Sciences et croyances

Un système qui permet au rêve de devenir la réalité


Dans la même rubrique:
< >


Aliona Rakitina
Samedi 17 Novembre 2012

Un système qui permet au rêve de devenir la réalité

Déplacer les objets par la force de la pensée - cela n’arrive pas uniquement dans les films de science-fiction. Les chercheurs japonais de la compagnie ATR à Kyoto ont inventé un appareil qui permet de déplacer les objets par télékinésie. ATR prévoit le lancement de la production industrielle de ce dispositif vers 2020.

Le système qui s’appelle Network Brain Machine Inteface est une sorte de casque doté de capteurs sensoriels. Ces capteurs enregistrent les fluctuations dans la circulation de sang et réagissent aux impulsions du cerveau.

Yukiyasu Kamitani du laboratoire ATR Computational Neuroscience est persuadé que le nouveau système pourra faciliter la vie aux personnes âgées ou aux personnes à mobilité réduite qui sont seules.

« Nous espérons que Network Brain Machine Inteface révolutionnera la gamme des dispositifs destinés à améliorer la qualité de vie des personnes qui, pour des raisons diverses, sont incapables de se déplacer. Nous espérons qu’il sera utilisé dans les établissements de rééducation, mais aussi à la maison ».

Il suffit que l’homme imagine les mouvements qu’il veut faire avec sa main gauche ou droite pour que ces mouvements soient réalisés grâce au système développé par la compagnie ATR. Ainsi, les participants aux expériences ont pu, grâce à leur imagination, allumer ou éteindre un poste de télévision, la lumière dans la chambre, ou faire avancer ou reculer une chaise roulante.

Le mécanisme de Network Brain Machine est à la fois simple et compliqué. Les impulsions provenant du cerveau sont lues par le lecteur, placé dans le casque. Cette information parvient ensuite dans une base de données, où elle est analysée. Ensuite l’ordre est transmis vers l’un des objets équipé avec le même système. Le problème, c’est que le dispositif élaboré par les chercheurs japonais doit être réglé individuellement sur chaque patient pour que le taux d’erreur soit minime.

« C’est sur ce point que nous travaillons actuellement », explique Yukiyasu Kamitani. « J'espère que nous serons bientôt en mesure d’éliminer les défauts existants pour améliorer notre dispositif ».
6 à 12 secondes sont nécessaires au Network Brain Machine actuellement pour transformer les idées de l’homme en actions. Les concepteurs espèrent réduire ce temps à une seconde très bientôt. Et l’exactitude de la réalisation de l’ordre atteint 70-80%. La science-fiction va donc bientôt devenir réalité

french.ruvr.ru



Samedi 17 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par ffilou6 le 18/11/2012 01:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il suffit de combiner ce système avec des objets communiquants qui utilisent une faible fréquence, genre la bande réseau ISM ou je ne sais plus le nom... Une entreprise SigFox estime que c'est + de mille fois moins dangereux que les ondes wi-fi et antennes 3G. Moins dangereux car cela demande très peu d'énergie, un peu comme le lien entre une télécommande infrarouge et une télévision.

2.Posté par Columbo le 18/11/2012 02:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est seulement pour ce qui électrique .Ce n'est déja pas si mal , surtout pour les handicapés .

il n'y a pas seulement les handicapés malheureusement .Les rabbins , pour détourner la Loi de Dieu , ont donné l'aval pour la construction d'autos commandées par la meme technologie pour leur shabat.

Les rabbins plus fort que Dieu ?
www.alterinfo.net › ... › Religions et croyances

3.Posté par ange le 19/11/2012 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si cela peut aider les handicapés... le problème c'est que cela sera encore utilisé à des fins militaires avant tout ! En apparté , pour ma part j'avais un rêve simple, celui de voir la jeune Chloé retrouver ses parents . Il s'est réalisé et cette fille a pu s'échapper d'un livreur d'enlevées pour les plaques de prostitution que l'on trouve dans nos pays voisins.On le fera passer pour un gars solitaire : autant que les gens ne se posent pas de question . les lupanars dans le centre de l'Europe comment sont-ils approvisionnés ?

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires