insolite, humour, conspiration...

Une démocratie de plus au secours des rebelles en Libye


Dans la même rubrique:
< >


Jeudi 7 Avril 2011

Une démocratie de plus au secours des rebelles en Libye
L’entité sioniste ne pourra plus se targuer d’être la seule démocratie, de délinquants certes, au Proche orient.
En effet, après les démocraties bien connues que sont le Qatar et les Emirats Arabes Unis, c’est maintenant la vieille démocratie jordanienne qui vient apporter son concours à l’imposition de la zone d’exclusion aérienne supposée empêcher l’armée de l’air du colonel Kadhafi de bombarder des rebelles dûment estampillés démocrates par l’Occident.
De fait, on peut lire dans l’Express que le ministre des affaires étrangères du royaume de Jordanie a annoncé que son gouvernement a dépêché plusieurs avions de combat, six en tout, sur une base aérienne européenne dont le nom n’a pas été divulgué.
L’armée jordanienne, il est vrai, n’a jamais failli à son devoir de porter secours aux populations victimes d’agressions militaires. On se souvient comment elle a brillé (par son absence) pendant les épreuves subies par le peuple palestinien durant les deux intifadas ou encore pendant l’opération sioniste « plomb durci » contre Gaza fin 2008, début 2009.
Ne parlons-même pas de ses missions furtives très réussies dans le ciel libanais face aux raids destructeurs menés par l’aviation et la marine sionistes contre ce pays en 2006.
Si après ça, on ne crie pas vive la démocratie jordanienne!


Jeudi 7 Avril 2011


Commentaires

1.Posté par le_tout_puissant le 07/04/2011 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Manifestement le Roi-Bougnoule de Jordanie a peur que ses maîtres sionistes attisent quelques révolutions de pacotille dans son royaume...
Qu'ils sont écoeurants de médiocrité et de couardise tous ces dirigeants arabes!

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires