assaut amphibies, le Novotcherkassk (Flotte de la mer Noire) et l’Aleksandr Shabalin (flotte de la Baltique) ont entamé une mission de combat en Méditerranée. Ils ont remplacé l’Aleksandr Otrakovskiy (Flotte du Nord) et l’Azov (Flotte de la mer Noire) qui ont quitté la Méditerranée par le Bosphore.
 
Commentaire de J. Hawk (traducteur du russe à l’anglais): Le reste de l'article contient une liste des bâtiments  d'assaut amphibies russes (BDK) qui ont effectué des missions en Méditerranée en 2013 et 2014. Rien qu’en 2014, il y a eu 47 sorties de BDK en Méditerranée, soit près d'une par semaine! Pourquoi un tel niveau d'activité de ces types particuliers de navires? Ces navires de débarquement représentent un bouclier militaro-technique important pour le gouvernement de Syrie, un élément capital qui a permis au gouvernement de résister à la pression d’ISIS et à toutes sortes d'autres mouvements "de l'opposition". La Syrie a une industrie de défense très restreinte, elle n’est pas capable de construire ni même de maintenir ses principaux systèmes d'armement par elle-même. Les BDK, en tant que navires de guerre de la marine russe, sont capables de transporter de grosses cargaisons et sont à l'abri des blocus navals et autres fouilles ou saisies "bien intentionnées" en haute mer. Il serait difficile d'imaginer qu’ISIS puisse être tenu en échec, si efficacement et depuis si longtemps, par le gouvernement syrien si la Russie ne l’aidait pas.
 
Cela nous rappelle que l'Ukraine n’est qu'une partie d'un jeu beaucoup plus grand. Même si l'Ukraine a tendance à focaliser toute l'attention, du fait que c’est un pays européen et tutti quanti, il faut garder à l'esprit que les scénarios qui se déroulent en Ukraine et en Syrie sont très similaires. "White Tiger"* est sorti de la clandestinité, cette fois il porte le costume d'un militant ISIS ou d’un partisan de Bandera. Combien d’autres déguisements portera-t-il?
Note :
* http://lesakerfrancophone.net/les-lecons-geopolitiques-dun-tankiste-russe/
 
Traduction de l’anglais au français: Dominique Muselet
http://fortruss.blogspot.fr/2015/03/another-sortie-of-syria-express.html
 


Mercredi 18 Mars 2015


Commentaires

1.Posté par Hamid le 18/03/2015 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

avec les républicains qui vont arriver au pouvoir en 2016,républicains tout aussi va t en guerre que poutine,les choses vont êtres bien plus difficile pour les russes,en Ukraine comme en Syrie

2.Posté par Orlan le 18/03/2015 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne pense pas que Poutine soit un "va-t-en guerre", tout le monde sait que l'Otan essaie d'encercler la Russie de toute part, les troupes américaines font des manoeuvres à quelques mètres de ses frontières, dans les pays baltes notamment. La Russie de Poutine ne fait que se défendre. Quant aux deux partis us, rép.ou dém. c'est du kif-kif au même!

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires